mediacongo.net - Offre d'emploi - Consultant pour Opérationnalisation des Bases de données

Consultant pour Opérationnalisation des Bases de données

OFFRE DE POSTE : « CONSULTANT BD»

 

WWF-DRC recrute « un » CONSULTANT pour  Opérationnalisation des Bases de données Aires protégées, Faune  et Flore au niveau du département Technique et scientifique de l’ICCN.

Période : 1 Novembre au 30 décembre 2018

Lieu : Kinshasa

Programme : Aires protégées/ WWF-RDC

Superviseur : Coordonnateur APs

 

1. Contexte

Le Fonds mondial pour la nature (WWF) est l'une des principales organisations de conservation en République démocratique du Congo (RDC). Le Bureau est l'un des plus grands bureaux du WWF dans le monde et met en œuvre plusieurs projets relevant de quatre grands axes stratégiques, à savoir i) la faune et les aires protégées, ii) les forêts et l'agriculture, iii) l'énergie et l'infrastructure et iv) la gouvernance. Ce dernier étant transversal.
Le programme Faune et Aires protégée vise à «protéger les valeurs biologiques uniques de la RDC (espèces, habitats et écosystèmes)». Pour atteindre cet objectif, trois résultats globaux sont ciblés:

  1. Les Paysages et habitats des espèces prioritaires sont protégés;
  2. Les approches de gestion de la conservation présentent des avantages pour les  populations d’espèces prioritaires;
  3. Le commerce illégal des espèces sauvages est éliminé;

Depuis 2010, avec des appuis financiers de BMU, KFW, WWF-US et BM, le WWF-RDC  a mis en œuvre conjointement avec l’Institut Congolais pour la Conservation de Nature (ICCN) un Programme d’appui aux aires protégées (PARAP), où le personnel du WWF faisait office de Conseiller Technique auprès de l'ICCN à travers le département technique et scientifique..

L’objectif général du PARAP était d’appuyer la RDC à atteindre son objectif de conservation de la biodiversité et de préservation des services essentiels fournis par ses écosystèmes grâce à un réseau efficace et équitable de Aires protégées Ce objectif étant appelé d’être, renforcé par d’autres mesures adéquates de conservation pour une volonté du gouvernement congolais d’ atteindre  17%  du territoire national  afin de contribuer  aux stratégies nationales de développement et de réduction de la pauvreté (l’objectif d’Aichi 11 de la Convention sur la diversité biologique).

 Le programme PARAP a participé à la mise en œuvre du programme 3 de la Stratégie nationale pour la conservation de la biodiversité dans les aires protégées (SNCB), le dit programme prône la consolidation et l’extension du réseau des Aires protégées  et ce fait   devrait répondre directement à ses principaux objectifs liés à la Convention sur la diversité biologique.
En effet, la configuration du réseau d'aires protégées en RDC était très mal documentée et il n'existait aucune évaluation juridique et / ou géographique fiable permettant de calculer la superficie ou le pourcentage du territoire national à concédée au réseau des Aires protégées
La première phase  du  programme (2010-2016) a ainsi fourni des informations de base grâce à une évaluation systématique du réseau des APs.
Cette information était essentielle pour élaborer des recommandations claires en vue de sa consolidation et éventuellement planifier l’extension potentielle du réseau à travers les zones prioritaires identifiées.
Mais pour apprécier le contenu et la qualité du travail rendu au terme de cette première phase de PARAP, deux  évaluations ont eu lieu  dont l’une  en interne conduite conjointement par WWF-RDC et l’ICCN et l’autre externe et par un consultant indépendant.

Ces deux évaluations ayant formulé  des   recommandations pertinentes (cfr  Rapports adhoc) le réseau WWF  a mobilisé   des  fonds nécessaires pour l’application de ces recommandations, qui ont motivé  l’élaboration des présentes termes de références.

 II. OBJECTIF

S'appuyant sur le rapport d'évaluation interne (ICCN-WWF) de la phase 1 du PARAP et tous les résultats du programme, cette consultance a comme objectif principal  d’opérationnaliser les différentes bases de données élaborées par le programme et renforcer les capacités de chargé  de la BD au niveau du Département Technique et Scientifique de l’ICCN.

III. METHODOLOGIE 

Le consultant travaillera en étroite collaboration avec le Département technique et Scientifique (DTS) de l’ICCN et le programme Aires Protégées de WWF-RDC, afin de mobiliser les informations nécessaires. 
Pour se faire le consultant est demandé de :

IV. CHAMPS THEMATIQUE ET GEOGRAPHIQUE

Cette consultance concerne essentiellement les bases de données confectionnées par PARAP, En travaillant avec le soutien du chargé de volet Aires protégées du WWF, ainsi que le DTS de l’ICCN, le consultant se focalise sur la consolidation du réseau d'AP à travers la mise en disposition à l’ICCN les informations fiables structurées et exploitables pouvant orienter la prise de décision.

V. DUREE DE LA CONSULTANCE

Le niveau d'effort estimé pour ce travail est de 60 jours.

