mediacongo.net - Actualités - Discours du Président au Sankuru: ‘’nous ne pouvons pas compter sur la bonne foi des personnes de mauvaise foi’’ (Patrick Muyaya)



Retour Politique

Discours du Président au Sankuru: ‘’nous ne pouvons pas compter sur la bonne foi des personnes de mauvaise foi’’ (Patrick Muyaya)

Discours du Président au Sankuru: ‘’nous ne pouvons pas compter sur la bonne foi des personnes de mauvaise foi’’ (Patrick Muyaya) 2022-01-12
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2022_actu/01-janv/10-16/muyaya_drodro_21_02188.jpg -

Rebondissant sur le fameux discours du Président Félix Tshisekedi dans le Sankuru: " Mboka esi ekufa, propos  qui ont indigné plus d’un, le porte parole du Gouvernement Patrick Muyaya  met en garde contre les manipulations.

‘’Je crois qu’on ne parle pas d’un État mort ou pays mort, mais on parle d’un État en faillite. Mais malheureusement le lingala que nous parlons fait défaut. Connaissez vous un seul congolais qui ne se plaint pas du Congo ? Dites moi. Parce que je vois, fort malheureusement, beaucoup de manipulations, de toutes les façons moi j’ai coutume à dire que nous ne pouvons pas compter sur la bonne foi des personnes de mauvaise foi", a-t-il dit.

Le ministre Muyaya a aussi réagi sur les déplacements  du président de la République dans les coins les plus reculés du pays.

‘’Vous avez vu le président de la République dans un exercice inédit. Nous l’avions annoncé que le président de la République passerait beaucoup de temps à côté des congolais à l’intérieur du pays. Le président de la République pendant deux semaines, il a sillonné, dans des conditions que vous avez vu vous même, parce que vous avez suivi le pays’’, a-t-il fait savoir.

Et d’ajouter

‘’Et à chaque fois qu’il arrivait dans une grande ville, c’était des discussions à bâton rompu. Il a donné la parole aux congolais. Parce que nous nous disons, nous n’avons rien à cacher, on a rien à craindre, et donc nous pouvons affronter le peuple dans sa colère. La vérité, c’est  ce que nous, comme Gouvernement actuel en 2022, nous gérons les problèmes qui n’ont pas été résolus pendant vingt ans, trente ans. Les problèmes qui justifient la colère du congolais contre le Gouvernement, qu’importe celui qui l’incarne ".

Il sied de noter que, le peuple ne se plaint pas de problèmes d’il y a 20 ans, mais plutôt des promesses non réalisées, des détournements sous l’ère de Félix Tshisekedi.

 

Hénoc Mpongo
congo-press.com (MCP) / mediacongo.net
8465 suivent la conversation
11 commentaire(s)

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »


Vous avez sans doute remarqué un nouveau code à 7 caractères affiché à droite de votre Nom/Pseudo, par exemple « AB25CDF ».
Il s’agit de Votre Code MediaCongo, unique à chaque utilisateur, et qui permet de faire la différence entre utilisateurs ayant le même Nom ou Pseudo.

Nous avons en effet reçu des réclamations d’utilisateurs se plaignant de confusion dans les commentaires ou dans les « Petites annonces » avec d’autres utilisateurs ayant respectivement les mêmes noms.

Notre seul objectif et engagement est de continuer de vous offrir un service de qualité. N’hésitez pas à écrire à support@mediacongo.net si vous avez des questions ou suggestions.


Merci et excellente expérience sur mediacongo.net

MediaCongo – Support Utilisateurs

Invest | WIN5BIB - posté le 12.01.2022 à 22:41

Monsieur Muyaya, tu es maintenant le mende de Felix mais tu as encore beaucoup des choses à prendre. Le lingala n'a pas changé et nous le comprenons très bien.

Non 2
Oui 6
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Grace de Dieu | BAXR2BG - posté le 12.01.2022 à 22:40

Compter sur les politiciens véreux de mauvaise foi serait s’enfoncer davantage dans le trou qu’ils avaient creusé depuis plusieurs années. Ils savent que pour y sortir ils devront soit mourir avec la personne qui leur temps la corde ou soit rester dans le trou pour ne pas devenir le rigolo du peuple aux prochaines élections….

Non 0
Oui 3
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Salima | TTYVYQL - posté le 12.01.2022 à 22:01

... dollars, c'est clair que ceux-ci vont aussi chercher des millions. Si les salaires gouvernementaux y compris celui du président était catholiques et limités à une dizaine de milliers de dollars mensuels tout émoluments y compris, le pays serait loin dans sa gouvernance et développement.

