mediacongo.net - Actualités - Sessanga « a perdu son sommeil pour n’avoir pas été retenu ministre dans le gouvernement Sama » (analyse)



Retour Politique

Sessanga « a perdu son sommeil pour n’avoir pas été retenu ministre dans le gouvernement Sama » (analyse)

Sessanga « a perdu son sommeil pour n’avoir pas été retenu ministre dans le gouvernement Sama » (analyse) 2021-12-03
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2021_actu/12-decembre/1-5/sessanga_delly_21_00875.jpg -

Le député national, Delly Sesanga Hipungu

L’humanité s’est inclinée en suivant la plénière de ce vendredi 03 décembre à l’Assemblée nationale lorsque Delly Sessanga en quête visiblement d’une santé politique après avoir quitté l’Union Sacrée de la Nation, (USN) a eu l’audace de traiter Christophe Mboso de « voyou » et le gouvernement de délinquance politique pour non respect des affectations budgétaires.

Une plénière agitée certes, mais parlons de cette forme de prise de bec pour dire que le spectacle du jour n’en valait pas un si Sessanga savait se contenir alors qu’il lui a été demandé juste de retirer ses mots pour raison de moralité.

En effet, font remarquer certains analystes et observateurs des faits et gestes de l’élu de Luiza, l’homme s’illustre en agitateur question de se faire une santé politique après sa énième infidélité politique vis-à-vis de l’Union Sacrée de la Nation, (USN). C’est le caractère commun des politiques congolais habitués de désamour. Le choc entre lui et le speaker de la chambre basse du parlement l’a cette fois ci rendu tristement célèbre.

Delly Sessanga doit plutôt dire la vérité sur son départ de l’Union Sacrée de la Nation. Une source contactée à ce sujet, révèle que le député a perdu son sommeil pour n’avoir pas été retenu ministre dans le gouvernement Sama Lukonde. Il s’en prend désormais à tout ce qui bouge et redevient du coup, opposant radical au régime sans dévoiler sa vraie face.

Delly Sessanga a perdu la boussole en traitant Mboso de voyou par manque de sagesse africaine. Faut-il ici rappeler à l’opinion son parcours politique? Une préoccupation à ce sujet, où en est-il avec Moïse Katumbi, son maître à penser? Triste !

Le Congo est véritablement malade de sa classe politique donneur généralement des leçons sur la démocratie, une pilule difficile à digérer par eux- mêmes.

En outre, l’Assemblée nationale où tout le monde a trouvé refuge a assez offert à ce peuple naïf et aux électeurs désabusés. À Sessanga d’interroger sa conscience et de se placer au sommet de la montagne.

Zamenga Odimbale
Actu 7 / MCP, via mediacongo.net
3571 suivent la conversation
9 commentaire(s)

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »


Vous avez sans doute remarqué un nouveau code à 7 caractères affiché à droite de votre Nom/Pseudo, par exemple « AB25CDF ».
Il s’agit de Votre Code MediaCongo, unique à chaque utilisateur, et qui permet de faire la différence entre utilisateurs ayant le même Nom ou Pseudo.

Nous avons en effet reçu des réclamations d’utilisateurs se plaignant de confusion dans les commentaires ou dans les « Petites annonces » avec d’autres utilisateurs ayant respectivement les mêmes noms.

Notre seul objectif et engagement est de continuer de vous offrir un service de qualité. N’hésitez pas à écrire à support@mediacongo.net si vous avez des questions ou suggestions.


Merci et excellente expérience sur mediacongo.net

MediaCongo – Support Utilisateurs

B.Michel | RQ3L698 - posté le 04.12.2021 à 14:41

Voilà le produit de l’ère mobutienne. Un idiot et fait parti de ceux-là qui ont imbecilisé les congolais. Un homme instable, et toujours à la quête d’une chaise berceuse pour y placer ses fesses sèches (…). Mawa!

