mediacongo.net - Actualités - "Kamerhe en liberté provisoire après une confirmation de condamnation en appel ? Je perds la tête...", s'écrie un juriste



Retour Société

"Kamerhe en liberté provisoire après une confirmation de condamnation en appel ? Je perds la tête...", s'écrie un juriste

"Kamerhe en liberté provisoire après une confirmation de condamnation en appel ? Je perds la tête...", s'écrie un juriste 2021-12-07
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2021_actu/12-decembre/06-12/Vital_Kamerhe_arrive_en_voiture.jpg -

Vital Kamerhe

Un juriste congolais résident en France, en séjour à Kinshasa, s'étonne de la mise en liberté provisoire dont vient de bénéficier, ce lundi 6 décembre, l'ancien directeur de cabinet de Félix Tshisekedi, Vital Kamerhe Lwakaninginyi.

"Après une confirmation de condamnation en appel ? Je perds la tête...", s'est-il écrié, demandant ainsi des explications d'autres confrères, car sa compréhension a atteint des limites.

Selon lui, après une condamnation en appel, il faut réouvrir le débat pour des faits nouveaux. Sinon, une liberté provisoire n'a pas de sens.

Pour lui, le terme approprié aurait dû être "libération conditionnelle". " Là, on pourrait comprendre. Mais en politique, on peut tout violer", a-t-il conclu, égratignant, en passant, le combat de l'État de droit mené par le Félix Tshisekedi.

Georges Kapiamba crie au scandale

De son côté, Maître Georges Kapiamba, président de l'Association congolaise pour l'accès à la justice (Acaj), estime que "la liberté provisoire accordée à Vital Kamerhe est un scandale". Et de poursuivre, " elle remet en cause la crédibilité que l'opinion avait accordée au procès 100 jours. Selon lui, au droit positif congolais, le juge de cassation est totalement disqualifié pour accorder la liberté provisoire à un justiciable lorsqu'il ne siège pas comme, soit le juge d'appel ou le juge saisi en premier et dernier ressort, pour le privilégier ou le justiciable de la Cour de cassation. "Donc, dans le cas d'espèce, la cour n'avait qu'à statuer sur la conformité de la procédure quant à la forme et au fond, sans se permettre d'aborder la procédure de mise en liberté provisoire".

Scènes de liesse à l'UNC

Après l'annonce de cette mise en liberté provisoire, quelques militants de l'Union pour la Nation congolaise (UNC), parti cher à Vital Kamerhe, se sont rendus au siège de cette formation politique, dans la commune de Kasavubu, pour célébrer cette "victoire".

"Cette liberté provisoire vient confirmer l'innocence de Vital Kamerhe dans le procès 100 jours", ont soutenu quelques cadres.

Quant à Herman Mbuwa, porte-parole du Rassemblement des forces alliées de l'UNC, "c'est un sentiment de justice. Nous avons toujours dit depuis le début de ce procès que VK est innocent. Aujourd'hui, la justice vient de nous donner raison avec cette première étape de victoire. Nous restons convaincus que notre président sera acquitté".

LM
congo-press.com (MCP) / mediacongo.net
8351 suivent la conversation
3 commentaire(s)

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »


Vous avez sans doute remarqué un nouveau code à 7 caractères affiché à droite de votre Nom/Pseudo, par exemple « AB25CDF ».
Il s’agit de Votre Code MediaCongo, unique à chaque utilisateur, et qui permet de faire la différence entre utilisateurs ayant le même Nom ou Pseudo.

Nous avons en effet reçu des réclamations d’utilisateurs se plaignant de confusion dans les commentaires ou dans les « Petites annonces » avec d’autres utilisateurs ayant respectivement les mêmes noms.

Notre seul objectif et engagement est de continuer de vous offrir un service de qualité. N’hésitez pas à écrire à support@mediacongo.net si vous avez des questions ou suggestions.


Merci et excellente expérience sur mediacongo.net

MediaCongo – Support Utilisateurs

Salima | TTYVYQL - posté le 07.12.2021 à 12:28

@SHAKA, ..à Kinshasa. À l'allure des choses, un jour toi tu vas fuir et rentrer chez toi au Burundi si tu y as l'origine de ton père. Quant à nous, avec le constat que le pays est aux mains d'une mafia, nous allons passer à l'étape supérieur du Congo Reform Association qui avait bousculer le roi de belge avec sa main basse sur le Congo. Qui vivra verra

Non 0
Oui 0
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Salima | TTYVYQL - posté le 07.12.2021 à 12:26

@SHAKA, j'ai vu ce que tu as écrit sur le premier article de kamerhe me répondant. Tu nous appelle nous les bayakas et nos frères bangala. Appelle nous plutôt bakongo. Tu as peur de le faire? Le Congo/le Zaire, ce sont d'abord et avant tout les bakongo. Et vous, qui êtes-vous, sous ce groupement de baswahili? Là où les bakongo sont la civilisation que le mundele (ou en kikongo mundedi, l'homme qui est venu sur le dos de la baleine ndedi) a vu et goûté et s'y était accroché, chez vous vous n'aviez aucune civilisation. Et ça continue à ce jour. Pas de respect de vos femmes, pas de respect du bien commun, pas de respect des limites frontalières les un les autres etc. Toi tu es...

Non 0
Oui 0
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
SHAKA | 2ZKD172 - posté le 07.12.2021 à 11:37

cela prouve bien le niveau des juristes congolais ,évidemment on peut aller en cassation après l'appel ,le tribunal de cassation peut cassé un jugement prononcer en appel ,la cassation est le dernier recours judiciaire avant les instances internationaux ou la cour suprême dans certains pays suivant le code pénale du pays

Non 0
Oui 4
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?


right
ARTICLE SUIVANT : Festivités de fin d’année : les enseignants de Bafwasende obligent aux élèves des fagots de bois
left
ARTICLE Précédent : Cardinal Fridolin Ambongo : " Nous demandons au Pape François de s'impliquer pour la paix en soutenant la diplomatie de bon voisinage du chef de l’Etat, Félix
AUTOUR DU SUJET

Acquittement de Kamerhe et consorts: où sont passés les millions de dollars détournés ? IGF...

Politique ..,

Lamuka pour la réouverture du procès 100 jours

Politique ..,

Acquittement de Kamerhe : « Nous avons toujours cru en la justice congolaise » (UNC/Sud-Kivu)

Provinces ..,

20 ans,13 ans, acquittement, immense épreuve de foi des Kamerhistes

Politique ..,