Recherche
  Home Actualités Petites annonces Offres d’emploi Appels d’offres Publireportages C'est vous qui le dites Media & tendance Immobilier Recherche Contact



Retour

Société

EPST : qu'attendre des travaux de la Revue conjointe de la Stratégie sectorielle de l’éducation et de la formation 2016-2025 ?

2021-12-03
03.12.2021
2021-12-03
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2021_actu/12-decembre/1-5/mwaba_tony_ministre_21_1_jpg_640_350_1.jpeg -

Que peut-on attendre des travaux de la Revue conjointe de la stratégie sectorielle de l'éducation et de la formation, lancés par le ministre de l’Enseignement primaire secondaire et technique (EPST) ?

C'est la question capitale que se posent quelques observateurs avertis, au regard de ces assises dont le coup d'envoi a été donné par le ministre de l'EPST, Tony Mwaba Kazadi, mercredi 1er novembre 2021, en présence de la ministre en charge de la Formation professionnelle et métiers Mme Kipulu.

Lors du lancement des travaux, le ministre de l’EPST a rappelé l’objectif de la stratégie du gouvernement Sama Lukonde, qui consiste à faire de l’éducation, la clé du développement de la RDC. « L’objectif de notre stratégie, au-delà des axes prioritaires qu’elle détermine et des orientations stratégiques qu’elle propose à l’ensemble du secteur, est d’aligner toute notre action éducative sur la vision du Chef de l’État et du gouvernement, qui consiste à faire de l’éducation, la clé du développement national », a notamment dit le ministre.

Selon lui, cette vision passe par « le renforcement du système éducatif de du pays, dont la mission essentielle est de dispenser une éducation inclusive et de qualité à tous les enfants, filles comme garçons, pour leur permettre de s’épanouir individuellement et de jouer le rôle fondamental attendu d’eux, pour le développement social et économique de la Nation ».

Identifier les défis du secteur de l’éducation et les surmonter

Dans le même ordre d'idées, le ministre Tony Mwaba estime que, cette revue technique devra de manière prioritaire, identifier les grands défis du secteur qui nécessitent des échanges et des débats, dans l’optique de rendre le système éducatif plus performant et plus résilient. Notamment, le défi lié au  financement du secteur, qui met en évidence le gap important pour la réalisation de plusieurs des programmes pourtant importants.

A cet effet, Tony Mwaba pense qu'il faut insister sur l’accroissement du financement public en faveur du secteur éducatif.

Pour rappel, la stratégie sectorielle de l’éducation et de la formation a été adoptée en 2016 par le gouvernement de la RDC et endossée par l’ensemble de partenaires de l’éducation.

De leur côté, les analystes du monde éducatif attendent vivre du concret, à travers cette Revue conjointe de la stratégie sectorielle de l'éducation et de la formation 2016-2025. Ils craignent que les résultats qui seront issus de ces travaux, puissent être enfouis dans des tiroirs, comme cela est de coutume en RDC.

Ils suggèrent par ailleurs que, une équipe de suivi soit mise en place, dans le souci de l'amélioration du système éducatif congolais, afin de booster le développement du pays, à travers des cadres bien outillés, mieux bien formés.

 

José Wak
congo-press.com (MCP) / mediacongo.net
C’est vous qui le dites : 0 commentaires
8389 suivent la conversation

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »

Le code à 7 caractères (précédé de « @ ») à côté du Nom est le Code MediaCongo de l’utilisateur. Par exemple « Jeanne243 @AB25CDF ». Ce code est unique à chaque utilisateur. Il permet de différencier les utilisateurs.

Poster un commentaire, réagir ?

Les commentaires et réactions sont postés librement, tout en respectant les conditions d’utilisation de la plateforme mediacongo.net. Vous pouvez cliquer sur 2 émojis au maximum.

Merci et excellente expérience sur mediacongo.net, première plateforme congolaise

MediaCongo – Support Utilisateurs

right
Article suivant Festivités de fin d’année : les enseignants de Bafwasende obligent aux élèves des fagots de bois
left
Article précédent Affaire 21.000 USD : Selon la volonté de l’assemblée nationale, un député touche 7000 USD auxquels s’ajoutent des primes variables et diverses(Nicolas Kazadi)

Les plus commentés

Diaspora Incursion rwandaise en RDC : après New-York, Félix Tshisekedi a sollicité le soutien de la diaspora congolaise à Bruxelles !

29.09.2022, 24 commentaires

Politique Olive Lembe sur Joseph Kabila : « Mon mari est le savant politicien Congolais »

27.09.2022, 17 commentaires

Politique « C’est le Rwanda et l’Ouganda qui soutiennent les milices, il faut les condamner » (Herman Cohen)

27.09.2022, 16 commentaires

Politique Félix Tshisekedi : l’envers sans le revers de la médaille

27.09.2022, 14 commentaires


Infos congo - Actualités Congo - IMCongo Application - bottom - 30 août 2022

Ils nous font confiance

Infos congo - Actualités Congo - confiance