mediacongo.net - Actualités - La banque centrale du Congo va réduire son taux directeur et constitue une réserve obligatoire dans la monnaie de dépôt



Retour Economie

La banque centrale du Congo va réduire son taux directeur et constitue une réserve obligatoire dans la monnaie de dépôt

La banque centrale du Congo va réduire son taux directeur et constitue une réserve obligatoire dans la monnaie de dépôt 2022-01-09
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2022_actu/01-janv/03-09/kazadi_malangu_21_0210.jpg -

La gouverneure de la banque centrale du Congo, (BCC) a fait part, au premier Conseil des ministres de année 2022, de deux grandes décisions prises pour renforcer davantage l'embellie économique constatée depuis 2021. Il s'agit de la réduction du taux directeur de la Banque centrale de 8,5% à 7,5% et de la constitution d’une réserve obligatoire dans la monnaie de dépôt.

Si la première décision prise par Malangu Mbuyi Kabedi a été envisagée dans le but de rendre attractives les sollicitations bancaires, la seconde va favoriser l'octroi de crédit en monnaie locale et favoriser la dédollarisation de l'économie nationale.

Avec le taux de réserves obligatoires, les banques commerciales vont épargner une partie de leurs revenus et se ravitailleront en monnaie à la banque centrale.

La gouverneure de la BCC a indiqué que 2021 a été une bonne année pour la RDC qui a renoué avec la croissance économique établie à 5,7% contre 1,7% en 2020. Les prix ont progressé de 5,28% contre 15,75%. Selon Malangu Mbuyi Kabedi, les perspectives sont bonnes et la croissance peut passer à 6%. En outre, a-t-elle expliqué, l’'inflation, la stabilité du taux de change et la bonne tenue des finances peuvent être maintenues sous contrôle.

De son côté, le ministre des finances, Nicolas Kazadi, a complété Malangu Mbuyi Kabedi en indiquant que les recettes mobilisées par les régies financières en 2021 ont atteint un niveau historique de 12.000 milliards FC, soit près de 6 milliards USD qui représentent une augmentation de 65% par rapport aux recettes réalisées en 2020. A cet effet, le ministre des Finances a déclaré que le mois de décembre a connu une recette particulière de 25 millions USD de payement de bonus de signature lié au renouvellement de la convention pétrolière avec Perenco. L'entièreté de cette somme a été affectée aux interventions du gouvernement à travers le bureau central de coordination (BCECO).

Sont  concernés, le projet de développement pour le territoire de Moanda, l'acompte aux efforts de redynamisation de la diplomatie congolaise et le complément des autres projets d'investissement du gouvernement.

Pour le ministre de finances, au cours de cette année, l'amélioration de la qualité de dépense sera privilégié, conformément aux exigences du FMI.

 

LM
congo-press.com (MCP) / mediacongo.net
8367 suivent la conversation
0 commentaire(s)

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »


Vous avez sans doute remarqué un nouveau code à 7 caractères affiché à droite de votre Nom/Pseudo, par exemple « AB25CDF ».
Il s’agit de Votre Code MediaCongo, unique à chaque utilisateur, et qui permet de faire la différence entre utilisateurs ayant le même Nom ou Pseudo.

Nous avons en effet reçu des réclamations d’utilisateurs se plaignant de confusion dans les commentaires ou dans les « Petites annonces » avec d’autres utilisateurs ayant respectivement les mêmes noms.

Notre seul objectif et engagement est de continuer de vous offrir un service de qualité. N’hésitez pas à écrire à support@mediacongo.net si vous avez des questions ou suggestions.


Merci et excellente expérience sur mediacongo.net

MediaCongo – Support Utilisateurs



right
ARTICLE SUIVANT : RDC-Ouganda: appel à cesser l'activité pétrolière autour du parc des Virunga
left
ARTICLE Précédent : Le prix du blé s'envole après l'embargo indien sur les exportations
AUTOUR DU SUJET

La croissance économique sans conséquence sur l'amélioration de la qualité de vie des...

Economie ..,

La gouverneure de la BCC note la stabilité du marché des changes, des biens et services à la...

Economie ..,

Importation des biens de grande consommation : la Banque centrale sommée de retirer les licences...

Economie ..,

Selon la Banque Centrale du Congo : La RDC affiche un cadre macroéconomique stable au cours du...

Economie ..,