mediacongo.net - Actualités - CENI : le communiqué de Lamuka suscite de nombreuses réactions au sein de la population



Retour Politique

CENI : le communiqué de Lamuka suscite de nombreuses réactions au sein de la population

CENI : le communiqué de Lamuka suscite de nombreuses réactions au sein de la population 2022-01-13
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2022_actu/01-janv/10-16/lamuka_fayulu_muzito_22_0210.jpg -

La plateforme électorale Lamuka s’oppose aux nouvelles nominations au sein de la Commission Electorale Nationale Indépendante (CENI). Selon elle, ces nouveaux dirigeants à la tête de la CENI sont nommés pour préparer la fraude aux prochaines échéances électorales prévues en 2023.

Lamuka alerte déjà l’opinion nationale et internationale et envisage des actions de terrain dès le mois de février 2022 notamment « des sit-in devant le bureau de la CENI », à en croire le dernier communiqué publié le 10 janvier.

Ce communiqué signé par Martin Fayulu et Adolphe Muzito soulève de nombreuses réactions au sein de la population congolaise. Si les uns pensent que ces actions ne changeront rien à la situation, d’autres estiment que Lamuka ne devrait pas seulement  se focaliser  sur les élections.

« Depuis quand le sit-in a déjà changé quelque chose ? C’est avec la même CENI que vous danserez à la vérité des urnes comme en 2018. Quand un étudiant échoue à examen, il change les méthodes d’étude »,
a fait savoir l’étudiant David Tshivuadi.

 Justin Kayembe, la trentaine révolue souligne que « mobiliser pour un sit-in devant la CENI est une distraction et une manipulation de la population » parce que Lamuka « déposera ses candidatures ».

Salomon Mbilwa analyste politique, lui, reproche à Lamuka de ne se focaliser que sur les élections alors qu’il y a d’autres domaines de la vie sociale. Il veut voir la plateforme apporter de solutions de substitution dans chaque domaine de vie d'une nation si elle veut réellement accéder au pouvoir.

 Et Alfred Dilu voit en ce communiqué de Lamuka une préparation aux contestations des élections de 2023 et l’invite à éviter toute distraction.

Lamuka accuse le président Tshisekedi d’avoir fait nommer les membres de son parti et de sa famille à la tête de la CENI. Après l’élection de Kadima comme président de la CENI, les récentes nominations de Mabiku Totokani Thotho comme Secrétaire Exécutif National et Kapinga Bondo Marie-Josée comme Secrétaire Exécutif National Adjoint ont soulevé de nombreuses questions du côté de l’opposition suite à la crédibilité des prochaines élections.

Hénoc Mpongo
congo-press.com (MCP) / mediacongo.net
8418 suivent la conversation
3 commentaire(s)

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »


Vous avez sans doute remarqué un nouveau code à 7 caractères affiché à droite de votre Nom/Pseudo, par exemple « AB25CDF ».
Il s’agit de Votre Code MediaCongo, unique à chaque utilisateur, et qui permet de faire la différence entre utilisateurs ayant le même Nom ou Pseudo.

Nous avons en effet reçu des réclamations d’utilisateurs se plaignant de confusion dans les commentaires ou dans les « Petites annonces » avec d’autres utilisateurs ayant respectivement les mêmes noms.

Notre seul objectif et engagement est de continuer de vous offrir un service de qualité. N’hésitez pas à écrire à support@mediacongo.net si vous avez des questions ou suggestions.


Merci et excellente expérience sur mediacongo.net

MediaCongo – Support Utilisateurs

JKK | 5N56XLA - posté le 13.01.2022 à 07:26

Election, il y a n'aura mais les manifestations et contestations seront partout, les policiers et les militaires ne réagiront pas craignant les condamnations comme Carine. Conséquence, la fuite du régime.

Non 1
Oui 7
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Anonyme! | ET86R2M - posté le 13.01.2022 à 07:04

Antoine; va voir Félix 15%!

Non 2
Oui 6
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
avatar
Antoine | GNF1HEC - posté le 13.01.2022 à 06:38

Il y a eu contestation des résultats des élections de 2018 mais Fatshi est toujours là ; marches, sit-in et autres contre Kadima, il est toujours là et nomme son équipe. Lamuka musica ne vaut rien qu'un groupe des comédiens anti-stress pour les Congolais qui n'ont rien à faire !

Non 9
Oui 2
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?


right
ARTICLE SUIVANT : RDC: la Mission internationale d’observation électorale exige des moyens financiers pour la Ceni
left
ARTICLE Précédent : Conférence des donateurs de l’UA : Félix Tshisekedi annoncé à Malabo
AUTOUR DU SUJET

Sankuru: la jeunesse de Katako Kombe demande à la CENI de corriger les inégalités dans la...

Provinces ..,

Bas-Uele : la requête en annulation du scrutin des gouverneur et vice-gouverneur déclarée...

Provinces ..,

La CENI prévoit publier le calendrier électoral dès qu’elle aura résolu un certain nombre...

Politique ..,

Election 2023: "Nous travaillons sérieusement pour la tenue des élections en 2023" (Denis Kadima)

Politique ..,