Recherche
  Home Actualités Petites annonces Offres d’emploi Appels d’offres Publireportages C'est vous qui le dites Media & tendance Immobilier Recherche Contact



Retour

Politique

"Notre pays fait face à un groupe terroriste dont la traque en appelle à une coalition internationale", Mboso Nkodia

2021-12-03
03.12.2021
2021-12-03
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2021_actu/12-decembre/1-5/mboso_kodia_21_444.jpg -

Joseph Kabila en son temps alors président de la RDC, dénonçait déjà le terrorisme sur le territoire congolais. Mais personne n'y croyait ! A ce jour, la vérité négligée hier refait surface.

Les élus se sont retrouvés, jeudi 2 décembre 2021, dans la chambre basse du parlement avec comme ordre du jour, l'examen et l'adoption du rapport de la commission socio culturelle, sur le régime spécial de sécurité sociale. A cette occasion, le président de ladite chambre a éclairé la lanterne des députés nationaux sur la question d'actualité relative à la présence de troupes ougandaises sur le sol congolais et ce, depuis le 30 novembre dernier.

Parmi les points du jour, celui ci a ouvert une brèche de questionnements dans le chef de l'opinion publique dite avertie.
 
"Notre pays fait face à un groupe terroriste dont la traque en appelle à une coalition internationale", souligne-t-il.

A travers les réseaux sociaux et différents cercles de réflexion à Kinshasa, plusieurs voix indiquent que : ”La collaboration entre Etats a toujours existé, et l'intervention de l'armée zaïroise au Tchad ainsi que les forces royales marocaines au Zaïre lors de la guerre de moba au Shaba [Katanga] sont une parfaite illustration de la coopération entre Etats. Et il ne faut pas oublier que la RDC est sous embargo donc ne peut se procurer des armes de grande calibre. Sur ce, au nom de la sécurité nationale, le président a bien agi", indique Fridolin Kanku, homme d'affaires et sympathisant de l’Union pour la démocratie et le progrès social (Udps).
 
De leurs côtés, quelques ressortissants du grand Kivu rappellent que ”la plaie causée par les rwando-burundo- ougandais est jusqu'ici béante ! La mémoire collective du peuple congolais et en particulier de la partie Nord-Est du pays, n'est pas encore prête à renouer avec ces États ennemis tant que réparation n'est pas faite".

L'opinion se rappellera que dans son discours traditionnel de chaque fin d'année, Joseph Kabila en appelait "une fois de plus, à la vigilance tous azimuts des congolaises et congolais". Cette interpellation à la vigilance faisait suite à une offensive terroriste menée par des assaillants se réclamant d'un opposant à Joseph Kabila ; cette attaque avait fait 103 morts à Lubumbashi le 30 décembre 2013, d'après le porte-parole du gouvernement.


congo-press.com (MCP) / mediacongo.net
C’est vous qui le dites : 3 commentaires
8519 suivent la conversation

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »

Le code à 7 caractères (précédé de « @ ») à côté du Nom est le Code MediaCongo de l’utilisateur. Par exemple « Jeanne243 @AB25CDF ». Ce code est unique à chaque utilisateur. Il permet de différencier les utilisateurs.

Poster un commentaire, réagir ?

Les commentaires et réactions sont postés librement, tout en respectant les conditions d’utilisation de la plateforme mediacongo.net. Vous pouvez cliquer sur 2 émojis au maximum.

Merci et excellente expérience sur mediacongo.net, première plateforme congolaise

MediaCongo – Support Utilisateurs

0 réponse
en Ouganda les parlementaires dénoncent l'aventure personnel de Museveni et ses generaux en RDC, c'est pas une décision officielle en Ouganda parce qu'il n'y a eu aucun débat au parlement et la population ougandaise est contre cette escroquerie de son pouvoir pendant que les couillons congolais ses félicitent du pillage de la RDC, ils vont juste piller la RDC rien d'autres

Réagir

Répondre
@
0 réponse
Mboso demandait aux députés de ce coin de cesser de financer le terrorisme, il semble qu'il avait la liste même. Alors étendre, ces gens genre Mboso ,Bahati, on sens que le pays est entre les mains des aventuriers, et non des politiciens. Des gens à la disposition du gouvernant du tour.

Réagir

Répondre
@
0 réponse
On ne fait pas la traque des terroristes en invitant ceux qui vous ont terrorisé dans le passé et vous terrorise à travers ces mêmes terroristes qu'ils ont eux formés et encouragent à vous rejoindre.

Réagir

Répondre
@
right
Article suivant RDC: la Mission internationale d’observation électorale exige des moyens financiers pour la Ceni
left
Article précédent Incursion rwandaise en RDC : après New-York, Félix Tshisekedi a sollicité le soutien de la diaspora congolaise à Bruxelles !

Les plus commentés

Politique Situation sécuritaire: "La solution à la crise à l'Est, c'est avoir un nouveau président" (Franck Diongo)

26.09.2022, 25 commentaires

Politique Olive Lembe sur Joseph Kabila : « Mon mari est le savant politicien Congolais »

27.09.2022, 16 commentaires

Politique « C’est le Rwanda et l’Ouganda qui soutiennent les milices, il faut les condamner » (Herman Cohen)

27.09.2022, 16 commentaires

Politique Félix Tshisekedi : l’envers sans le revers de la médaille

27.09.2022, 14 commentaires

Ont commenté cet article



Infos congo - Actualités Congo - IMCongo Application - bottom - 30 août 2022

Ils nous font confiance

Infos congo - Actualités Congo - confiance