mediacongo.net - Actualités - Barrage de Katende: six millions de dollars décaissés pour... le désherbage



Retour Economie

Barrage de Katende: six millions de dollars décaissés pour... le désherbage

Barrage de Katende: six millions de dollars décaissés pour... le désherbage 2022-01-04
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2022_actu/01-janv/03-09/barrage_katende_chantier_22.jpg -

Ça sent mal, très mal pour les membres de la présidence de la République et du gouvernement qui ont joué un rôle dans la gestion du projet de construction du barrage de Katende, situé en territoire de Dibaya dans la province du Kasaï. De passage à Kananga dans le cadre de sa tournée dans le Grand Kasaï, le Chef de l’État a fait un tour sur le site pour se rendre compte de l’état d’avancement des travaux. Le moins que l’on puisse dire, c’est qu’il a été plus que déçu et n’a pas caché sa colère suite au constat de l’arrêt des travaux.

Bien qu’étant la capitale, Kinshasa n’est pas la République Démocratique du Congo. Pour palper du doigt les réalités de la population congolaise, il est nécessaire de se rendre dans le Congo profond.

Le Président de la République l’a expérimenté, ce dimanche 2 janvier 2022, lors de la visite du barrage de Katende, un gigantesque projet datant de la période coloniale mais qui a toujours fait l’objet de marchandages politiques et de scandales financiers. L’histoire semble malheureusement se répéter sous son régime.

« Il y a deux mois, un décaissement de six millions de dollars a été été effectué en faveur de ce projet. Tout ce qui a été fait avec cet argent, c’est juste le désherbage et le remplacement des batteries d’engins roulants », s’est exclamé le Chef de l’État, pris de colère, sur des propos révélés par un témoin oculaire qui a requis l’anonymat.

Selon la même source, Félix Tshisekedi a été très désagréablement surpris d’apprendre, sur place, que la Société Nationale d’électricité (SNEL) a été mise à l’écart dans l’exécution de ce projet.

Le président de la République a par la suite, certainement après avoir calmé sa colère, promis aux chefs traditionnels et aux forces vives du territoire de Dibaya, que les travaux de ce barrage vont se poursuivre et de terminer « le plus rapidement », sans fixer de date.

Pour rappel, le Conseiller principal du Chef de l’Etat en charge de l’économie et finances, Marcelin Bilomba, s’est rendu à Lubumbashi en septembre dernier pour assister à l’évacuation des matériels destinés au barrage de Katende.

A l’occasion, « l’homme des notes techniques » avait déclaré que « grâce à la vision salutaire du Chef de l’État, il a décidé de relancer ce barrage », qui dans son projet initial, devrait produire 64 mégawatts.

Toutefois, il avait laissé entendre que la reprise des travaux était conditionnée à un audit technique et financier pour déterminer le coût et finaliser le projet dans sa globalité.

Reste à savoir si cet audit a été mené avant le décaissement des fonds dont a parlé le Chef de l’Etat lors de la visite de ce barrage.

Dans tous les cas, toute la lumière doit être faite autour de la gestion de ces six millions USD qui ont visiblement pris une destination à laquelle ils n’étaient pas destinés.

Junior Lomanga
Alternance / MCP, via mediacongo.net
8470 suivent la conversation
11 commentaire(s)

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »


Vous avez sans doute remarqué un nouveau code à 7 caractères affiché à droite de votre Nom/Pseudo, par exemple « AB25CDF ».
Il s’agit de Votre Code MediaCongo, unique à chaque utilisateur, et qui permet de faire la différence entre utilisateurs ayant le même Nom ou Pseudo.

Nous avons en effet reçu des réclamations d’utilisateurs se plaignant de confusion dans les commentaires ou dans les « Petites annonces » avec d’autres utilisateurs ayant respectivement les mêmes noms.

Notre seul objectif et engagement est de continuer de vous offrir un service de qualité. N’hésitez pas à écrire à support@mediacongo.net si vous avez des questions ou suggestions.


Merci et excellente expérience sur mediacongo.net

MediaCongo – Support Utilisateurs

JM Karavia | 6LYIFOO - posté le 07.01.2022 à 04:10

@ Le sage: Cette maladie-la s'appelle "Kleptomanie Fatshiste". Ses symptomes sont: 1. Chanter follement "peuple d'abord"; 2. Citer sans y croire l'evangile de la "Vision du chef d'Etat"; et 3. Alors Voler le Tresor via depassements, detournements, surfacturations, pots-de-vin, et escroqueries.

