mediacongo.net - Actualités - Après l’arrivée en RDC des réfugiés rwandais fuyant la vaccination « forcée » contre la Covid-19, voici la réaction de l’ambassadeur Vincent Karega



Retour Société

Après l’arrivée en RDC des réfugiés rwandais fuyant la vaccination « forcée » contre la Covid-19, voici la réaction de l’ambassadeur Vincent Karega

Après l’arrivée en RDC des réfugiés rwandais fuyant la vaccination « forcée » contre la Covid-19, voici la réaction de l’ambassadeur Vincent Karega 2022-01-13
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2022_actu/01-janv/10-16/karega_22_0210.jpeg -

«Le vaccin contre le coronavirus n’est pas forcé au Rwanda», a déclaré, l’ambassadeur du Rwanda en République Démocratique du Congo dans une interview accordée à la presse, le mercredi 12 janvier 2021.

Vincent Karega a ainsi réagi aux rumeurs sur la vaccination prétendument « forcée » contre la pandémie de coronavirus dans son pays, le Rwanda, une situation qui est à l’origine de l’arrivée d’une centaine de réfugiés rwandais dans le territoire d’Idjwi, en RDC.

En effet, depuis plus d’une semaine, un mouvement de sujets rwandais se dirigeant vers le territoire d’Idjwi a été observé dans la province du Sud-Kivu.

Interrogées sur le but de leur arrivée sur le territoire congolais, ces personnes avancent la raison qu’elles fuient leur pays, le Rwanda, qui selon leurs propres dires, procède déjà à une vaccination forcée contre le coronavirus. Certains d’entre-eux avancent leurs croyances religieuses qui selon eux ne leur permettent pas de se faire vacciner.

Interrogé par le directeur Général de la radio d’Idjwi qui s’est rendu dans le village de Lemera où se trouvent ces réfugiés rwandais, Terence M., un jeune Rwandais du district de Karongi, a aussi affirmé qu’il était à Idjwi parce que la vaccination contre la Covid-19 est forcée dans son pays. Mais voilà, le chef de la diplomatie rwandaise en RDC visiblement surpris par ces affirmations a assuré sur un ton ferme, qu’il n’y a pas de vaccination forcée au pays des mille collines.

Vincent Karega a au contraire déclaré que l’éducation et la communication autour de la prévention et de la bonne protection de la population rwandaise se passe très bien, soulignant que plus de 40% de la population de près de 13 millions d’habitants, sont vaccinés sans conséquences négatives. Le représentant de Kigali a également souligné que l’accès aux vaccins reste gratuit sur toute l’étendue du territoire rwandais.

Outre cela, M. Karega a également ajouté que le suivi et la prise en charge des patients, les contrôles et les mesures barrières ont permis de limiter considérablement le nombre de décès et de comas dûs à la Covid-19 au Rwanda, ce qui selon le diplomate, a permis à l’économie de rebondir rapidement dans son pays.

En conséquence, pour lui, si un très petit nombre de personnes, par ignorance, manipulation ou autres croyances, choisissent de fuir ou de résister, il s’agit d’un petit incident qui peut être facilement géré.

“Que 100 ou 500 personnes, par ignorance, manipulation ou autres croyances, choisissent de fuir ou de résister au programme de santé, c’est normal et naturel, comme partout dans le monde aujourd’hui. C’est un incident mineur qui est facilement gérable” a-t-il commenté.

Vincent Karega soutient également que la Covid-19 est mondiale, et pour cette raison, il n’y aura pas longtemps dans le monde un sanctuaire pour ceux qui résistent contre les efforts anti-COVID, car, son endiguement dépend des efforts transfrontaliers et mondiaux, et c’est pour cela que tous les pays et le continent africain en font une priorité.

« Le Rwanda en plus des mesures de barrières et du vaccin, continuera à mener ses campagnes d’éducation et de sensibilisation des populations à tous les niveaux pour atteindre un succès optimal dans la prévention des effets dévastateurs de la Covid-19, et des autres pandémies et endémies qui menacent la santé, la longévité et la situation socio-économique des populations », a ajouté Vincent Karega, Ambassadeur du Rwanda en RDC.

Que se passe-t-il réellement ?

Depuis plus d’une semaine, des dizaines de réfugiés rwandais affluent dans le territoire d’Idjwi.

La plupart de ces réfugiés se sont arrêtés dans le village de Lemera. Le chef de cette entité, Jean-Pierre Kakomere, qui s’est entretenu avec le journaliste Yves Minani, a confirmé que ces sujets rwandais étaient arrivés sur le sol Congolais au lendemain du nouvel an.

Cette autorité de base explique avoir organisé un enregistrement obligatoire et conduit ces nouveaux arrivants au bureau de la Direction Générale de Migration.

Le chef de Lemera a avancé un nombre de 72 personnes qui, selon lui, ont expliqué qu’elles fuyaient la vaccination forcée dans leur pays, précisant que ce nombre augmente de plus en plus.

Par ailleurs, Jean-Pierre Kakomere indique qu’il a déjà transmis l’information à sa hiérarchie, et s’inquiète de la prise en charge de ces réfugiés qui vivent actuellement dans des maisons de fortune, qui étaient inoccupées. Il précise toutefois que, bien qu’aucune aide ne soit disponible pour le moment, la Croix-Rouge s’est déjà rendue sur place pour enquêter sur la situation.

En outre, des sources locales informent que 29 autres sujets rwandais ont été accueillis dans le village de Nyareshe, donnant la même raison comme étant la base de leur déplacement.

