mediacongo.net - Actualités - « Le Parlement a le pouvoir de refuser ou d’accepter une démission et ne permettra pas au 1er VP d’abandonner ses électeurs » (Jérôme Lusenge)



Retour Politique

« Le Parlement a le pouvoir de refuser ou d’accepter une démission et ne permettra pas au 1er VP d’abandonner ses électeurs » (Jérôme Lusenge)

« Le Parlement a le pouvoir de refuser ou d’accepter une démission et ne permettra pas au 1er VP d’abandonner ses électeurs » (Jérôme Lusenge) 2022-01-17
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2022_actu/01-janv/17-23/lusenge_jerome_22.jpg -

Jérôme Lusenge

Réagissant à l’information selon laquelle, le premier vice-président de l’Assemblée nationale, Jean Marc Kabund a démissionné, le député national élu du territoire de Lubero au Nord-Kivu révèle que, le parlement a la faculté de refuser ou d’accepter une démission d’un de ses cadres.

Cependant, il explique que cela restera un grand message qui traduit qu’il existe nombreuses personnes qui veulent dire non aux défenseurs des antivaleurs comme l’élément de la garde républicaine et tous ceux qui pensaient venir le venger dans sa faute.

« Il n’y aura pas en RDC des lois pour le peuple et ses députés et une autre pour la GR qui s’accrocherait dans de mauvaises conditions[…]Tout GR en flagrant délit, n’engage pas son corps ou la Présidence, il faut le rappeler, sinon le changement pour lequel nous avons adhéré à l’union sacrée de la nation (USN) n’aura jamais lieu et nous ne saurons jamais comment justifier notre choix et notre adhésion », a déclaré le député Jérôme Lusenge.

Quoi qu’on dise, le début de l’incident honore le 1er vice-président de l’Assemblée nationale, la suite établit l’incurie et le maintien du statu quo qui ne justifie pas les chargements intervenus, a-t-il conclu.

Rappelons que le vendredi 14 janvier 2022, sur les réseaux sociaux plusieurs messages ont été partagés annonçant la démission du premier vice président de l’assemblée nationale, Jean Marc Kabund à son poste, après qu’un tweet allant dans ce sens a été partagé sur le compte personnel et certifié de l’intéressé.


Objectif Infos / MCP, via mediacongo.net
8395 suivent la conversation
6 commentaire(s)

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »


Vous avez sans doute remarqué un nouveau code à 7 caractères affiché à droite de votre Nom/Pseudo, par exemple « AB25CDF ».
Il s’agit de Votre Code MediaCongo, unique à chaque utilisateur, et qui permet de faire la différence entre utilisateurs ayant le même Nom ou Pseudo.

Nous avons en effet reçu des réclamations d’utilisateurs se plaignant de confusion dans les commentaires ou dans les « Petites annonces » avec d’autres utilisateurs ayant respectivement les mêmes noms.

Notre seul objectif et engagement est de continuer de vous offrir un service de qualité. N’hésitez pas à écrire à support@mediacongo.net si vous avez des questions ou suggestions.


Merci et excellente expérience sur mediacongo.net

MediaCongo – Support Utilisateurs

Congo mon unique pays | 2RG113N - posté le 17.01.2022 à 19:40

Cher deshonorable, voilà ce que l'on devient quand la corruption devient le mode de gestion de règlement des affaires de l'état. Soni pona yo na famille nayo mobimba. Tes électeurs ne doivent pas te voter en 2023 avec ces genres de réflexions on ne te veut pas au parlement

Non 1
Oui 4
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
FwaLuFwaKaFwa | Y7YGRRH - posté le 17.01.2022 à 17:20

Ça s'appelle la cécité intellectuelle. La mediocrité quand tu nous prends! On justifie l'injustifiable et on defend l'indéfendable. Trichekedi a demontré sans le moindre doute qu'il est le premier scandale que le Congo n'a jamais connu.

Non 2
Oui 11
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
MULENGI-A-ZEZA | MFXJUF3 - posté le 17.01.2022 à 17:17

Jérôme Lusenge, tu mens comme tu respires.

Non 1
Oui 8
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Anonyme! | ET86R2M - posté le 17.01.2022 à 17:08

Je crois plutôt que le PARLEMENT a le DEVOIR DE LAISSER LA PERSONNE QUI A PRIS UNE DÉCISION LIBREMENT DE L'EXERCER; CAR LA DÉMISSION UN UN ACT LIBRE!

Non 1
Oui 7
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Salima | TTYVYQL - posté le 17.01.2022 à 17:06

À quoi bon avoir un kabund en révolte en son sein et dans ses rangs? C'est comme avoir un furoncle que l'on colmate avec des bandages espérant que ça ne crevera pas. Même Nyaragongo ne peut pas être contenu en faisant du remue-ménage tout au tour de lui. Vous le couvrez oar le dessus, ça s'effraie un passage dans ses entrailles et sous Goma vers son canal naturel vers le lac kivu. Un Kabund contenu est un kabund mort et mourra avec lui tout ce qui l'entoure. D'ailleurs, peut-être veut-il nagé vers un exil quelque part?

Non 0
Oui 3
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
SHAKA | 2ZKD172 - posté le 17.01.2022 à 16:55

Votre parlement des balubas issu de la corruption oui dans aucune démocratie au monde on peut obligé un parlementaire d'occuper un mandat qu'il ne veut plus ou ne peut plus assumer c'est un principe de droit, il revient aux instances compétente d'organiser de nouvelles elec dans la circonscription de Kabund pour son remplaçant en attendant ce son suppléant qui assumera son mandat avec les ces gens on aura tout vues du n'importe quoi

Non 0
Oui 6
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?


right
ARTICLE SUIVANT : RDC: la Mission internationale d’observation électorale exige des moyens financiers pour la Ceni
left
ARTICLE Précédent : Kasumbalesa : l’intolérance politique à la base des blessés
AUTOUR DU SUJET

Ass Nat/Relance du débat sur des dispositions de la loi électorale : Une démarche...

Politique ..,

Assemblée nationale: Augustin Mulumba, nouveau président de la commission politique...

Politique ..,

Assemblée nationale : la loi électorale proposée par le G13 torpillée, plusieurs propositions...

Politique ..,

Assemblée nationale: rejet de plusieurs propositions du G13 pour modifier la loi électorale

Politique ..,