Non 0
Oui 2
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
JM Karavia | 6LYIFOO - posté le 07.01.2022 à 04:08

@ Le sage: Cette maladie-la s'appelle "Kleptomanie Fatshiste". Ses symptomes sont: 1. Chanter follement "peuple d'abord"; 2. Citer sans y croire l'evangile de la "Vision du chef d'Etat"; et 3. Alors Voler le Tresor via surfacturations, pots-de-vin, et escroqueries.

Non 0
Oui 2
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Le sage | SD3Y66Q - posté le 05.01.2022 à 12:05

Katende est dans le Kasai pour desservir Les kassaiens. Malheureusement ce sont ces memes kassaiens qui sont pleins a la presidence qui bouffe l'argent qui devrait servir a eclairer leur terroir. C'est quelle maladie ca???

Non 0
Oui 5
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Anonyme | P72O6VX - posté le 05.01.2022 à 10:41

Oyo sik'oyo toko' loba que bakomi kosakana n'esprit ya felix. Azwa jeu pe asosola batu oyo baza nzinga-nzinga na ye!!!!! PPRD na V Kahere baza te, atikali ye moko. Toyebi te akoya koyebisa batu nini???????

Non 0
Oui 3
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Azanga Mawa | 9AE4BIQ - posté le 04.01.2022 à 15:16

Donnera-t-on raison au PPRD de triste mémoire lorsqu'il évoquait qu'un INCONSCIENT à tête du pays? Il promet, il décide, il menace... au concret rien ne se fait que des échappatoires. Kabila empêchait la fermeture des ports privés et aujourd'hui?

Non 3
Oui 5
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Azanga Mawa | 9AE4BIQ - posté le 04.01.2022 à 15:14

Donnera-t-on raison au PPRD de triste mémoire lorsqu'il évoquait qu'un INCONSCIENT à tête du pays? Il promet, il décide, il menace... au concret rien ne se fait que des échappatoires. Kabila empêchait la fermeture des ports privés et aujourd'hui?

Non 2
Oui 4
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
uand vous | 6W32LRU - posté le 04.01.2022 à 14:24

Je vérifierais cette information avant de trop commenter. Si elle s’avérait vraie, tous ceux responsables devraient en subir les conséquences

Non 2
Oui 0
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Meso Mbuaki | 9KYSFK8 - posté le 04.01.2022 à 14:02

Le président de la république est le garant du bon fonctionnement des institutions de la république. Quand il constate de telles dysfonctionnements les réactions épidermiques telle que la colère ne suffisent pas , il doit sévir sur place . Le responsable étant sûrement dans la délégation devait être appréhendé sur place et mis à la disposition de la justice. Il a trop tergiversé avec cette histoire des conseillers maintenant il doit trancher dans le vif. Quitte à remplir Makala et exiger là remboursement des sommes détournées.

Non 0
Oui 3
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Un Congolais | KKJG74Z - posté le 04.01.2022 à 13:53

Moi président,... restauration de la pendaison des voleurs et violeurs. Comment explique on veut construire et développer chez vous et vous vous voler. Aucun sens de l'importance du bien commun ou du développement. C'est impossible d'avancer avec les voleurs et indisciplinés.

Non 0
Oui 5
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Anonyme! | ET86R2M - posté le 04.01.2022 à 12:55

Six millions de dollars pour COUPER SEULEMENT LES HERBES! Alors qu'à Mbuji Mayi même le "TSHILEJELU"où Félix envait ses frères les plus proches, RIEN N'A ÉTÉ FAIT... et dans la ZONE D'ÉTAT D'URGENCE les 68% de la somme envoyée est CONSOMMÉE sur place à Kinshasa. Même après cela si Félix ne comprend pas que ce sont SES PLUS PROCHES QUI NE VEULENT PAS QU'IL FASSE UN SECOND MANDAT, alors j'ai du mal a croire que Félix réussirait de convaincre 1% des congolais à le voter en 2023!

Non 0
Oui 7
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Salima | TTYVYQL - posté le 04.01.2022 à 10:49

Alors on a vraiment de quoi devenir un désherbeur professionnel avec ce genre de 'windfalls'.

Non 1
Oui 7
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?


right
ARTICLE SUIVANT : RDC-Ouganda: appel à cesser l'activité pétrolière autour du parc des Virunga
left
ARTICLE Précédent : Le prix du blé s'envole après l'embargo indien sur les exportations
AUTOUR DU SUJET

Gestion chaotique de 6 millions USD décaissés pour le barrage de Katende : la RDC devient-il un...

Société ..,

Barrage de Katende : Félix Tshisekedi promet de poursuivre et de terminer plus rapidement les...

Provinces ..,

Kananga : la relance des travaux du barrage de Katende au cœur de la visite de Felix-Antoine...

Economie ..,

Présidence : Marcellin Bilomba appelle l’IGF à auditer sur le barrage hydroélectrique de...

Economie ..,