Cette situation a été accueillie différemment par l’opinion, la plupart des Congolais invitant Kinshasa à mettre rapidement les choses au clair, et de trouver une solution conjointement avec les autorités rwandaises, surtout après que l’un de ces réfugiés a déclaré que : “nombreux rwandais veulent quitter leur pays à cause de cette vaccination…”

Une exhortation que le gouvernement Sama Lukonde devrait sérieusement considérer, d’autant plus que le représentant de Kigali en RDC a lui-même insisté sur le fait que « le vaccin n’est pas forcé au Rwanda ».

GT
objectif-infos / MCP, via mediacongo.net
8429 suivent la conversation
9 commentaire(s)

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »


Vous avez sans doute remarqué un nouveau code à 7 caractères affiché à droite de votre Nom/Pseudo, par exemple « AB25CDF ».
Il s’agit de Votre Code MediaCongo, unique à chaque utilisateur, et qui permet de faire la différence entre utilisateurs ayant le même Nom ou Pseudo.

Nous avons en effet reçu des réclamations d’utilisateurs se plaignant de confusion dans les commentaires ou dans les « Petites annonces » avec d’autres utilisateurs ayant respectivement les mêmes noms.

Notre seul objectif et engagement est de continuer de vous offrir un service de qualité. N’hésitez pas à écrire à support@mediacongo.net si vous avez des questions ou suggestions.


Merci et excellente expérience sur mediacongo.net

MediaCongo – Support Utilisateurs

Salima | TTYVYQL - posté le 13.01.2022 à 17:27

Fatshi a la Belgique comme l'Autre Congo. Les rwandais y compris l'ambassadeur karega ont le Congo comme leur Autre Rwanda depuis l'Afdl.

Non 0
Oui 0
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
kap | DR16Q1Y - posté le 13.01.2022 à 15:37

QU ILS SOIENT AIDES A RETOURNER CHEZ EUX OU A ALLER AILLEURS.

Non 0
Oui 5
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Gaius | VJJ5UQO - posté le 13.01.2022 à 15:25

@problemekemosi qui t'as demandé la nationalite? si cest nous les banyamurenge est bien tu as tord. Je suis né au congo mon pere né au congo en 1935 a katata ( uvira) mon grand père est né congo vers 1905 à kiliba( uvira) même mon arrière grand père. Pour vous seuls les bantou sont Congolais shame on you nous allons mourir Congolais

Non 4
Oui 1
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Salima | TTYVYQL - posté le 13.01.2022 à 15:00

Les rwandais ne font que traverser dans l'autre Rwanda des kivus.

Non 4
Oui 3
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Hama | QEX7EWO - posté le 13.01.2022 à 14:15

Cette espèce de Karega n'a qu'à aller à Idjwi pour être confronter à ses compatriotes que Sama Lukonde devra refouler sans autre forme de procès. Quel gouvernement avons-nous? Kagame n'aurait jamais tolérer cela dans ses colines si c'était l'inverse. Nos compatriotes fuyant l'éruption de Nyiragongo au Rwanda avaient reçu quel traitement!!!!

Non 0
Oui 6
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
bob | 65TAKTN - posté le 13.01.2022 à 13:53

Vous croyez que la ville que KAGAME est entrain de vouloir construire au NORD KIVU c'est quoi, c'est pour les Rwandais, quand vous avez un président idiot comme le notre, qui passe à la télé en disant NOTRE PAYS EST DÉJÀ MORT, attend, est ce que vous imaginez ces propos, pour un président de la République , il faut amener tshisekedi à la CNPP le plus vite possible, Tshisekedi devient de plus en plus fou et c'est trop dangereux pour la République.

Non 4
Oui 10
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Les Sans Foufous | 5G4VXIJ - posté le 13.01.2022 à 13:49

Puis, il y aura une tribu des "Banyacovidjwi" qui réclamera son droit à l'auto-détermination.

Non 0
Oui 15
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
avatar
RDCMonPays | F9HLZWP - posté le 13.01.2022 à 13:45

Mais il n'y a plus d'insecurite dans leur propre pays et il n y a pas aussi une catastrophe naturelle qui le poussent a traverser la frontiere. Que Kagame ramene ses freres et soeurs pour nous eviter toujours de probleme. Qu'ils rentrent chez eux. le fameux motif de vaccination forcee ne tient pas debout.

Non 0
Oui 12
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
PROBLEKEMOSI | GGTQ6CV - posté le 13.01.2022 à 13:35

Ils commencent toujours comme ca en présentant des motifs humanitaires pour venir chez nous et après, ils vont prendre les armes contre nous pour revendiquer la nationalité congolaise. Que Kinshasa ouvre l'œil et le bon!

Non 1
Oui 16
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?


right
ARTICLE SUIVANT : Festivités de fin d’année : les enseignants de Bafwasende obligent aux élèves des fagots de bois
left
ARTICLE Précédent : Ituri : le gouverneur Luboya s’insurge contre « le détournement des soldes des militaires »
AUTOUR DU SUJET

« La RDC a besoin de paix durable en résolvant la question de 122 groupes armés » : quelle...

Politique ..,

Vincent Karega : “les révendications du M23 ne répondent à aucun intérêt du Rwanda”

Politique ..,

L’ambassadeur du Rwanda en RDC Vincent Karega dément la présence de la police Rwandaise sur...

Politique ..,

« Les relations entre la RDC et le Rwanda sont au beau fixe »(Karega)

Politique ..,