mediacongo.net - Actualités - "Ceux qui présentent les symptômes de la grippe, nous leur demandons de faire un test covid", Muyembe



Retour Santé

"Ceux qui présentent les symptômes de la grippe, nous leur demandons de faire un test covid", Muyembe

"Ceux qui présentent les symptômes de la grippe, nous leur demandons de faire un test covid", Muyembe 2021-12-15
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2021_actu/12-decembre/13-19/muyembe_vague_21_02222.jpg -

Au cours d'une conférence de presse ce mercredi 15 décembre à l'Institut national de recherche biomédicale (INRB),le coordonnateur du Secrétariat Technique du Comité Multisectoriel de la Riposte contre la Covid-19, le Dr  Jean-Jacques Muyembe, a déclaré que la plupart des cas qui présente les symptômes de la grippe actuellement pourraient être atteint de la Covid-19.

Pour avoir le coeur net, le docteur les invite à faire un test.

"La majorité des cas que nous voyons dans la communauté présentant les symptômes de la grippe, il ne s'agit pas de la grippe, mais dans la majorité des cas de la Covid-19", a-t-il déclaré. Et de poursuivre : "au laboratoire, nous n'avons pas détecté la grippe chez ceux qui présentent les symptômes de la grippe". En ce qui est de la situation  épidémiologique, le docteur Muyembe a soutenu qu'elle est explosive.

" Ici en décembre, nous pouvons faire une moyenne de 3.000 cas par semaine. Mais depuis quelques jours, nous avons déjà atteint 1.000 cas par jour, ce qu'on a jamais vu au cours des vagues précédentes. Nous devons aussi dire que tout cela est sous-estimé. Peut être que le nombre de cas est beaucoup plus élevé que ça parce que nous avons connu des grèves des prestataires sur le terrain, et cela veut dire qu'il y a des cas qui ne sont pas notifiés (...) 80% des lits des hôpitaux sont occupés, il y a beaucoup de malades. Si on continue comme ça, on arrivera à 100% d'occupation des lits", a-t-il déclaré.

D'après le virologue, cette situation est dû notamment au relâchement des mesures prises  dans la lutte contre la Covid-19, mais aussi du faible taux de vaccination. Moins d'un pourcent de la population est vacciné, a-t-il ajouté. La République démocratique du Congo fait partie des pays où le taux de vaccination est très faible.

Djodjo Vondi
congo-press.com (MCP) / mediacongo.net
8386 suivent la conversation
6 commentaire(s)

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »


Vous avez sans doute remarqué un nouveau code à 7 caractères affiché à droite de votre Nom/Pseudo, par exemple « AB25CDF ».
Il s’agit de Votre Code MediaCongo, unique à chaque utilisateur, et qui permet de faire la différence entre utilisateurs ayant le même Nom ou Pseudo.

Nous avons en effet reçu des réclamations d’utilisateurs se plaignant de confusion dans les commentaires ou dans les « Petites annonces » avec d’autres utilisateurs ayant respectivement les mêmes noms.

Notre seul objectif et engagement est de continuer de vous offrir un service de qualité. N’hésitez pas à écrire à support@mediacongo.net si vous avez des questions ou suggestions.


Merci et excellente expérience sur mediacongo.net

MediaCongo – Support Utilisateurs

Ananie | PXV9MLR - posté le 16.12.2021 à 05:54

Peuple d'abord! D'un côté RAM, de l'autre côté test PCR et devant nous les kidnappers tous pour rançonner la population. Le vieil y voit ses recettes. Coop na coop. Les autres pays mettent en place des passes-sanitaires pour encourager la vaccination. Comme ça vous priverait de l'argent des tests aux aéroports, l'escroc n'y pense même pas.

Non 1
Oui 0
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Kinshasa makambo | 57PDN65 - posté le 16.12.2021 à 03:51

Vous programmez la maladie. Vous êtes fort.

Non 0
Oui 1
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Kinshasa makambo | 57PDN65 - posté le 16.12.2021 à 03:47

Vous demandez aux gens de faire vos tests. Si vous trouvez que c'est important, il faut les rendre gratuits car pour nous qui sommes à Beni, nous pensons que c'est une façon de rançonner la population.

Non 0
Oui 3
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
BIBI | GR3UJ9N - posté le 15.12.2021 à 23:38

@congo mon unique pays, ces fanatiques sont comme une certaine catégorie des esclaves des siècles passés qui voulaient aussi souffrir lorsque son maître était mal en point. c'est choquant et difficile à comprendre mais dans un pays où l'enseignement est au rabais on a déjà un début d'explication

Non 0
Oui 3
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Congo mon unique pays | 2RG113N - posté le 15.12.2021 à 21:42

Se faire tester coupe cher et même trop cher. L'examen coûte 43$ a diamant et c le moins cher, le pcr est à 72$. A l'inrb il faut ozala ndeko ya. Dans l'entretemps Eteni est en liberté provisoire. Pays de coopérants. Le plus drôle est que même les fanatiques souffrent autant que nous. Des corvéables sans scrupules.

Non 0
Oui 2
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Hama | QEX7EWO - posté le 15.12.2021 à 19:49

Si Augustin Kabuya, qui déclare detenir l'exclusivité de la capacité de mobilisation en RDC, demande au peuple d'abord d'aller se faire vacciner, ou si les députés de Beni qui ont annoncé un score de 95 % aux prochaines élections prennent en charge cette mobilisation, parce qu'ils sont mieux écoutés par la population parait-il, nous atteindront en moins d'une semaine le taux de couverture qui avoisine 100%.

Non 1
Oui 6
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?


right
ARTICLE SUIVANT : Tshuapa: une maladie semblable au choléra fait de nombreuses victimes à Ikela
left
ARTICLE Précédent : L’infirmier et l’infirmière, figures incontournables de la santé
AUTOUR DU SUJET

Covid-19 : l'OMS met en garde contre une résurgence de la pandémie

Santé ..,

Lubumbashi : environ 84 personnes vaccinées contre la Covid-19

Provinces ..,

Lubumbashi: Environ 84 personnes vaccinées contre la covid

Santé ..,

Corée du Nord : après l’annonce d’un premier cas officiel de Covid-19, Kim Jong-un ordonne...

Monde ..,