mediacongo.net - Actualités - Intervention de l’armée Ougandaise dans l’Est : Un député met en garde contre la « diabolisation » de cette initiative



Retour Provinces

Intervention de l’armée Ougandaise dans l’Est : Un député met en garde contre la « diabolisation » de cette initiative

Intervention de l’armée Ougandaise dans l’Est : Un député met en garde contre la « diabolisation » de cette initiative 2021-11-29
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2021_actu/07-novembre/29-30/ausse_jackson_21_000.jpg -

Dans une interview accordée à Actu30.cd, ce lundi 29 novembre 2021, le député Jackson Ausse salue l’arrivée prochaine des troupes ougandaises sur le sol congolais.

Selon l’élu de l’Ituri, cette initiative est louable, vu la complexité de la situation sur terrain. Pour lui, la solution passe par la mutualisation des forces.

« La question de la mutualisation des forces de défense de la RDC avec tous les pays du monde, y compris l’Ouganda et plus qu’une urgence. Nous soutenons de manière unanime cette décision et nous mettons en garde toute personne qui veut diaboliser le processus de la mutualisation des forces », a déclaré Jackson Ausse, élu de l’Ituri.

L’arrivée des troupes étrangères pour appuyer les FARDC dans la lutte contre la rébellion qui sévit dans la partie Est de la RDC fait partie des recommandations formulées au président de la République, Félix Tshisekedi, par les députés nationaux du Nord-Kivu et de l’Ituri lors de leur dernière rencontre, a fait savoir Jackson Ausse.

« Nous, élus de l’Ituri et ceux du Nord-Kivu avions demandé, vu la complexité de la situation sur terrain, telle que la problématique des groupes armés locaux et étrangers se présentent sur terrain, la solution passe par la mutualisation des forces, d’ailleurs c’est déjà peu. Il va falloir qu’on augmente d’autres pays. Cela se trouve dans notre mémo déposé au chef de l’État. Nous nous assumons parce qu’on a déjà perdu beaucoup de nos compatriotes. Pour nous, c’est une question de vie ou de mort », a ajouté ce député.

Depuis le début des conflits, l’on compte plus de 10 millions de personnes tuées dans le Nord-Kivu et de l’Ituri, a fait savoir Jackson Ausse.

Pour rappel, le chef de l’État, Félix Tshisekedi, aurait autorisé l’entrée prochaine des troupes ougandaises sur le sol congolais en vue de combattre, ensemble avec les Forces armées de la République démocratique du Congo (FARDC), les rebelles des ADF qui commettent des massacres en Ituri et au Nord-Kivu.

Elysée Mafu
Actu 30 / MCP, via mediacongo.net
363 suivent la conversation
0 commentaire(s)

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »


Vous avez sans doute remarqué un nouveau code à 7 caractères affiché à droite de votre Nom/Pseudo, par exemple « AB25CDF ».
Il s’agit de Votre Code MediaCongo, unique à chaque utilisateur, et qui permet de faire la différence entre utilisateurs ayant le même Nom ou Pseudo.

Nous avons en effet reçu des réclamations d’utilisateurs se plaignant de confusion dans les commentaires ou dans les « Petites annonces » avec d’autres utilisateurs ayant respectivement les mêmes noms.

Notre seul objectif et engagement est de continuer de vous offrir un service de qualité. N’hésitez pas à écrire à support@mediacongo.net si vous avez des questions ou suggestions.


Merci et excellente expérience sur mediacongo.net

MediaCongo – Support Utilisateurs



right
ARTICLE SUIVANT : Festivités de fin d’année : les enseignants de Bafwasende obligent aux élèves des fagots de bois
left
ARTICLE Précédent : Bruxelles: La commune de Woluwe Saint-Pierre organise une « semaine congolaise » pour célébrer ses treize années de partenariat avec des villes congolaises
AUTOUR DU SUJET

Incursion de l’armée rwandaise : le député national Jackson Ausse Afingoto adresse une...

Provinces ..,

Etat de siège : le député national, Jackson Ausse Afingoto réagit à la décision du chef de...

Politique ..,

Assemblée nationale : la bataille pour le perchoir s’annonce serrée

Politique ..,

Assemblée nationale : Jackson Ausse Afingoto, le 1er secrétaire du bureau provisoire, blanchi...

Politique ..,