mediacongo.net - Actualités - France: Pour son appartenance à un « Islam rigoriste », Gims risque encore de voir sa demande de nationalité refusée !



Retour Diaspora

France: Pour son appartenance à un « Islam rigoriste », Gims risque encore de voir sa demande de nationalité refusée !

France: Pour son appartenance à un « Islam rigoriste », Gims risque encore de voir sa demande de nationalité refusée ! 2022-01-30
Musique
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2022_actu/01-janv/24-30/gims_maitre_22_02145.jpg -

Habitué à faire parler de lui plus pour sa musique et les hits qu’il enchaîne, Gims a démarré l’année 2022, dans un tout autre registre. Celui de la polémique. Le chanteur d’origine congolaise après le tollé qu’il a suscité pour avoir interdit à ses fans de lui souhaiter la bonne année, est de nouveau sous le feu des projecteurs au sujet de la nationalité française qu’il n’a toujours pas obtenue.   

 C’est dans un interview dans le « Journal du Dimanche » que Gims a voulu faire une ‘’remontada’’ après un début d’année pas très bien réussi. Sous le feu des critiques après sa série de vidéos datée du 1er janvier dans lesquelles, il demandait aux musulmans de ne plus lui souhaiter la « bonne année » et encore moins d’y répondre eux-mêmes : « S’il vous plaît, avec les bonnes années, Nouvel An, laissez-moi, vous savez bien que je n’ai jamais répondu à ça, et vous continuez à m’en envoyer jusqu’en janvier, février (…) En plus, les muslims, on a la même conviction, arrêtez avec cela. Ce sont des muslims qui m’envoient ça, la plupart du temps. Les frères, ne faites pas ça…Venez, on se concentre sur nos trucs à nous. Restons forts sur nos valeurs », déclarait-t-il. Des propos, taxés de communautaristes par de nombreux internautes, qui ont suscité une vive polémique et fait réagir anonymes, politiques ou personnalités de tous bords.

Une sortie que le chanteur dit regretter désormais : « Cette vidéo, je la regrette totalement. C’était un ovni, je ne communique pas comme ça habituellement. Je ne voulais pas blesser des gens. La foi, ça relève de l’intime. Il ne faut pas que les réseaux sociaux soient un tremplin pour parler de ça… Quand j’ai vu ma tête partout, sur toutes les chaînes, oui, ça m’a fait peur. Je n’arrivais pas à dormir », a-t-il déclaré au Journal de Dimanche.

Ces propos jugés de « séparatistes » risquent pourtant de lui coûter sa naturalisation. En effet dans ce même entretien que le chanteur né à Kinshasa a fait part de son désir de faire une nouvelle demande de nationalité française. Elle lui avait été refusée une première fois en 2018 « C’est l’un de mes plus grands regrets. Tous mes souvenirs sont en France : je suis né à Kinshasa mais je suis arrivé ici à 2 ans. Je suis français dans l’âme, dans le cœur. Il me manque « le papier officiel ». Mais ça, ça ne dépend pas de moi » a expliqué Gims. Et d’ajouter : « apparemment le refus est lié à un délit que j’aurais commis quand j’étais mineur. Mais mon casier est vierge. Je referai une demande de nationalité. Je suis quelqu’un de très patient, pas du genre à baisser les bras».

Des excuses qui sont loin d’ émouvoir Gérald Darmanin, ministre français de l’Intérieur qui a aussitôt réagi à cette requête de la star de la musique : «On a déjà refusé la nationalité à ce Monsieur», a-t-il lâché sans détour, laissant entendre que ce sera encore le cas lors d’une prochaine demande : «Un article très simple du Code civil qui est l’article 21-24 : nul ne peut être naturalisé s’il ne justifie de son assimilation à la communauté française ». Pour lui, Gims est « tenant d’un islam rigoriste».

«Les tenants d’islam rigoriste, ça n’est pas une bonne preuve d’assimilation à la communauté française…  J’assume que des instructions soient très clairement données pour refuser la nationalité française, qu’on soit connu ou pas connu, lorsqu’on est tenant d’un islam rigoriste», a tranché le ministre.

Gims qui vit au Maroc depuis quelques années avec sa famille devra visiblement puiser dans son inspiration et sortir une chanson à la gloire de la France pour espérer un jour en obtenir la nationalité.


Afriquinfos / MCP, via mediacongo.net
8459 suivent la conversation
0 commentaire(s)

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »


Vous avez sans doute remarqué un nouveau code à 7 caractères affiché à droite de votre Nom/Pseudo, par exemple « AB25CDF ».
Il s’agit de Votre Code MediaCongo, unique à chaque utilisateur, et qui permet de faire la différence entre utilisateurs ayant le même Nom ou Pseudo.

Nous avons en effet reçu des réclamations d’utilisateurs se plaignant de confusion dans les commentaires ou dans les « Petites annonces » avec d’autres utilisateurs ayant respectivement les mêmes noms.

Notre seul objectif et engagement est de continuer de vous offrir un service de qualité. N’hésitez pas à écrire à support@mediacongo.net si vous avez des questions ou suggestions.


Merci et excellente expérience sur mediacongo.net

MediaCongo – Support Utilisateurs



right
ARTICLE SUIVANT : Moïse Katumbi communie avec la population zambienne
left
ARTICLE Précédent : Plus de 15000 volontaires congolais réfugiés en Angola seront bientôt rapatriés au Kasaï
AUTOUR DU SUJET

Mondial 2022: Gims animera la cérémonie d'ouverture

Sport ..,

Après Gim’s, Dadju, Koffi et Van Damme, Ilunga Makabu reçoit son passeport diplomatique

Société ..,

Gims: "Grâce à moi, les gens découvrent le Congo"

Musique ..,

Gims, Dadju : Fally Ipupa a joué un grand rôle dans la remise de leurs passeports diplomatiques...

Musique ..,