mediacongo.net - Actualités - Josué Mufula qualifie « d’Irresponsables » les propos de Mboso et Bahati sur l’entrée de l’armée ougandaise sur le sol congolais



Retour Politique

Josué Mufula qualifie « d’Irresponsables » les propos de Mboso et Bahati sur l’entrée de l’armée ougandaise sur le sol congolais

Josué Mufula qualifie « d’Irresponsables » les propos de Mboso et Bahati sur l’entrée de l’armée ougandaise sur le sol congolais 2021-12-03
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2021_actu/12-decembre/1-5/bahati_modeste_et_mboso_christophe_21_0_jpg_640_350_1.jpeg -

Modeste Bahati et Christophe Mboso

Dans une interview accordée à Actu 7 CD ce vendredi 3 décembre 2021, le Député national Josué Mufula s’insurge contre les propos de deux Chefs des institutions parlementaires (Assemblée nationale et sénat) sur « l’autorisation de l’entrée de l’armée ougandaise sur le sol congolais ».

Selon cet élu de Goma, « aucun texte juridique de la République Démocratique du Congo ne reconnaît à l’Assemblée nationale ou au Sénat, les prérogatives de dicter au Gouvernement la conduite de la nature des opérations militaires et à entreprendre quel que soit le contexte ».

« Ces propos qu’on attribue aux présidents de nos deux chambres du parlement sont tout simplement irresponsables car aucun texte juridique de notre pays ne reconnaît à l’Assemblée nationale ou au sénat les prérogatives de dicter au gouvernement la conduite ou la nature des opérations militaires quel que soit le contexte… ces affirmations sont très graves, inconséquentes et même dangereuses pour notre démocratie », a-t-il dit dans une interview accordée à Actu7 CD.


Josué Mufula

Pour lui, « si le Parlement commence à définir les modalités pratiques de la politique gouvernementale, il ne sera plus capable de le contrôler car le Gouvernement prétextera qu’il a été contraint d’agir en cas d’échec ».

Josué Mufula qualifie ainsi « de très graves les affirmations de Mboso Nkodia président de l’Assemblée nationale et Bahati Lukwebo président du sénat, qui sont inconséquentes et dangereuses pour la jeune démocratie congolaise ».

Le Président de l’assemblée nationale, Christophe Mboso N’kodia a, dans une communication à la séance plénière du 2 décembre 2021, réagi au sujet de la coopération militaire entre la République Démocratique du Congo et la République de l’Ouganda. Selon lui, cette collaboration est une recommandation de l’assemblée nationale, à travers sa commission Défense et Sécurité.

Le Président du sénat Bahati Lukwebo a aussi fait la même déclaration lors de la séance plénière du jeudi 02 décembre 2021 consacrée à la prorogation de l’État de siège en seconde lecture. D’après ses propos, l’entrée de l’armée ougandaise sur le territoire congolais était une proposition des élus du peuple pour mettre fin à l’activisme des forces démocratiques alliées ADF dans l’Est du pays.

David Lupemba
Actu 7 / MCP, via mediacongo.net
1443 suivent la conversation
3 commentaire(s)

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »


Vous avez sans doute remarqué un nouveau code à 7 caractères affiché à droite de votre Nom/Pseudo, par exemple « AB25CDF ».
Il s’agit de Votre Code MediaCongo, unique à chaque utilisateur, et qui permet de faire la différence entre utilisateurs ayant le même Nom ou Pseudo.

Nous avons en effet reçu des réclamations d’utilisateurs se plaignant de confusion dans les commentaires ou dans les « Petites annonces » avec d’autres utilisateurs ayant respectivement les mêmes noms.

Notre seul objectif et engagement est de continuer de vous offrir un service de qualité. N’hésitez pas à écrire à support@mediacongo.net si vous avez des questions ou suggestions.


Merci et excellente expérience sur mediacongo.net

MediaCongo – Support Utilisateurs

225CXT5 | 225CXT5 - posté le 05.12.2021 à 15:55

CE COMMENTAIRE A ETE SUPPRIME PUB

Non 0
Oui 0
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
SHAKA | 2ZKD172 - posté le 03.12.2021 à 23:37

le parlement Ougandais demande des explications a leur pouvoir car l'intervention en RDC est illégitime décidé en catimini sans débat au parlement par Museveni et ses generaux qui vont juste pour s'enrichir en RDC et non combattre des ADF ,Mbosso aurait due s'interroger avant si il n'y a pas complicité des ADF et l'armée Ougandaise si non pourquoi en Ouganda cela a était décidé en toute discrétion ?

Non 0
Oui 4
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Lino | K7ECVVI - posté le 03.12.2021 à 22:16

Deux sinistres imbéciles. Dupont & Dupond

Non 0
Oui 6
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?


right
ARTICLE SUIVANT : RDC: la Mission internationale d’observation électorale exige des moyens financiers pour la Ceni
left
ARTICLE Précédent : Kasaï Central : Une structure pro-Kabund accuse la « diaspora » d’amener le chef de l’État dans une autre direction que celle du « Peuple d’abord »
AUTOUR DU SUJET

Des massacres planifiés à Beni par des hommes vêtus en uniforme semblable à ceux de UPDF

Provinces ..,

L’armée ougandaise affirme avoir capturé six camps des ADF

Provinces ..,

Opérations conjointes FARDC-UPDF : la société civile Nord-Kivu salue la pression exercée sur...

Provinces ..,

Traque des ADF: la coalition FARDC-UPDF appelée à se déployer dans les zones où se réfugie...

Provinces ..,