mediacongo.net - Actualités - "Avec la gratuité, la situation de l'enseignant a évolué" (Tony Mwaba)



Retour Société

"Avec la gratuité, la situation de l'enseignant a évolué" (Tony Mwaba)

"Avec la gratuité, la situation de l'enseignant a évolué" (Tony Mwaba) 2022-01-12
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2022_actu/01-janv/10-16/mwaba_tony_ministre_epst_22.jpg -

Tony Mwaba Kazadi, ministre de l'EPST

"La situation de l'enseignant évolue en RDC. Elle n'est pas idéale, mais nous avons fait un pas en avant comparativement à ce que nous avons trouvé", estime, invité du Magazine Le Débat, le ministre de l'Enseignement primaire, secondaire et technique (EPST), Tony Mwaba.

"Avant la gratuité, le salaire était d'environ 150 à 176 mille francs Congolais. 45 mille francs Congolais étaient attribués aux écoles comme frais de fonctionnement par mois", rappelle Tony Mwaba.

Qui relève que "depuis la gratuité, l'enseignant a plus de 363 mille francs plus 20 mille francs d'avance du premier palier. Les écoles qui avaient 45 mille francs forfaitaires pour toutes les écoles peu importe la catégorie ont maintenant 90 mille francs pour la première catégorie (6 à 11 classes), 400 mille francs pour la 2ème catégorie, 600 mille pour la 3ème catégorie, 2 millions de francs pour les écoles de prestige".

Le ministre de l'EPST explique que "ces catégories se justifient par le nombre de classes. Les frais de fonctionnement, c'est pour le fonctionnement de l'école, pas pour la prise en charge des enseignants. Le chemin est encore long".

Pour lui, "500 enseignants de 400 mille contre 22 écoles seulement sur 58 mille écoles en RDC vivaient bien avant la gratuité. Et ce sont ces enseignants-là qui se plaignent après uniformité, parce qu'ils vivaient de cette prise en charge".

Tony Mwaba reste convaincu qu' "avec la gratuité, la situation de l'enseignant a évolué".

Évaluation de l'accord de Bibwa

le 28 novembre 2021 prenaient fin les assises de Mbuela Lodge tenues à Kisantu dans le Kongo Central où "nous étions pas pour signer des accords, mais pour évaluer la mise en œuvre des accords de Bibwa signés entre le gouvernement Ilunkamba et les enseignants".

Actuellement, indique-t-il, "on assume au nom de la continuité de l'État. Mais, ne n'est pas nous qui avions signé ces accords".

Dans ces accords, le gouvernement s'est notamment engagé à "payer le 2ème et 3ème palier, à prendre en charge des enseignants Nouvelles unités (NU) et la transposition des grades. Les autres petits engagements sont en train d'être réalisés".

Barick Bwematelwa
Top Congo FM / MCP, via mediacongo.net
8422 suivent la conversation
3 commentaire(s)

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »


Vous avez sans doute remarqué un nouveau code à 7 caractères affiché à droite de votre Nom/Pseudo, par exemple « AB25CDF ».
Il s’agit de Votre Code MediaCongo, unique à chaque utilisateur, et qui permet de faire la différence entre utilisateurs ayant le même Nom ou Pseudo.

Nous avons en effet reçu des réclamations d’utilisateurs se plaignant de confusion dans les commentaires ou dans les « Petites annonces » avec d’autres utilisateurs ayant respectivement les mêmes noms.

Notre seul objectif et engagement est de continuer de vous offrir un service de qualité. N’hésitez pas à écrire à support@mediacongo.net si vous avez des questions ou suggestions.


Merci et excellente expérience sur mediacongo.net

MediaCongo – Support Utilisateurs

avatar
Mbok'Elengi 10e rue | TSWZGT3 - posté le 12.01.2022 à 16:18

Ce voyou de Tony Mwaba est un con aventurier. Il doit nous dire ces enfants etudient dans quelles ecoles....un incinscient Luba taliban

Non 0
Oui 6
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
avatar
RDCMonPays | F9HLZWP - posté le 12.01.2022 à 15:29

C'est la tshilombologie( c'est la maladie qui consiste a mentir meme la ou on ne peut pas mentir) que vous souffre tous

Non 0
Oui 5
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Invest | WIN5BIB - posté le 12.01.2022 à 13:58

Monsieur, je pense que tu es malade. Est-ce que tu as des enfants? Ils étudient où? L'enseignement est toujours en chute libre, le niveau des élèves trop trop médiocre comme nos politiciens.

Non 0
Oui 11
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?


right
ARTICLE SUIVANT : Festivités de fin d’année : les enseignants de Bafwasende obligent aux élèves des fagots de bois
left
ARTICLE Précédent : Unikis : Un professeur et 3 chefs de travaux suspendus pour vente des syllabus
AUTOUR DU SUJET

Examen d’Etat : les macarons des candidats manquent de photos au Kwilu

Provinces ..,

Après les coups ratés contre Tony Mwaba, l'IGF Alingete monte les syndicalistes de l’EPST...

Société ..,

EPST : plus de 53.000 candidats finalistes participent à la hors-session de l’Exetat 2022 au...

Provinces ..,

Affrontements FARDC-M23 Rutshuru: certains élèves finalistes ont raté la Dissertation ce lundi

Provinces ..,