mediacongo.net - Actualités - Insécurité à Mahagi : la société civile décrète l’incivisme fiscal, l’Administrateur réagit



Retour Provinces

Insécurité à Mahagi : la société civile décrète l’incivisme fiscal, l’Administrateur réagit

Insécurité à Mahagi : la société civile décrète l’incivisme fiscal, l’Administrateur réagit 2021-11-30
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2021_actu/11-novembre/29-30/ituri_mahagi_carte_20_00.jpg -

Les forces vives du territoire de Mahagi ont, dans une communication du lundi 29 novembre, appelé à l’incivisme fiscal sur l’ensemble de cette partie de l’Ituri.

Position exprimée et prise suite à des attaques répétitives des miliciens de la CODECO dans plusieurs entités de ce territoire, partageant ses limites avec celui de Djugu.

« Refus de payer tous les impôts et taxes sur toute l’étendue du territoire de Mahagi jusqu’au rétablissement total de la sécurité (…) », ont-elles écrit dans un communiqué consulté par la rédaction de Bunia Actualité, décrétant principalement 3 journées « ville morte » à Mahagi.

Le même lundi, l’administrateur militaire du territoire de Mahagi a, dans un communiqué officiel, appelé à l’ordre et au respect de l’ordonnance portant mesure d’application de l’état de siège.

« Contrairement aux informations qui sont distillées, nous appelons la population à vaquer normalement à ses activités dans les limites de respect des lois et règlements de la République », a écrit le colonel Disanoa Lalua Jacques, jouant à l’apaisement.

Revenant sur la revendication liée à la persistance de l’insécurité, l’autorité territoriale rassure ses administrés sur les mécanismes déjà pris.

« Quant à la situation sécuritaire qui prévaut dans les limites de notre territoire avec celui de Djugu, nous vous rassurons que la situation est sous contrôle et vôtre administration a pris de mesures idoines afin de mettre hors d’état de nuire ses inciviques qui tuent, brûlent, volent, violent et sèment la désolation », a-t-il rassuré.

La localité de Amee de la chefferie de Djukoth a été la cible d’une attaque attribuée aux assaillants de la CODECO, lundi 29 novembre. Une nouvelle attaque avec des morts, des blessés et d’autres incidents matériels.


congo-press.com (MCP) / mediacongo.net
386 suivent la conversation
0 commentaire(s)

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »


Vous avez sans doute remarqué un nouveau code à 7 caractères affiché à droite de votre Nom/Pseudo, par exemple « AB25CDF ».
Il s’agit de Votre Code MediaCongo, unique à chaque utilisateur, et qui permet de faire la différence entre utilisateurs ayant le même Nom ou Pseudo.

Nous avons en effet reçu des réclamations d’utilisateurs se plaignant de confusion dans les commentaires ou dans les « Petites annonces » avec d’autres utilisateurs ayant respectivement les mêmes noms.

Notre seul objectif et engagement est de continuer de vous offrir un service de qualité. N’hésitez pas à écrire à support@mediacongo.net si vous avez des questions ou suggestions.


Merci et excellente expérience sur mediacongo.net

MediaCongo – Support Utilisateurs



right
ARTICLE SUIVANT : Festivités de fin d’année : les enseignants de Bafwasende obligent aux élèves des fagots de bois
left
ARTICLE Précédent : Pénurie du carburant dans le Sud et l’Est de la RDC : une nouvelle structure des prix dans 48h
AUTOUR DU SUJET

Ituri : six morts dans une attaque armée attribuée à la milice CODECO à Mahagi

Provinces ..,

Nouvelle attaque à Amée: la Société civile décrète 3 jours de deuil sur tout Mahagi

Provinces ..,

Mahagi : la présence des miliciens de Codeco signalée dans quatre localités

Provinces ..,

Mahagi: vive tension après une attaque de Codeco sur la localité de Rimba ayant fait 5 morts

Provinces ..,