mediacongo.net - Offre d'emploi - Consultant(e) sur l’utilisation de 3HP pour le TPT

Consultant(e) sur l’utilisation de 3HP pour le TPT

OFFRE D’EMPLOI

 

POSTE CONSULTANT(E) SUR L’UTILISATION DE 3HP POUR LE TPT

Chemonics International ASBL recherche les services d'un consultant pour soutenir le Programme National de Lutte contre le SIDA (PNLS) et le Programme National de Lutte contre la Tuberculose (PLNT) dans le cadre de l'USAID Global Health Supply Chain- Technical Assistance Francophone Task Order (USAID GHSC-TA FTO) en cours à Kinshasa, République Démocratique du Congo. Le projet USAID GHSC-TA FTO vise à fournir une assistance technique pour le renforcement des systèmes régionaux, nationaux et sous-nationaux d'approvisionnement en produits de santé au Bénin, en RDC et au Sénégal et soutient la mission régionale de l'USAID/West Africa (USAID/WA) à Accra, au Ghana. En outre, le TO développera un plan pour améliorer la préparation à la fourniture des produits nécessaires à la gestion des épidémies à potentiel pandémique dans certains pays du GHSC.

La tâche principale du consultant est d'appuyer les deux programmes (PNLS et PNLT) dans la conduite du processus de la transition de la monothérapie à base de l'INH vers le nouveau schéma à bithérapie à base de 3HP pour le traitement préventif de la TB en RDC, sous la supervision du chef d'équipe de la chaîne d'approvisionnement de l'USAID GHSC-TA basé à Kinshasa.

Nous recherchons des personnes qui ont la passion de faire une différence dans la vie des gens à travers le monde.

I. CONTEXTE ET JUSTIFICATION

La République Démocratique du Congo (RDC), pays à lourd fardeau de la tuberculose et du VIH, a pris des engagements au niveau mondial et régional afin de contribuer à l’élimination de ces deux maladies d’ici 2030.

Ainsi, pour espérer répondre à ce rendez-vous, la RDC a revu ses directives dans le souci de renforcer la détection des cas de tuberculose (toutes formes confondues), d’améliorer le traitement curatif ainsi que la prévention de la tuberculose active par la prise en charge de la tuberculose latente chez l’enfant, l’adolescent et la personne vivant avec le VIH (PVVIH). De même pour le VIH, la révision de directives a été faite avec intégration de stratégies novatrices en lien avec la chaine de services VIH partant de la prévention, du dépistage, des soins et du traitement du VIH avec renforcement de liens de services et de l’adhérence au traitement.

Concernant la prise en charge de la Tuberculose latente (ITL), la RDC a pris l’option de renforcer ces interventions préventives en tenant compte des directives de l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS, édition 2020) sur la prise en charge de l’ITL chez l’enfant, l’adolescent, les PVVIH, les prisonniers, les utilisateurs des drogues injectables et autres personnes à risque. Et également des résultats de l’enquête nationale de prévalence de la résistance aux antituberculeux de 2020 qui a mis en évidence un taux de résistance à l’Isoniazide (INH) à 6,6% pour les patients n’ayant jamais été traités avec un anti tuberculeux et à 8,7% pour les patients déjà traités.

Ainsi, partant de ces de nouvelles recommandations, confirmées par les résultats de l’enquête, le pays a opté dans le cadre du traitement préventif de la Tuberculose, pour l’utilisation de la bithérapie à base de Rifapentine/Isoniazide (3HP) ou de Rifampicine/Isoniazide (3 RH) pendant 3 mois et la continuité de l’utilisation de l’INH pendant 6 mois comme alternative pour les PVVIH sous traitement anti rétroviral de deuxième ligne.

Les principales populations cibles concernées par ces nouvelles directives sont : (i) les PVVIH exclus de la tuberculose en général ;(ii) les enfants et adolescents cas « contacts » de la tuberculose bactériologiquement confirmé.

