mediacongo.net - Actualités - Le président du Conseil de sécurité de l'ONU apporte son soutien aux opérations conjointes FARDC-UPDF



Retour Politique

Le président du Conseil de sécurité de l'ONU apporte son soutien aux opérations conjointes FARDC-UPDF

Le président du Conseil de sécurité de l'ONU apporte son soutien aux opérations conjointes FARDC-UPDF 2021-12-03
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2021_actu/12-decembre/1-5/abdou_abarry_president_Conseil-de-securite-des-Nations-Unies_21_1.jpg -

Abdou Abarry, ambassadeur du Niger aux Nations Unies et président en exercice du Conseil de de sécurité de l’ONU

Abdou Abarry l’a affirmé, mercredi 1 er décembre 2021, lors d’une conférence de presse. L’ambassadeur du Niger aux Nations Unies et président en exercice du Conseil de de sécurité de l’ONU a salué l’accord entre les autorités congolaises et l’Ouganda pour traquer les ADF dans la partie Est de la République Démocratique du Congo.

Depuis le début de la semaine, l’attention des congolais est focalisée sur la partie Est du pays où les FARDC, appuyées par les forces armées de l’Ouganda (UPDF, Uganda People’s Defence Force), mènent des opérations de traque contre les ADF.

D’après le porte-parole du gouvernement, Patrick Muyaya, elles ont pilonné une colonne des ADF qui se trouvait dans une forêt et se dirigeait vers la province de l’Ituri.

Le ministre de la communication et médias a, au cours d’un briefing organisé conjointement avec les porte-paroles de l’armée et de la police, mercredi 1 er décembre, révélé que c’est le parlement qui a recommandé au gouvernement cette mutualisation des renseignements entre les deux armées.

C’est ce qui a déclenché, mardi 30 novembre, les opérations militaires conjointes, alors que la veille, le même porte-parole du gouvernement avait démenti l’information sans écarter la possibilité d’une entrée de l’armée ougandaise sur le territoire congolais dans un proche avenir. 

Pour le président en exercice du Conseil de sécurité des Nations, c’est une bonne initiative que la RDC et l’Ouganda mettent leurs forces ensemble contre non seulement les ADF mais aussi la multitude de groupes qui pullulent dans l’est.

Selon Abdou Abarry cité par l’AFP, d’autres pays d’Afrique centrale en proie aux groupes armés devraient s’inspirer de ce genre de collaboration en se servant de ce qui a été fait au Sahel avec le G5 Sahel, une force conjointe regroupant le Niger, le Tchad, la Mauritanie, le Mali et le Burkina Faso.

L’ambasseur du Niger à l’ONU a martelé sur la nécessité de mutualiser les efforts et « d’avoir une volonté politique d’en découdre avec les groupes terroristes ou armés ».

Junior Lomanga
Alternance / MCP, via mediacongo.net
877 suivent la conversation
4 commentaire(s)

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »


Vous avez sans doute remarqué un nouveau code à 7 caractères affiché à droite de votre Nom/Pseudo, par exemple « AB25CDF ».
Il s’agit de Votre Code MediaCongo, unique à chaque utilisateur, et qui permet de faire la différence entre utilisateurs ayant le même Nom ou Pseudo.

Nous avons en effet reçu des réclamations d’utilisateurs se plaignant de confusion dans les commentaires ou dans les « Petites annonces » avec d’autres utilisateurs ayant respectivement les mêmes noms.

Notre seul objectif et engagement est de continuer de vous offrir un service de qualité. N’hésitez pas à écrire à support@mediacongo.net si vous avez des questions ou suggestions.


Merci et excellente expérience sur mediacongo.net

MediaCongo – Support Utilisateurs

Mbokamboka | S2L1493 - posté le 03.12.2021 à 20:47

Les usa donne l'impression d'être amis de la Rdc ,mais comment expliquez vous, un pays dans l'oppression mais on refuse de lui lever l'embargo sur l'achat des armes de guerre ?. Il faut intervenir les armées étrangères pour traquer les rerebelled

Non 0
Oui 2
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
SHAKA | 2ZKD172 - posté le 03.12.2021 à 19:50

une escroquerie alors que en Ouganda le parlement demande de comptes a Museveni et l'armée selon la constitution Ougandaise toute intervention militaires a l'exterieure doit avoir l'aval du parlement alors que Museveni n'as pas saisie son parlement c'est une escroquerie organiser par Museveni et Tshilombo et leurs generaux pour faire de la figuration les ougandais viennent de façon non officielle pour piller la RDC

Non 0
Oui 1
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Mampuya | T6L7OKA - posté le 03.12.2021 à 17:33

Seulement le Bon Dieu sait pourquoi l'ONU est au Congo avec une armée de plus de 20.000.hommes .

Non 0
Oui 2
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Congolais Telema | UYEQRR8 - posté le 03.12.2021 à 17:14

BINO NIOSO KK BANA MISALA YA MINDELE, BA MULTI NATIONAUX OYO BAZOSALA TOUT POSSIBLE POUR BALKANISATION YA CONGO

Non 0
Oui 1
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?


right
ARTICLE SUIVANT : RDC: la Mission internationale d’observation électorale exige des moyens financiers pour la Ceni
left
ARTICLE Précédent : Kasaï Central : Une structure pro-Kabund accuse la « diaspora » d’amener le chef de l’État dans une autre direction que celle du « Peuple d’abord »
AUTOUR DU SUJET

Des massacres planifiés à Beni par des hommes vêtus en uniforme semblable à ceux de UPDF

Provinces ..,

L’armée ougandaise affirme avoir capturé six camps des ADF

Provinces ..,

Opérations conjointes FARDC-UPDF : la société civile Nord-Kivu salue la pression exercée sur...

Provinces ..,

Traque des ADF: la coalition FARDC-UPDF appelée à se déployer dans les zones où se réfugie...

Provinces ..,