mediacongo.net - Actualités - Covid-19: la multiplication des doses de rappel n'est pas une solution viable, selon l'OMS



Retour Santé

Covid-19: la multiplication des doses de rappel n'est pas une solution viable, selon l'OMS

Covid-19: la multiplication des doses de rappel n'est pas une solution viable, selon l'OMS 2022-01-12
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2022_actu/01-janv/10-16/vaccin_kinshasa_campagne_covid.jpg -

Alors que d'ici à deux mois, la moitié des Européens devraient avoir été infectés par le nouveau variant Omicron, L'OMS prévient que distribuer des doses de rappel à tour de bras n'est pas une solution viable, à moins de modifier leur composition pour les rendre plus efficaces contre les mutations.

La moitié de l'Europe déjà contaminée ou sur le point d'être contaminée par Omicron ? Ce n'est pas une hypothèse mais bien la réalité, selon l'OMS. 7 millions de nouveaux cas de Covid-19 ont été rapportés en Europe pendant la première semaine de janvier, du jamais-vu depuis le début de la pandémie. Dans la moitié des pays, on estime que, chaque semaine, 1% de la population est contaminée par Omicron.

Un variant qui, cela semble se confirmer, provoque davantage de formes légères que d’autres, comme le variant Delta, dit le patron de l'OMS Europe Hans Kluge.

Mais l’organisation prévient qu’il peut quand même faire imploser les services de santé : « Les dernières données confirment qu'Omicron est très transmissible, parce que les mutations qu'il a développées lui permettent d'adhérer plus facilement aux cellules humaines. Il peut aussi infecter ceux qui ont déjà été contaminés ou qui ont été vaccinés. Omicron met déjà à mal les services de santé dans de nombreux pays. Et il pourrait les submerger dans beaucoup d'autres », selon Hans Kluge.

Développer de nouveaux vaccins

Dans ce contexte, l’agence recommande que le port du masque en intérieur doit être généralisé et que les Européens doivent obtenir leur dose de rappel dès que possible.

Toutefois, l'apparition d'Omicron a quelque peu changé la donne, estime un groupe d'expert de l'OMS chargé d'évaluer les vaccins anti-Covid. Dans un communiqué, ils appellent les fabricants à mettre à jour la composition des produits actuellement disponibles pour les rendre plus efficaces contre les mutations du virus. Cela pourrait passer par un vaccin qui utiliserait les antigènes de plusieurs variants du Covid-19, comme Omicron.

« Une stratégie de vaccination basée sur des rappels répétés » des premiers vaccins « a peu de chances d'être appropriée ou viable », indique dans un communiqué le groupe d'experts en charge de superviser les vaccins contre le coronavirus. Aussi, ces spécialistes considèrent « que des vaccins contre le Covid-19 ayant un impact élevé en matière de transmission et de prévention de l'infection, en plus de prévenir les formes graves de la maladie et la mort, sont nécessaires et doivent être développés ».

Jérémie Lanche
RFI / MCP, via mediacongo.net
8396 suivent la conversation
0 commentaire(s)

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »


Vous avez sans doute remarqué un nouveau code à 7 caractères affiché à droite de votre Nom/Pseudo, par exemple « AB25CDF ».
Il s’agit de Votre Code MediaCongo, unique à chaque utilisateur, et qui permet de faire la différence entre utilisateurs ayant le même Nom ou Pseudo.

Nous avons en effet reçu des réclamations d’utilisateurs se plaignant de confusion dans les commentaires ou dans les « Petites annonces » avec d’autres utilisateurs ayant respectivement les mêmes noms.

Notre seul objectif et engagement est de continuer de vous offrir un service de qualité. N’hésitez pas à écrire à support@mediacongo.net si vous avez des questions ou suggestions.


Merci et excellente expérience sur mediacongo.net

MediaCongo – Support Utilisateurs



right
ARTICLE SUIVANT : Tshuapa: une maladie semblable au choléra fait de nombreuses victimes à Ikela
left
ARTICLE Précédent : L’infirmier et l’infirmière, figures incontournables de la santé
AUTOUR DU SUJET

Covid-19 : l'OMS met en garde contre une résurgence de la pandémie

Santé ..,

Lubumbashi : environ 84 personnes vaccinées contre la Covid-19

Provinces ..,

Corée du Nord : après l’annonce d’un premier cas officiel de Covid-19, Kim Jong-un ordonne...

Monde ..,

Environ 55 millions d'Africains dans l'extrême pauvreté en 2020 à cause de la Covid-19

Afrique ..,