mediacongo.net - Actualités - Godé Muamba: « Au sein de l’Unafec, il n’y a pas de crise »



Retour Politique

Godé Muamba: « Au sein de l’Unafec, il n’y a pas de crise »

Godé Muamba: « Au sein de l’Unafec, il n’y a pas de crise » 2022-01-12
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2022_actu/01-janv/03-09/UNAFEC-Gode-Mwamba.jpg -

Pour le président de l’Interfédéral de l’Unafec Kinshasa, il s’agit juste des opinions qui n’expriment pas de divergences fondamentales, en ce que personne ne conteste Ladislas Lungange comme président du parti. 

Godefroid Muamba rassure l’opinion nationale et les militants du parti cher à feu Baba Kyungu.  » Au sein de l’UNAFEC, il n’y a pas de crise « , affirme-t-il. Le président de l’Interfédéral de l’Unafec Kinshasa l’a dit au cours d’une conférence de presse qu’il a tenue hier lundi 10 janvier dans la capitale.

Selon Godé Muamba, ce sont juste des opinions qui n’expriment pas de divergences fondamentales parce nul ne conteste la personne de Ladislas Lungange comme président du parti.

« Jusqu’aujourd’hui, il n’y a aucun membre du parti, ni au niveau du Directoire, ni au niveau des combattants, qui a remis en cause notre décision du Directoire, du Comité politique national qui fait de Lungange le président a.i de l’UNAFEC.  » Ce n’est pas tout. Le même jour, une autre décision importante, selon Godé Muamba a été prise, celle de laisser en place tous les responsables qui dirigent le parti jusqu’à la convention.  C’est-à-dire les membres du Directoire, les membres du Comité politique national, les présidents interfédéraux, et les présidents fédéraux restent en place jusqu’à la tenue de la Convention. Et à l’issue de celle-ci, consolider les structures du parti« , s’est-il exprimé.

Il explique  que « certains veulent la convocation tout de suite de la Convention et doter le plus rapidement possible, le parti des structures solides.  D’autres estiment que le président national actuel, bien que a.i, devrait rester, et ce, le plus longtemps possible en place. Les partisans de cette thèse envisagent qu’on enlève  le terme a.i. pour que Ladislas Lungange reste président « .

 Après la mort du président Kyungu, indique Godé Muamba, « nous nous sommes réunis au niveau du Directoire national, ensemble avec le Comité politique national (équivalent du Parlement), et avons constaté l’empêchement définitif du président national du fait de sa mort.  Nous avions lu les textes du parti qui disent que le président est remplacé à sa mort par son vice-président.  Et comme Lungagne était notre  1er vice-président, c’est ainsi qu’il devenait ipso facto président a.i du parti. « 

aucune exclusion du parti de la famille kyungu

Il est vrai que pendant que nous exerçons la direction du Parti en tant que membre du directoire, il se peut qu’il y ait une nécessité que nous puissions prendre une telle ou telle autre décision pour une fédération. Et pour cela, il y a nécessité que le Directoire se réunisse afin de pouvoir décider. Et le président national ne fera que traduire la décision du Directoire.

Cependant la décision N°001 PN Unafec /2021 nommant un superviseur des activités politiques au niveau de la province du Tanganyika, n’a pas été prise au niveau du Directoire. D’où des remous au sein du parti. C’est ainsi que certains cadres du parti  demandent au président Lungange de convoquer le Directoire pour débattre du sujet. Et que s’il y a nécessité absolue d’un superviseur, ensemble avec le SG qui avait contesté cette décision, ainsi tous les autres membres qui n’ont pas été consultés lors de la prise de cette décision, sous la conduite du président Lungange,  puissent en ce moment-là rediscuter et voir l’opportunité de garder ou de pouvoir la retirer.

A l’occasion, Godefroid rassure tous, que la famille du président Kyungu n’a jamais été exclue du parti, ni des activités de celui-ci. « Il faut noter qu’au niveau du Directoire, on a non seulement le président Lungange, Juvénal Kitungwa, nous avons la 2ème vice-présidente qui est chargée de l’organisation de toutes les femmes, Madame Mireille Masangu bibi Muloko Kyungu. Donc la famille du président Kyungu est suffisamment représentée au niveau du Directoire et personne ne peut les exclure des activités du parti« .

« Nous avons aussi Mr Lolo Kyungu, Secrétaire général adjoint  chargé de la communication. Mais dans les discussions que nous avons au niveau du Directoire du parti, il a été décidé que Mr Lolo Kyungu soit ramené au rang d’un vice-président parmi les quatre ou cinq vice-présidents qui assistent le président. Donc Lolo Kyungu est intégralement dans le parti« , dit Godefroid Muamba. 

« S’il y a eu des malentendus,  nous demandons au président Lungange de convoquer le directoire national le plus tôt possible afin d’avoir le débat  sur tel ou tel autre point exprimé ça et là, et que ce débat puisse se faire au sein du directoire national. Afin qu’il puisse rendre le point de vue que tous les membres du parti devront suivre.  »

Didier Kebongo
Forum des As / MCP, via mediacongo.net
8362 suivent la conversation
0 commentaire(s)

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »


Vous avez sans doute remarqué un nouveau code à 7 caractères affiché à droite de votre Nom/Pseudo, par exemple « AB25CDF ».
Il s’agit de Votre Code MediaCongo, unique à chaque utilisateur, et qui permet de faire la différence entre utilisateurs ayant le même Nom ou Pseudo.

Nous avons en effet reçu des réclamations d’utilisateurs se plaignant de confusion dans les commentaires ou dans les « Petites annonces » avec d’autres utilisateurs ayant respectivement les mêmes noms.

Notre seul objectif et engagement est de continuer de vous offrir un service de qualité. N’hésitez pas à écrire à support@mediacongo.net si vous avez des questions ou suggestions.


Merci et excellente expérience sur mediacongo.net

MediaCongo – Support Utilisateurs



right
ARTICLE SUIVANT : RDC: la Mission internationale d’observation électorale exige des moyens financiers pour la Ceni
left
ARTICLE Précédent : Conférence des donateurs de l’UA : Félix Tshisekedi annoncé à Malabo