mediacongo.net - Actualités - Me. Hervé Diakese regrette que les deux leviers du pouvoir de Félix Tshisekedi n'ont pas été capitalisés, le procès de 100 jours et l'IGF



Retour Politique

Me. Hervé Diakese regrette que les deux leviers du pouvoir de Félix Tshisekedi n'ont pas été capitalisés, le procès de 100 jours et l'IGF

Me. Hervé Diakese regrette que les deux leviers du pouvoir de Félix Tshisekedi n'ont pas été capitalisés, le procès de 100 jours et l'IGF 2022-01-25
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2022_actu/01-janv/24-30/diakese_herve_22_02145.jpg -

L'avocat Hervé Diakiese, porte-parole du Mouvement citoyen "les Congolais debout"  fait une traçabilité factuelle des évènements qui, selon lui, ont terni l'image du mandat de Félix Tshisekedi durant ces 3 ans à la magistrature suprême. C'était au cours de l'émission "Non à la Balkanisation".

Ce technicien de droit estime qu'il y a péril en la demeure si le chef de l'État, Félix Tshisekedi ne s'active pas pour sauver l'image de son quinquennat. Il estime également qu'il y a eu plus des promesses que des réalisations durant ses 3 ans.

"3 ans après, je vois que les promesses n'ont pas été tenues. On a le problème de "DJ Trouble King", M. Tshiyoyo. On a vu un conseiller se battre au barrage de Katende. On a entendu les gens dire au Président au Kasaï, que son entourage est composé des voleurs. On a vu Tshilejelu échoué à la suite des 100 jours. On nous a trompé avec l'histoire des poissons. On a perdu 6 millions USD  dans ce dossier. Nous avons connu l'affaire Kabund et la Garde Républicaine. Il y a aussi RAM que je considère comme une escroquerie. Il n'a aucun fondement légal. Aucune traçabilité budgétaire. C'est du vol. Ce sont des signaux précurseurs que la maison est en train de se détruire", a-t-il dit.

En outre, Hervé Diakese pense que le procès des 100 jours et la vivacité de l'IGF sont les deux leviers qui devraient être capitalisés par Félix Tshisekedi.

"Le président Tshisekedi avait deux leviers à capitaliser, il y a notamment : le procès 100 jours et l'IGF. Aujourd'hui, l'IGF bat de l'aile. Il y a eu débâcle après le procès des 100 jours. Parce que tous les acteurs impliqués dans ces affaires sont, soit, sortis de manière juridiquement contestable, soit dans la nature. Mais à tous égards, ils ne sont plus là où on les a placé. Les décisions de la justice ont été bafouées", regrette-t-il.

Notons que c'est depuis lundi 24 janvier 2022 que l'on a totalisé 3 ans déjà depuis que Félix Tshisekedi est devenu officiellement Chef de l'Etat de la RDC. À 55 ans, il prêtait serment au Palais de la nation en présence de son prédécesseur Joseph Kabila et de l’ancien président de la Cour constitutionnelle Benoit Lwamba.

MCP
congo-press.com (MCP) / mediacongo.net
8378 suivent la conversation
2 commentaire(s)

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »


Vous avez sans doute remarqué un nouveau code à 7 caractères affiché à droite de votre Nom/Pseudo, par exemple « AB25CDF ».
Il s’agit de Votre Code MediaCongo, unique à chaque utilisateur, et qui permet de faire la différence entre utilisateurs ayant le même Nom ou Pseudo.

Nous avons en effet reçu des réclamations d’utilisateurs se plaignant de confusion dans les commentaires ou dans les « Petites annonces » avec d’autres utilisateurs ayant respectivement les mêmes noms.

Notre seul objectif et engagement est de continuer de vous offrir un service de qualité. N’hésitez pas à écrire à support@mediacongo.net si vous avez des questions ou suggestions.


Merci et excellente expérience sur mediacongo.net

MediaCongo – Support Utilisateurs

la perspicacité | 5LBBWWK - posté le 26.01.2022 à 05:35

Tu as dit la vérité sur toutes les lignes

Non 0
Oui 2
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
JM Karavia | 6LYIFOO - posté le 26.01.2022 à 01:07

C'est evident a tous sauf a sa chorale des Mashi-a-mu-menu que sa bande d'ex-frappeurs, escrocs, detourneurs-voleurs de deniers de l'Etat ne travaillent pas au profit du "peuple d'abord". Son echec cuisant au Social (meme pire au Kasai) en etant la preuve. L'adage dit qu'il n y a pas de mauvais soldats, mais plutot de mauvais generaux. Les escrocs et detourneurs deniers de l'Etat inclu Kazadi, Nyembwe, Bilomba, Biselele, Kabongo, Tshiyoyo, et autres aventuriers ex-frappeurs de Bruxelles ou Paris agissent en reflection des agissements et de leur chef, lui qui n'ose pas les sanctionner. Ils en savent trop sur ses comptes-RAM a Dubai.

Non 1
Oui 3
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?


right
ARTICLE SUIVANT : RDC: la Mission internationale d’observation électorale exige des moyens financiers pour la Ceni
left
ARTICLE Précédent : Conférence des donateurs de l’UA : Félix Tshisekedi annoncé à Malabo
AUTOUR DU SUJET

Les utilisateurs de GSM réclament des millions de dollars

Société ..,

Le CLC plaide pour des élections inclusives en 2023

Politique ..,

La société civile exige le remboursement de la taxe RAM prélevée aux détenteurs de téléphones

Société ..,

Me Hervé Diakiese: "si nous avons défilé avec nos assassins, pourquoi vous ne les arrêtez pas ?"

Politique ..,