VI. RÉSULTATS ATTENDUS

Voici les produits et livrables attendus:

VII. PROFILE

L'étude est ouverte à un cabinet de conseil ou à une personne expérimentée  locale
En raison de l’expertise très spécifique requise,  le processus de recrutement peut se limiter à une liste restreinte de consultants et de sociétés de conseil bien connus et qualifiés.

VIII. QUALIFICATIONS REQUISES

Connaissance:

Le Consultant doit posséder un diplôme universitaire supérieur (Master ou équivalent) en gestion, programmation et élaboration de base de données Accès.

Expérience: 

Le consultant doit avoir une bonne expérience de travail dans le domaine de la conservation de la nature  ou ayant déjà élaboré une BD en rapport avec les données des APs.

Compétences et aptitudes requises.

Dépôt de candidatures:

Le consultant ou cabinet intéressés sont invités à envoyer une lettre de motivation décrivant la méthodologie pour atteindre les résultats globaux mentionnés ci-dessus, CV détaillé de l’expert ou experts du cabinet et références d’au moins 3 cabinets de conseil ou organisation prestées au cours des 10 dernières années au plus tard 25 octobre 2018 à l’attention du Responsable Logistique aux adresses ci-après : 

Ne seront contactés que ceux qui seront sélectionnés.

 

Date de publication : 10 octobre 2018

Date limite de dépôt des candidatures : 25 Octobre  2018 à 17h00’

Kinshasa
https://www.mediacongo.net/pics/mediacongo.png
2018-12-17




Retour à la liste Offre d'emploi
Publiée le 08/10/2018
AVIS AUX CANDIDATS mediacongo.net et ses partenaires attirent l’attention des candidats qu’aucun frais n’est exigé pour le dépôt des candidatures, ni pour une autre raison (interview ou formation). Veuillez NE PAS ENVOYER DE L’ARGENT sous quelque forme que ce soit (cash, virement , transfert Westen Union, mobile money,…) et directement nous le signaler.

Consultant pour Opérationnalisation des Bases de données

Lieu

Kinshasa ()

Description

Le poste

OFFRE DE POSTE : « CONSULTANT BD»

 

WWF-DRC recrute « un » CONSULTANT pour  Opérationnalisation des Bases de données Aires protégées, Faune  et Flore au niveau du département Technique et scientifique de l’ICCN.

Période : 1 Novembre au 30 décembre 2018

Lieu : Kinshasa

Programme : Aires protégées/ WWF-RDC

Superviseur : Coordonnateur APs

 

1. Contexte

Le Fonds mondial pour la nature (WWF) est l'une des principales organisations de conservation en République démocratique du Congo (RDC). Le Bureau est l'un des plus grands bureaux du WWF dans le monde et met en œuvre plusieurs projets relevant de quatre grands axes stratégiques, à savoir i) la faune et les aires protégées, ii) les forêts et l'agriculture, iii) l'énergie et l'infrastructure et iv) la gouvernance. Ce dernier étant transversal.
Le programme Faune et Aires protégée vise à «protéger les valeurs biologiques uniques de la RDC (espèces, habitats et écosystèmes)». Pour atteindre cet objectif, trois résultats globaux sont ciblés:

  1. Les Paysages et habitats des espèces prioritaires sont protégés;
  2. Les approches de gestion de la conservation présentent des avantages pour les  populations d’espèces prioritaires;
  3. Le commerce illégal des espèces sauvages est éliminé;

Depuis 2010, avec des appuis financiers de BMU, KFW, WWF-US et BM, le WWF-RDC  a mis en œuvre conjointement avec l’Institut Congolais pour la Conservation de Nature (ICCN) un Programme d’appui aux aires protégées (PARAP), où le personnel du WWF faisait office de Conseiller Technique auprès de l'ICCN à travers le département technique et scientifique..

L’objectif général du PARAP était d’appuyer la RDC à atteindre son objectif de conservation de la biodiversité et de préservation des services essentiels fournis par ses écosystèmes grâce à un réseau efficace et équitable de Aires protégées Ce objectif étant appelé d’être, renforcé par d’autres mesures adéquates de conservation pour une volonté du gouvernement congolais d’ atteindre  17%  du territoire national  afin de contribuer  aux stratégies nationales de développement et de réduction de la pauvreté (l’objectif d’Aichi 11 de la Convention sur la diversité biologique).

 Le programme PARAP a participé à la mise en œuvre du programme 3 de la Stratégie nationale pour la conservation de la biodiversité dans les aires protégées (SNCB), le dit programme prône la consolidation et l’extension du réseau des Aires protégées  et ce fait   devrait répondre directement à ses principaux objectifs liés à la Convention sur la diversité biologique.
En effet, la configuration du réseau d'aires protégées en RDC était très mal documentée et il n'existait aucune évaluation juridique et / ou géographique fiable permettant de calculer la superficie ou le pourcentage du territoire national à concédée au réseau des Aires protégées
La première phase  du  programme (2010-2016) a ainsi fourni des informations de base grâce à une évaluation systématique du réseau des APs.
Cette information était essentielle pour élaborer des recommandations claires en vue de sa consolidation et éventuellement planifier l’extension potentielle du réseau à travers les zones prioritaires identifiées.
Mais pour apprécier le contenu et la qualité du travail rendu au terme de cette première phase de PARAP, deux  évaluations ont eu lieu  dont l’une  en interne conduite conjointement par WWF-RDC et l’ICCN et l’autre externe et par un consultant indépendant.

