Recherche
  Home Actualités Petites annonces Offres d’emploi Appels d’offres Publireportages C'est vous qui le dites Media & tendance Immobilier Recherche Contact



Retour

Provinces

Sud-Kivu : Ngwabidje doit s’expliquer devant les députés (Société Civile sur la motion de censure)

2021-12-02
02.12.2021
2021-12-02
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2021_actu/12-decembre/1-5/ngwabidje_kasi_theo_ass_prov_sud_kivu_21_0.jpg -

Théo Ngwabidje Kasi, Gouverneur du Sud-Kivu

Le Bureau de Coordination de la Société Civile du Sud-Kivu, s’invite dans le débat autour de la motion de censure contre le Gouverneur et son gouvernement déposée à l’Assemblée Provinciale du Sud-Kivu et qui doit, en principe, être examinée ce jeudi 2 décembre 2021.

La Société Civile tient à rappeler les uns et les autres à la retenue et au respect des valeurs républicaines et démocratiques reconnues aux hommes d’Etat.

Dans une déclaration rendue publique ce mercredi 1 décembre 2021, la Société Civile du Sud-Kivu se dit convaincue que cette motion est prévue par les dispositions légales de la constitution et demeure une des voix de contrôle de l’Exécutif par le parlement.

« S’agissant de la motion, qu’elle soit de défiance ou de censure, elle est prévue par les dispositions des articles 146,147 et 198 alinéa 9 de la Constitution et demeure donc une des voix privilégiées de contrôle de l’Exécutif par le parlement et encourage par conséquent le Gouverneur à donner sa version de faits devant la représentation provinciale. Redevabilité oblige. Encourage le Gouverneur Théo Kasi à s’acquitter de ce devoir et exercice patriotique, celui de s’expliquer devant la représentation provinciale des faits lui reprochés », peut-on lire dans cette déclaration signée par Me Néné Bintu Iragi, Présidente ad intérim.

Néné Bintu fustige les rumeurs faisant état de manœuvres de corruption et intimidations tendant à étouffer ces initiatives qui sont pourtant constitutionnelles.

« Le Bureau de Coordination de la Société Civile du Sud-Kivu fustige les rumeurs faisant état de manœuvres de corruption et intimidation tendant à étouffer ces initiatives qui sont pourtant constitutionnelles et qui peuvent être renversées au cas où l’autorité provinciale parvient à donner des justifications fondées et convaincantes. Au même moment, il décourage les initiatives purement alimentaires et qui ne tiendraient pas compte des besoins prioritaires de la population et de la stabilité des institutions provinciales », explique-t-elle.

Rappelons que c’est ce jeudi 2 décembre 2021 que le Gouverneur du Sud-Kivu Théo Ngwabidje Kasi, sera face aux élus provinciaux pour s’expliquer face à la motion de censure initiée contre son gouvernement.

Pour l’instant, le Gouverneur semble n’est pas être prêt à se présenter à la représentation provinciale alors que les députés provinciaux tiennent mordicus à l’entendre.

Jusqu’où ira ce feuilleton ? En tout cas, la journée de ce jeudi pourrait être décisive.

Abiud Olinde (Correspondant au Sud-Kivu)
congo-press.com (MCP) / Prunelle RDC
C’est vous qui le dites : 2 commentaires
8454 suivent la conversation

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »

Le code à 7 caractères (précédé de « @ ») à côté du Nom est le Code MediaCongo de l’utilisateur. Par exemple « Jeanne243 @AB25CDF ». Ce code est unique à chaque utilisateur. Il permet de différencier les utilisateurs.

Poster un commentaire, réagir ?

Les commentaires et réactions sont postés librement, tout en respectant les conditions d’utilisation de la plateforme mediacongo.net. Vous pouvez cliquer sur 2 émojis au maximum.

Merci et excellente expérience sur mediacongo.net, première plateforme congolaise

MediaCongo – Support Utilisateurs

0 réponse
Il faut supprimer les assemblées provinciales et faire élire les gouvs au suffrage universel direct.

Réagir

Répondre
@
0 réponse
Manque à faire car nous connaissons nos frères députés du Sud-Kivu, si la province n'évolue pas c'est grâce à leur comportement; je m'en souviens plus de 4 gouverneurs qui ont été déchus pendant la période de Kabila au moment ou la province voisine du Nord-Kivu faisait leur progrès avec Julien PALUKU qui n'a pas été de la sorte.

Réagir

Répondre
@
right
Article suivant Festivités de fin d’année : les enseignants de Bafwasende obligent aux élèves des fagots de bois
left
Article précédent Des femmes et des enfants victimes des conflits

Les plus commentés

Société Un Casque bleu tué, le SG de l’ONU en colère réagit

03.10.2022, 15 commentaires

Société État major Général des FARDC, Garde républicaine, Renseignements militaires, opérations… la liste complète de tous les généraux nommés par Félix Tshisekedi

04.10.2022, 15 commentaires

Politique "La guerre de l'Est est programmée et désirée par des étrangers à travers la Constitution de 2006" (Des scientifiques)

03.10.2022, 13 commentaires

Politique Géopolitique de la région des Grands Lacs. La fin d’un cycle : Paul Kagame du Rwanda sur les traces de Mobutu du Zaïre-Congo !

03.10.2022, 12 commentaires

Ont commenté cet article



Infos congo - Actualités Congo - IMCongo Application - bottom - 30 août 2022

Ils nous font confiance

Infos congo - Actualités Congo - confiance