mediacongo.net - Actualités - JMS : "Je vis encore grâce aux antirétroviraux et conseils des médecins...", témoignages d'une PVV depuis 15 ans



Retour Santé

JMS : "Je vis encore grâce aux antirétroviraux et conseils des médecins...", témoignages d'une PVV depuis 15 ans

JMS : "Je vis encore grâce aux antirétroviraux et conseils des médecins...", témoignages d'une PVV depuis 15 ans 2021-12-01
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2021_actu/12-decembre/1-5/hodari_pvv_21_02145.jpg -

Le monde célèbre le 1er décembre de chaque année la journée de lutte contre le Sida. Cette journée est le cadre de manifestations de soutien aux personnes vivant avec le VIH et elle commémore les victimes de maladies liées au Sida.

En ville de Beni, une séance de sensibilisation pour lutter contre le VIH a été organisée à l'hôtel de ville par le Programme national de lutte contre le Sida (PNLS). Il a été l'occasion pour les autorités sanitaires de rappeler à la communauté les risques permanents du VIH et des témoignages accablants ont été données par les victimes.

Esther Kavugho vit avec le VIH depuis maintenant 15 ans mais grâce aux antirétroviraux et conseils des médecins, elle a repris la bonne santé malgré l'existence du VIH dans son organisme.

"Nous qui avons le VIH, si nous continuons à éparpiller la maladie par-ci par-là tout le pays sera consumé. Et ce n'est pas tout le monde souffrant de cette maladie qui vit longtemps sans avoir respecté les conseils des médecins. Il faut premièrement accepter son état de santé, respecter les conseils des médecins et craindre Dieu. Prenez votre médicament régulièrement sans interruption", a-t-elle conseillé aux autres victimes.

Pour sa part, Béatrice Kavira est sous cure antirétrovirale depuis 12 ans ce qui a soulagé sa souffrance pour n'avoir jamais violé les consignes des médecins quel que soit les difficultés de la vie qu'elle traverse.

"Que les gens fassent régulièrement le dépistage pour connaître leurs états sérologiques. Cette maladie est très dangereuse lorsqu'on l'a attrapée. Il faut avoir la foi et l'espoir mais aussi respecter les consignes. Avec mon état sanitaire personne ne peut croire que je suis infectée au VIH parce que je respecte les consignes des médecins et chaque jour à 20 heures je dois prendre mon médicament...", a-t-elle témoigné devant plusieurs dizaines de personnes.

Docteur Nicaise Mathe du PNLS a révélé que plus de 2 000 malades du VIH ont été enregistrés dans la seule zone de santé de Beni. En RDC, plus de 500 000 malades sont sous ARV (antirétroviraux). Il démontre qu'il s'agit d'une baisse d'incidence qui part de 0.05 % les années passées à 0.03 % ces jours. Et le nombre de décès a diminué de 22 000 personnes chaque année à 14 000 personnes, depuis l'année passée (2020).

Le médecin rappelle que malgré cette baisse de contamination, le risque reste encore élevé étant donné que les malades sont toujours en contact des autres dans la communauté.

Cette journée a été célébrée dans le monde sous le thème : "Mettre fin aux inégalités. Mettre fin au Sida. Mettre fin aux pandémies".

Delphin Mupanda (Correspondant au Nord-Kivu)
congo-press.com (MCP) / mediacongo.net
1069 suivent la conversation
0 commentaire(s)

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »


Vous avez sans doute remarqué un nouveau code à 7 caractères affiché à droite de votre Nom/Pseudo, par exemple « AB25CDF ».
Il s’agit de Votre Code MediaCongo, unique à chaque utilisateur, et qui permet de faire la différence entre utilisateurs ayant le même Nom ou Pseudo.

Nous avons en effet reçu des réclamations d’utilisateurs se plaignant de confusion dans les commentaires ou dans les « Petites annonces » avec d’autres utilisateurs ayant respectivement les mêmes noms.

Notre seul objectif et engagement est de continuer de vous offrir un service de qualité. N’hésitez pas à écrire à support@mediacongo.net si vous avez des questions ou suggestions.


Merci et excellente expérience sur mediacongo.net

MediaCongo – Support Utilisateurs



right
ARTICLE SUIVANT : Tshuapa: une maladie semblable au choléra fait de nombreuses victimes à Ikela
left
ARTICLE Précédent : Covid-19: Un nouveau sous-variant d’Omicron scruté de près par les épidémiologistes
AUTOUR DU SUJET

Kikwit : le PNMLS satisfait des activités de la JMS 2017

Provinces .., Kikwit, Kwilu