Recherche
  Home Actualités Petites annonces Offres d’emploi Appels d’offres Publireportages C'est vous qui le dites Media & tendance Immobilier Recherche Contact



Retour

Politique

Chez Kabund, Mboso tente de calmer le jeu (vidéo)

2022-01-14
14.01.2022
2022-01-14
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2022_actu/01-janv/10-16/mboso_christophe_chez_jean_marc_kabund_22.png -

Christophe Mboso, président de l'Assemblée nationale, chez Jean-Marc Kabund

Le Président de l'Assemblée nationale, Christophe Mboso, s'est rendu à la résidence de Jean Marc Kabund, ce matin. Cette rencontre intervient 48h, après l’expédition punitive effectuée dans le domicile du numéro 2 du parti présidentiel par des éléments de la garde républicaine. Et, d’après plusieurs sources, le président Mboso s'y est rendu pour persuader ce dernier de revenir sur sa décision.

Au sortir de la rencontre, Mboso s'est adressé aux militants de l'UDPS venus protester contre la démission Kabund de son poste du 1er vice-président de la chambre basse du Parlement. « Nous sommes tous unis. Fatshi béton. A l’UDPS, le béton a derrière lui qui? Kabund. Mboso, le président de l’Assemblée nationale, a derrière lui qui? Kabund », a-t-il lancé.

Et de poursuivre : « Nous tous nous sommes les yeux du Président de la République. Cette année est une année pre-électorale. Qu’on ne nous ensorcelle pas. Ouvrons les yeux. Les sorciers sont encore là. Tout est entre les mains de Dieu. L’UDPS est dans les mains de Dieu ».  

S’exprimant sur la radio Top Congo, le président de l’Assemblée nationale Christophe Mboso a déclaré qu'il n'a reçu aucune lettre de démission de Kabund. Il l'a vu ce matin et il n'a rien dit à propos d'une quelconque démission. Et qu'une démission ne se fait pas sur Twitter

Rappelons, devant les militants, Jean Marc Kabund a déclaré quelques heures avant :" j'ai pris cette décision pour votre intérêt, sachez que je ne vous trahirai jamais".

Nombreux attendaient une réaction de sa part après le saccage de sa maison tard dans la nuit de jeudi par la garde républicaine. Sa garde et son personnel avaient été arrêtés et emprisonnés avant d’être relâchés ce vendredi 14 décembre. Ces représailles de la garde républicaine sont intervenues après que l’un de leurs avait été désarmé, menacé et emprisonné par la garde personnelle de Jean-Marc Kabund.

Djodjo Vondi
congo-press.com (MCP) / mediacongo.net
C’est vous qui le dites : 5 commentaires
8590 suivent la conversation

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »

Le code à 7 caractères (précédé de « @ ») à côté du Nom est le Code MediaCongo de l’utilisateur. Par exemple « Jeanne243 @AB25CDF ». Ce code est unique à chaque utilisateur. Il permet de différencier les utilisateurs.

Poster un commentaire, réagir ?

Les commentaires et réactions sont postés librement, tout en respectant les conditions d’utilisation de la plateforme mediacongo.net. Vous pouvez cliquer sur 2 émojis au maximum.

Merci et excellente expérience sur mediacongo.net, première plateforme congolaise

MediaCongo – Support Utilisateurs

0 réponse
Finalement Je donne raison au Président de la République quand il disait que ce pays est mort. Je l'avait refusé mais maintenant Je lui donne raison. Comment quelqu'un qui démissionne en âme et conscience peut être imploré de la sorte? L'UDPS manque-t-elle d'autres cadres qui peuvent le remplacer?

Réagir

Répondre
@
0 réponse
Est ce que les hommes politiques congolais sont vraiment sages et intelligents? À entendre le dire de ce vieux Mobutiste, je dirais non.

Réagir

Répondre
@
0 réponse
Tshilombo et kabund sont entrés de nous enfoncés un gros suppositoire dans les fesses pour 2023 méfiez vous d'un faux conflit orchestré pour garder le pouvoir comme le scénario de Poutine avec son ami Medved

Réagir

Répondre
@
0 réponse
Distraction. Il y a plein des choses qui se racontent ici au Kasaï notamment le report des élections. Cela a fait l'objet des entretiens entre plusieurs politiciens d'ici avec Félix au cours de sa dernière tournée. Ne soyez pas distraits et tout est fait pour cela.

Réagir

Répondre
@
0 réponse
Il y a une autre fiction de scénario et si tshilombo voulait tout simplement passer la main à son ami Kabund, il s'est peut que ce kabund le candidat de l'udps en 2023 Tshilombo ayant compris qu'àvec lui tricher sera impossible et la victoire à la loyale leur seule chance de garder le pouvoir est que tshilombo passe la main à Kabund sur un scénario qui le victimise en martyr pour gommé son amitié avec tshilombo afin de dupés les congolais

Réagir

Répondre
@
right
Article suivant RDC: la Mission internationale d’observation électorale exige des moyens financiers pour la Ceni
left
Article précédent Quel regard pour les femmes dans les partis politiques ?

Les plus commentés

Société Un Casque bleu tué, le SG de l’ONU en colère réagit

03.10.2022, 13 commentaires

Politique Géopolitique de la région des Grands Lacs. La fin d’un cycle : Paul Kagame du Rwanda sur les traces de Mobutu du Zaïre-Congo !

03.10.2022, 12 commentaires

Politique "La guerre de l'Est est programmée et désirée par des étrangers à travers la Constitution de 2006" (Des scientifiques)

03.10.2022, 12 commentaires

Société État major Général des FARDC, Garde républicaine, Renseignements militaires, opérations… la liste complète de tous les généraux nommés par Félix Tshisekedi

04.10.2022, 12 commentaires

Ont commenté cet article



Infos congo - Actualités Congo - IMCongo Application - bottom - 30 août 2022

Ils nous font confiance

Infos congo - Actualités Congo - confiance