Pour une bonne mise en œuvre de cette nouvelle directive au niveau intermédiaire et périphérique, le pays se propose d’organiser un changement progressif du traitement préventif de la TB pour le passage de l’ancien schéma de la monothérapie à base de l’INH vers le nouveau schéma à bithérapie à base de 3HP.  En vue d’assurer une bonne transition de l’INH vers le 3HP, le PNLS et le PNLT sollicitent une assistance technique pour accompagner le pays dans ce processus.

II. Objectifs de la mission

2.1. Général

L’objectif général est d’appuyer les deux programmes (PNLS et PNLT) dans la conduite du processus de la transition de la monothérapie à base de l’INH vers le nouveau schéma à bithérapie à base de 3HP pour le traitement préventif de la TB en RDC.

2.2. Spécifiques

III. Résultats attendus

 

IV. Méthodologie

La méthodologie liée à cette mission s’articulera autour des points suivants :
* Une revue de littérature qui concernera :

* Des visites sur le terrain (interviews avec des informateurs clés, observation directe)

* Des travaux de groupe avec le comité technique pour la rédaction du Plan de transition TPT et ses annexes.
La validation du plan de transition et de toutes ses annexes avec toutes les parties prenantes.

V. Organisation de la mission et rôles du Consultant(e)

La mission se déroulera sur 3 étapes principales :

Etape 1 : L’assistant technique devra être recruté et entré en contact avec les Directeurs de deux programmes pour les orientations spécifiques et les attentes du pays par rapport à cette activité.
Ainsi il aidera la finalisation des TDR des différents ateliers planifiés dans le processus de l’élaboration du plan de transition et préparera la documentation nécessaire pour l’orientation des différents comités thématiques.

Etape 2 : L’assistant technique se mettra à la disposition du comité de pilotage afin d’appuyer l’équipe nationale dans l’élaboration de différents documents. Il aidera à la préparation et à l’organisation des ateliers planifiés dans ce processus en rendant disponible la documentation nécessaire. Il appuiera l’équipe nationale de rédaction dans la finalisation du plan de transition en intégrant les recommandations des toutes les parties prenantes impliquées dans le processus et le positionnement cohérent des activités dans le document.

Etape 3 : L’assistant technique rédigera les rapports du processus.

VI. Durée

La durée de la mission est de 2 mois

VII. Profil du consultant

Compétences

Qualifications

VIII. Agenda de la mission

La mission aura lieu du 01 octobre au 30 novembre 2021

IX. SUIVI ET EVALUATION

Le Comité de pilotage fera un suivi régulier de l’évolution du travail pour assurer son succès. Le consultant rendra compte aux Directeurs de deux programmes et les informera de l’évolution de sa prestation.

X. SUPERVISION

Le consultant sera supervisé par le chef d'équipe de la chaîne d'approvisionnement (Supply Chain Lead) du projet USAID GHSC-TA.

XI. COMMENT POSTULER

La date limite pour envoyer les candidatures est fixée au 23 septembre 2021 à 17 h 00 et le candidat est prié d’envoyer son CV et sa lettre de motivation en utilisant le lien suivant : https://forms.gle/bEGwFSPNmRWiF6TZ9

Les candidatures intéressantes seront retenues et convoquées au fur à mesure que les dossiers sont déposés.  Seuls les candidats retenus seront convoqués pour les tests d’embauches.

Chemonics est un employeur garantissant l'égalité des chances et l'action positive et ne fait aucune discrimination dans ses pratiques de sélection et d'emploi. Tous les candidats qualifiés recevront une considération pour un emploi sans égard à la race, la couleur, la religion, le sexe, l'origine nationale, l'affiliation politique, l'orientation sexuelle, l'identité de genre, l'état matrimonial, le handicap, le statut de vétéran protégé, les informations génétiques, l'âge ou d'autres caractéristiques légalement protégées

Nous encourageons vivement les candidatures féminines à envoyer leurs demandes.