Ces deux évaluations ayant formulé  des   recommandations pertinentes (cfr  Rapports adhoc) le réseau WWF  a mobilisé   des  fonds nécessaires pour l’application de ces recommandations, qui ont motivé  l’élaboration des présentes termes de références.

 II. OBJECTIF

S'appuyant sur le rapport d'évaluation interne (ICCN-WWF) de la phase 1 du PARAP et tous les résultats du programme, cette consultance a comme objectif principal  d’opérationnaliser les différentes bases de données élaborées par le programme et renforcer les capacités de chargé  de la BD au niveau du Département Technique et Scientifique de l’ICCN.

III. METHODOLOGIE 

Le consultant travaillera en étroite collaboration avec le Département technique et Scientifique (DTS) de l’ICCN et le programme Aires Protégées de WWF-RDC, afin de mobiliser les informations nécessaires. 
Pour se faire le consultant est demandé de :

  • Collecter les informations des BD existantes
  • Parcourir les BD existantes pour desceller ou identifier les besoins exprimés par ICCN;
  • Retravailler les éléments constructifs des données pour  les rendre  opérationnelles
  • Organiser un atelier de présentation des produits rendus pour la validation par le département technique et scientifique de l’ICCN;

IV. CHAMPS THEMATIQUE ET GEOGRAPHIQUE

Cette consultance concerne essentiellement les bases de données confectionnées par PARAP, En travaillant avec le soutien du chargé de volet Aires protégées du WWF, ainsi que le DTS de l’ICCN, le consultant se focalise sur la consolidation du réseau d'AP à travers la mise en disposition à l’ICCN les informations fiables structurées et exploitables pouvant orienter la prise de décision.

V. DUREE DE LA CONSULTANCE

Le niveau d'effort estimé pour ce travail est de 60 jours.

VI. RÉSULTATS ATTENDUS

Voici les produits et livrables attendus:

  • La base de données Aires protégées bien renseignée et opérationnelle
  • La Base de données faunes cela étant les informations issues des inventaires biologiques à travers les sites visités par PARAP est opérationnelle, c’est-à-dire les requêtes sont en fonction des Aires protégées et non selon les zones de déploiement.
  • La base de données flore est raffinée, mais elle reste en Excel.
  • Le chargé de la gestion  BD -ICCN maitrise bien les 3 BD opérationnelles

VII. PROFILE

L'étude est ouverte à un cabinet de conseil ou à une personne expérimentée  locale
En raison de l’expertise très spécifique requise,  le processus de recrutement peut se limiter à une liste restreinte de consultants et de sociétés de conseil bien connus et qualifiés.

VIII. QUALIFICATIONS REQUISES

Connaissance:

Le Consultant doit posséder un diplôme universitaire supérieur (Master ou équivalent) en gestion, programmation et élaboration de base de données Accès.

Expérience: 

Le consultant doit avoir une bonne expérience de travail dans le domaine de la conservation de la nature  ou ayant déjà élaboré une BD en rapport avec les données des APs.

Compétences et aptitudes requises.

  • Excellente compréhension de la conservation en RDC et des principes de la gestion des AP;
  • Excellente  compréhension des normes de l'UICN pour les aires protégées,
  • Une maitrise avancée en Access, Excel
  • Excellent niveau d’analyse des systèmes d’information et de conception architecturale des données
  • De bonnes compétences techniques, organisationnelles, interpersonnelles et de consolidation de l'esprit sont essentielles.
  • Compétences diplomatiques et multiculturelles;
  • Excellentes compétences en communication orale et écrite en français et en Anglais;
  • Esprit d’équipe et respect de la diversité humaine.
  • Respectez les valeurs du WWF, à savoir: bien informées, optimistes, déterminées et engageantes.

Dépôt de candidatures:

Le consultant ou cabinet intéressés sont invités à envoyer une lettre de motivation décrivant la méthodologie pour atteindre les résultats globaux mentionnés ci-dessus, CV détaillé de l’expert ou experts du cabinet et références d’au moins 3 cabinets de conseil ou organisation prestées au cours des 10 dernières années au plus tard 25 octobre 2018 à l’attention du Responsable Logistique aux adresses ci-après : 

  • recruit-wwfdrc@wwfdrc.org avec mention CONSULTANT BD,
  • 14 avenue Sergent Moke, Concession SAFRICAS C/Ngaliema, Kinshasa.

Ne seront contactés que ceux qui seront sélectionnés.

 

Date de publication : 10 octobre 2018

Date limite de dépôt des candidatures : 25 Octobre  2018 à 17h00’

Contact

Société :WWF-DRC

Site Internet :

Email :recruit-wwfdrc@wwfdrc.org

right
EMPLOI SUIVANT : Several positions
left
EMPLOI Précédent : Chauffeur