Recherche
  Home Actualités Petites annonces Offres d’emploi Appels d’offres Publireportages C'est vous qui le dites Medias & tendances Immobilier Recherche Contact



Infos congo - Actualités Congo - Premier-BET - 01 juillet
mediacongo
Retour

Provinces

Goma: le Policier auteur du meurtre d’un motard condamné à 10 ans de prison

2022-01-20
20.01.2022
2022-01-20
Ajouter aux favoris
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2022_actu/01-janv/17-23/tgigombe.jpg -

Le tribunal militaire du Goma a rendu le verdict du procès en flagrance sur l’assassinat d’un conducteur de moto le week-end dernier au quartier Virunga, dans la ville de Goma, au Nord-Kivu. Le policier M. Musafiri, a été reconnu coupable ce mardi 18 janvier 2022 lors d’une audience publique organisée par le tribunal de Goma.

Celui-ci a été condamné à 10 ans de prison ferme, avec le paiement d’une amande de 10.000 dollars américains à la partie civile.

En réaction, la véranda Mutsanga section de Goma salue la décision du tribunal. Elle appelle le gouvernement congolais à initier un recyclage obligatoire au sein de l’armée et de la Police nationale congolaise.

Des motards venus nombreux pour suivre cette audience publique se sont également dits satisfaits par la sanction infligée au policier M. Musafiri.

«Nous sommes très satisfaits du jugement car si on continue de juger les malfaiteurs, ça donnera un exemple pour les éléments en uniforme à la gâchette facile,» a indiqué l’un d’eux.

Pour rappel, ce policier avait tiré sur ce motard lors des échauffourées qui ont eu lieu samedi 15 janvier dernier, lors que les forces de l’ordre dispersaient les conducteurs qui stationnaient à un endroit interdit, devant l’entrée du marché de Virunga. Le motard est décédé sur place.

Le même samedi, un procès en flagrance a été ouvert. Le présumé auteur de cet acte avait comparu, mais un report s’était imposé vu qu’il ne connaissait ni le Swahili, ni le Français, ni le Lingala. Il ne parlait que le Kinywarwanda. Il a fallu qu’on lui cherche un avocat et un interprète qui parlent sa langue. Suite aux multiples circonstances atténuantes, celui-ci n’a été condamné qu’à 10 ans.

Le même samedi, un procès en flagrance a été ouvert. Le présumé auteur de cet acte avait comparu, mais un report s’était imposé vu qu’il ne connaissait ni le Swahili, ni le Français, ni le Lingala. Il ne parlait que le Kinywarwanda. Il a fallu qu’on lui cherche un avocat et un interprète qui parlent sa langue. Suite aux multiples circonstances atténuantes, celui-ci n’a été condamné qu’à 10 ans.


congo-press.com (MCP) / La Prunelle, via mediacongo.net
C’est vous qui le dites :
8561 suivent la conversation

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »

Le code à 7 caractères (précédé de « @ ») à côté du Nom est le Code MediaCongo de l’utilisateur. Par exemple « Jeanne243 @AB25CDF ». Ce code est unique à chaque utilisateur. Il permet de différencier les utilisateurs.

Poster un commentaire, réagir ?

Les commentaires et réactions sont postés librement, tout en respectant les conditions d’utilisation de la plateforme mediacongo.net. Vous pouvez cliquer sur 2 émojis au maximum.

Merci et excellente expérience sur mediacongo.net, première plateforme congolaise

MediaCongo – Support Utilisateurs


right
Article suivant Bunia : le Maire de la ville annonce la suspension de la traque des motos non immatriculées
left
Article précédent Pénurie du carburant dans le Haut-Katanga : Jacques Kyabula a sillonné les stations-service de Lubumbashi

Les plus commentés

Religion « Désormais aucune association confessionnelle ne peut s’installer dans un rayon de 500 mètres par rapport à une autre », ( Constant Mutamba)

21.07.2024, 7 commentaires

Politique Le Président Félix Tshisekedi aux membres du gouvernement : "Chacun sera jugé sur la base des résultats obtenus"

22.07.2024, 6 commentaires

Politique Prorogation de la trêve humanitaire entre FARDC et M23 : « Les USA jouent le jeu de l'ennemi » (CVAR)

19.07.2024, 5 commentaires

Politique Agression rwandaise : Vital Kamerhe obtient les assurances de l'Union européenne pour le retour de la paix dans l'Est de la RDC

20.07.2024, 5 commentaires


Ils nous font confiance