Kinshasa
https://www.mediacongo.net/pics/mediacongo.png
2021-10-21



Retour à la liste Offre d'emploi
Publiée le 10/09/2021
AVIS AUX CANDIDATS mediacongo.net et ses partenaires attirent l’attention des candidats qu’aucun frais n’est exigé pour le dépôt des candidatures, ni pour une autre raison (interview ou formation). Veuillez NE PAS ENVOYER DE L’ARGENT sous quelque forme que ce soit (cash, virement , transfert Westen Union, mobile money,…) et directement nous le signaler.

Consultant(e) sur l’utilisation de 3HP pour le TPT

Lieu

Kinshasa ()

Description

Le poste

OFFRE D’EMPLOI

 

POSTE CONSULTANT(E) SUR L’UTILISATION DE 3HP POUR LE TPT

Chemonics International ASBL recherche les services d'un consultant pour soutenir le Programme National de Lutte contre le SIDA (PNLS) et le Programme National de Lutte contre la Tuberculose (PLNT) dans le cadre de l'USAID Global Health Supply Chain- Technical Assistance Francophone Task Order (USAID GHSC-TA FTO) en cours à Kinshasa, République Démocratique du Congo. Le projet USAID GHSC-TA FTO vise à fournir une assistance technique pour le renforcement des systèmes régionaux, nationaux et sous-nationaux d'approvisionnement en produits de santé au Bénin, en RDC et au Sénégal et soutient la mission régionale de l'USAID/West Africa (USAID/WA) à Accra, au Ghana. En outre, le TO développera un plan pour améliorer la préparation à la fourniture des produits nécessaires à la gestion des épidémies à potentiel pandémique dans certains pays du GHSC.

La tâche principale du consultant est d'appuyer les deux programmes (PNLS et PNLT) dans la conduite du processus de la transition de la monothérapie à base de l'INH vers le nouveau schéma à bithérapie à base de 3HP pour le traitement préventif de la TB en RDC, sous la supervision du chef d'équipe de la chaîne d'approvisionnement de l'USAID GHSC-TA basé à Kinshasa.

Nous recherchons des personnes qui ont la passion de faire une différence dans la vie des gens à travers le monde.

I. CONTEXTE ET JUSTIFICATION

La République Démocratique du Congo (RDC), pays à lourd fardeau de la tuberculose et du VIH, a pris des engagements au niveau mondial et régional afin de contribuer à l’élimination de ces deux maladies d’ici 2030.

Ainsi, pour espérer répondre à ce rendez-vous, la RDC a revu ses directives dans le souci de renforcer la détection des cas de tuberculose (toutes formes confondues), d’améliorer le traitement curatif ainsi que la prévention de la tuberculose active par la prise en charge de la tuberculose latente chez l’enfant, l’adolescent et la personne vivant avec le VIH (PVVIH). De même pour le VIH, la révision de directives a été faite avec intégration de stratégies novatrices en lien avec la chaine de services VIH partant de la prévention, du dépistage, des soins et du traitement du VIH avec renforcement de liens de services et de l’adhérence au traitement.

Concernant la prise en charge de la Tuberculose latente (ITL), la RDC a pris l’option de renforcer ces interventions préventives en tenant compte des directives de l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS, édition 2020) sur la prise en charge de l’ITL chez l’enfant, l’adolescent, les PVVIH, les prisonniers, les utilisateurs des drogues injectables et autres personnes à risque. Et également des résultats de l’enquête nationale de prévalence de la résistance aux antituberculeux de 2020 qui a mis en évidence un taux de résistance à l’Isoniazide (INH) à 6,6% pour les patients n’ayant jamais été traités avec un anti tuberculeux et à 8,7% pour les patients déjà traités.

Ainsi, partant de ces de nouvelles recommandations, confirmées par les résultats de l’enquête, le pays a opté dans le cadre du traitement préventif de la Tuberculose, pour l’utilisation de la bithérapie à base de Rifapentine/Isoniazide (3HP) ou de Rifampicine/Isoniazide (3 RH) pendant 3 mois et la continuité de l’utilisation de l’INH pendant 6 mois comme alternative pour les PVVIH sous traitement anti rétroviral de deuxième ligne.