Non 1
Oui 3
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Salima | TTYVYQL - posté le 12.01.2022 à 22:00

Tout le monde parle le même lingala et comprend ce lingala de la même manière. Ce n'est pas aussi sophistiqué que cela. Si Fatshi, en disant ce qu'il a dit au sankuru, pense qu'on l'a mal compris alirs là c'est à lui de se demander s'il est compétent et parle couramment le lingala. À moins qu' intérieurement il raisonnnait en kiluba. D'ailleurs la phrase et le concept de mboka ekufa vient de son père Étienne Tshisekedi qui avait bien dit (vidéo témoin) que mboka ekufa likolo ya ki muyibi. C'est cette déclaration de son père et ce qui se passe à sa présidence qui doivent faire méditer Fatshi. Quand on a 2 millions de dollars mensuels et ses conseillers 15 milles...

Non 0
Oui 5
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
JM Karavia | 6LYIFOO - posté le 12.01.2022 à 20:07

Ce mec Muyaya a raison: On ne peut pas compter sur la bonne foi des escrocs ayant fait preuve de leur mauvaise foi en promesses elastiques, depassements, detournements et escroqueries dans les projets de 100 Jours, Tshilejelu, RAM, et nous parions bientot dans le financement du developpment des 145 Territoires. Nous le voyons aussi dans l'Etat de siege a l'Est que meme le ministre de la defense Kibanda (l'oncle de Nyakeru) avoue etre un echec pour raisons qu'il invente dans une revelation de Jeune-Afrique.

Non 2
Oui 6
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
madjic | JQVGLBZ - posté le 12.01.2022 à 19:30

Si le gouvernement congolais etait un individu mais a cette heure ci il est en prison

Non 1
Oui 3
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Congolais Telema | UYEQRR8 - posté le 12.01.2022 à 18:32

TROP PARLER PEUT TUER. TSHILOMBO UN HOMME IMMATURE KI NE CONTROLLE PAS SES LANGAGES.

Non 3
Oui 10
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
SHAKA | 2ZKD172 - posté le 12.01.2022 à 17:53

Le Congo n'as commencé avec Kabila, avant Kabila il y avait le père de l'héritier tshilombo, Étienne tshisekedi au pouvoir et ses gourous conseillers actuels et ministres comme kitenge yesus, nkin key mulumba, vunduawe, badibanga, kibasa, Mbosso, Bemba, ect...il faudra aussi que tshilombo et les Muyaya nous disent quelle Rdc leurs parents ont laisser à Kabila voir quel kassai, nous connaissons aussi nous les congolais qu'elle Rdc les parents de tshilombo, kibasa ont laissé, pendant que les tshilombo et les Muyaya vagabonder en Europe et profiter de l'argent détournés,volés par leurs parents

Non 2
Oui 11
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Krokodile | SPRCNFK - posté le 12.01.2022 à 17:31

Croyez en Jésus-Christ comme Seigneur et Sauveur et vous aurez le salut notamment la vie éternelle et la paix avec DIEU YAWEH L'ETERNEL. À quoi servirait à un homme de gagner le monde, l'argent sale et les honneurs, mais de perdre son âme????? Jésus-Christ revient bientôt. Chacun sera récompensé selon ses œuvres, actes, paroles et pensées.

Non 0
Oui 5
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Krokodile | SPRCNFK - posté le 12.01.2022 à 17:29

Dans un passé récent d'environ vingt ans, paraît-il, un juge ou avocat espagnol, aurait saisi la justice de son pays afin de déclarer la RDC comme État en faillite ou en banqueroute. Or ces concepts ne peuvent s'appliquer à un État. Ils sont toutefois applicables aux personnes physiques en droit, économie et politique. Toutefois, Repentez vous. Cessez de faire le mal. Abandonnez les vols et les détournements. Fuyez les antivaleurs: mensonge, ruse, fourberie, duplicité, hypocrisie, sorcellerie, magie, envoutement, occultisme, vols, détournements...et toutes les mauvaises choses semblables. Croyez en Jésus-Christ comme Seigneur et Sauveur et vous aurez le salut notamment la...

Non 0
Oui 5
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Mampuya | T6L7OKA - posté le 12.01.2022 à 16:35

En lingala ko kweya correspond à la parole fallite. Kokufa kufa= mort. Donc la parole appropriée était là. En Afrique, et dans le monde il y'a des pays désertique et personne ne parle de pays mort. Le Congo dans ses frontières est vivant en faunes et flaures, des hommes des femmes, plantes et animaux, donc un pays vivant.

Non 0
Oui 9
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?


right
ARTICLE SUIVANT : RDC: la Mission internationale d’observation électorale exige des moyens financiers pour la Ceni
left
ARTICLE Précédent : Conférence des donateurs de l’UA : Félix Tshisekedi annoncé à Malabo
AUTOUR DU SUJET

Sankuru: la jeunesse de Katako Kombe demande à la CENI de corriger les inégalités dans la...

Provinces ..,

Sankuru : le ticket de l'union sacrée battu, Jules Lodi élu gouverneur

Provinces ..,

Contentieux des candidatures aux élections des gouverneurs : Le triste record du Sankuru et du...

Provinces ..,

Gouvernorat du sankuru : pour que l’histoire ne bégaie plus

Provinces ..,