Non 3
Oui 1
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Kardacos | 5G585O1 - posté le 04.12.2021 à 09:11

L'escroc Mboso doit regagne les études universitaires pour comprendre le mot delequence financière.

Non 2
Oui 3
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
B.Michel | RQ3L698 - posté le 04.12.2021 à 08:35

Voilà le produit de l’ère mobutienne. Un idiot et fait parti de ceux-là qui ont imbecilisé les congolais. Un homme instable, et toujours à la quête d’une chaise berceuse pour y placer ses fesses sèches (…). Mawa!

Non 4
Oui 0
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
JM Karavia | 6LYIFOO - posté le 04.12.2021 à 00:54

Sessanga a raison sur toute le ligne. Entre ce digne et brillant fils du Pays Sessanga, et un Mbosso se la coulant douce en gerant les escroqueries de l'USN au Parlement avec "son patron direct" Kabund, les Congolais savent en qui se fier. Y-a pas match !

Non 6
Oui 5
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
B.Michel | RQ3L698 - posté le 03.12.2021 à 23:50

Voilà le produit de l’ère mobutienne. Un idiot et fait parti de ceux-là qui ont imbecilisé les congolais. Un homme instable, et toujours à la quête d’une chaise berceuse pour y placer ses fesses sèches (…). Mawa!

Non 2
Oui 4
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
SHAKA | 2ZKD172 - posté le 03.12.2021 à 23:32

MESO MBWAKI le dépassement budgétaire est une escroquerie car le budget initiale était basé sur le mensonge, en Finlande un pays de l'union européenne les députés n'ont comme avantage en nature qu'une simple carte de transport métro ,bus mais en RDC un pays pauvre en rebellions ,les députés ont reçues de jeeps d'une valeur de plus de 50 000 dollars, voilas l'immoralité de Tshilombo et sa bande au pouvoir soit disant venues faire mieux

Non 4
Oui 4
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Minol | DPHGD21 - posté le 03.12.2021 à 23:30

Il parle de depassements budgetaires cad on depense plus que prevu.

Non 1
Oui 4
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Meso Mbuaki | 9KYSFK8 - posté le 03.12.2021 à 23:10

@Linon, où avez-vous appris qu’un dépassement budgétaire est un délit ? Un gouvernement qui dépasse ses prévisions budgétaire est un gouvernement des délinquants ? Connaissez vous le déficit budgétaire de la France ? De la Belgique ? et même de l’Allemagne connu pour son orthodoxie financière ? Sessanga est un garçon très intelligent qui mériterait d’être ministre mais malheureusement il n’était ni sur la la liste de Katumbi, ni celle Bemba , ni celle Bahati et ni celle de l’UDPS . Il ne l’a jamais digéré au point traité le président de l’AN de voyou.

Non 7
Oui 6
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Linon | 477Y1R1 - posté le 03.12.2021 à 22:55

Quand vous dites vous même que l’Assemblée nationale où tout le monde a trouvé refuge a assez offert à ce peuple naïf et aux électeurs désabusés, vous excluez Mboso ou vous le considérez comme chef de bande de ce tout le monde? Comment pourrez vous qualifier des gens qui eux mêmes élaborent le budget qu'ils ne respectent jamais, toujours des dépassements horribles dans l'exécution?

Non 3
Oui 8
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?


right
ARTICLE SUIVANT : RDC: la Mission internationale d’observation électorale exige des moyens financiers pour la Ceni
left
ARTICLE Précédent : Affaire Kabund/siège de l'Udps : secrétaires nationaux et combattants dispersés à coup de gaz lacrymogène
AUTOUR DU SUJET

Voici la feuille de route politique 2022 de Delly Sesanga

Politique ..,

Dans son message des voeux, Delly Sessanga dénonce "un chaos de souffrance et des promesses non...

Politique ..,

RAM : Delly Sesanga compare le Congo à un magicien

Politique ..,

Sesanga à Ngobila : « au lieu d’interdire des manifestations, rends Kinshasa propre »

Politique ..,