mediacongo.net - Actualités - Élections 2023: Kambinga pour la création d’un cadre de dialogue permanent devant remplacer le CNSA



Retour Politique

Élections 2023: Kambinga pour la création d’un cadre de dialogue permanent devant remplacer le CNSA

Élections 2023: Kambinga pour la création d’un cadre de dialogue permanent devant remplacer le CNSA 2022-01-31
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2022_actu/01-janv/24-30/Me-Kambinga-CNSA.jpg -

Depuis ses premières années d’existence, la RDC qui s’est toujours vantée d’être un pays potentiellement riche, peine à se développer ; les régimes politiques se succèdent et se ressemblent. L’organisation des élections demeure un sujet d’éternelle contestation. La crise des institutions est l’un des héritages légué par le régime Mobutu.

Face à ce fléau, le président national du regroupement politique « le centre », Germain Kambinga, a formulé une série des recommandations afin de sortir le pays dans cette crise qu’il qualifie de « machine à perdre.

L’ancien ministre de l’industrie préconise la création d’un cadre de dialogue politique permanent, « une mediature de la république aux ambitions aussi bien sociales que politiques afin d’instaurer un climat de confiance entre les acteurs des crises politiques répétitives et faciliter le respect des échéances électorales, notamment celle de 2023 ».

Selon lui, cette structure remplacera avec pertinence la CNSA (conseil national de suivi de l’accord de la CENCO).

En outre, Germain Kambinga propose la création d’un fond électoral appelant la mobilisation interne et externe des moyens en vue de garantir un financement certain des processus électoraux.

Pour lui, il est impérieux d’élire le porte parole de l’opposition, pour réduire la fracture radicale de l’opposition et l’intégrer dans un processus républicain de participation et de contrôle de la gestion du pays.

En théorie, les institutions ad-hoc sont appelées à être dissoutes après avoir accompli leurs missions. Hélas, certaines d’entre elles ont une longévité qui étonne. C’est le cas de l’éternel Conseil national de suivi de l’accord de la Saint Sylvestre (CNSA) qui, en dépit de son bilan négatif.

Cephas Kabamba
24sur24 / MCP, via mediacongo.net
8447 suivent la conversation
0 commentaire(s)

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »


Vous avez sans doute remarqué un nouveau code à 7 caractères affiché à droite de votre Nom/Pseudo, par exemple « AB25CDF ».
Il s’agit de Votre Code MediaCongo, unique à chaque utilisateur, et qui permet de faire la différence entre utilisateurs ayant le même Nom ou Pseudo.

Nous avons en effet reçu des réclamations d’utilisateurs se plaignant de confusion dans les commentaires ou dans les « Petites annonces » avec d’autres utilisateurs ayant respectivement les mêmes noms.

Notre seul objectif et engagement est de continuer de vous offrir un service de qualité. N’hésitez pas à écrire à support@mediacongo.net si vous avez des questions ou suggestions.


Merci et excellente expérience sur mediacongo.net

MediaCongo – Support Utilisateurs



right
ARTICLE SUIVANT : RDC: la Mission internationale d’observation électorale exige des moyens financiers pour la Ceni
left
ARTICLE Précédent : RDC-Vatican : Sama Lukonde et Pietro Parolin engagés pour le bien-être de Congolais
AUTOUR DU SUJET

« Le vote électronique sans bulletin est l’institutionnalisation de la fraude électorale...

Politique ..,

Matata : "La réconciliation des acteurs politiques du Grand Katanga peut influer sur les...

Politique ..,

"Le rejet des certaines dispositions pertinentes proposées par le G13 risque de renforcer la...

Politique ..,

Félix Tshisekedi face à ces 9 fronts pour les élections de 2023 (Tribune de Jean-Pierre Alumba)

Politique ..,