Les principales populations cibles concernées par ces nouvelles directives sont : (i) les PVVIH exclus de la tuberculose en général ;(ii) les enfants et adolescents cas « contacts » de la tuberculose bactériologiquement confirmé.

Pour une bonne mise en œuvre de cette nouvelle directive au niveau intermédiaire et périphérique, le pays se propose d’organiser un changement progressif du traitement préventif de la TB pour le passage de l’ancien schéma de la monothérapie à base de l’INH vers le nouveau schéma à bithérapie à base de 3HP.  En vue d’assurer une bonne transition de l’INH vers le 3HP, le PNLS et le PNLT sollicitent une assistance technique pour accompagner le pays dans ce processus.

II. Objectifs de la mission

2.1. Général

L’objectif général est d’appuyer les deux programmes (PNLS et PNLT) dans la conduite du processus de la transition de la monothérapie à base de l’INH vers le nouveau schéma à bithérapie à base de 3HP pour le traitement préventif de la TB en RDC.

2.2. Spécifiques

  • Définir de façon consensuelle la méthodologie à adopter pour l’atteinte des objectifs de la mission.
  • Réaliser un état de lieu de la situation de stock de l’INH et 3HP à tous le niveau (fosa, dépôts pharmaceutiques des zones de santé, CDR, sites primaires et pipeline) ;
  • Faire de simulation des courbes de consommation des stocks disponibles utilisables de l’INH en fonction de la cible de PVVIH dans le besoin de prophylaxie TPT et ressortir le GAP
  • Faire une proposition pour définition de la cible à couvrir par le nouveau schéma 3HP
  • Faciliter les ateliers d’élaboration du plan de transition et ses annexes (Chronogramme, plan d’approvisionnement, plan de communication pour la mitigation de risques, jobs aids pour les prestataires, les outils de suivi de la transition, gestion de la pharmacovigilance.).
  • Faciliter le lancement et le suivi de la transition

III. Résultats attendus

  • Le plan de transition et ses annexes sont produits
  • Le lancement et le suivi de la transition du TPT à base de 3HP sont réalisés

 

IV. Méthodologie

La méthodologie liée à cette mission s’articulera autour des points suivants :
* Une revue de littérature qui concernera :

  • Le Plan stratégique multisectoriel de lutte contre le VIH/SIDA et les IST (2020-2023)
  • Le Plan stratégique national du secteur santé (2018-2021).
  • Le Plan stratégique national TB (2021-2023)
  • Guide de prise en charge de la co-infection VIH-TB
  • Le PATI 5
  • Le Guide de prise en charge intégrée du VIH/sida en RDC
  • Les rapports annuels 2016 – 2020 du PNLS
  • Les rapports annuels 2016 - 2020 du PNLT
  • Les Guides de l’OMS

* Des visites sur le terrain (interviews avec des informateurs clés, observation directe)

  • Collecte de données sur les résultats de deux programmes ;
  • Une analyse rapide des rapports d’activités

* Des travaux de groupe avec le comité technique pour la rédaction du Plan de transition TPT et ses annexes.
La validation du plan de transition et de toutes ses annexes avec toutes les parties prenantes.

V. Organisation de la mission et rôles du Consultant(e)

La mission se déroulera sur 3 étapes principales :

Etape 1 : L’assistant technique devra être recruté et entré en contact avec les Directeurs de deux programmes pour les orientations spécifiques et les attentes du pays par rapport à cette activité.
Ainsi il aidera la finalisation des TDR des différents ateliers planifiés dans le processus de l’élaboration du plan de transition et préparera la documentation nécessaire pour l’orientation des différents comités thématiques.

Etape 2 : L’assistant technique se mettra à la disposition du comité de pilotage afin d’appuyer l’équipe nationale dans l’élaboration de différents documents. Il aidera à la préparation et à l’organisation des ateliers planifiés dans ce processus en rendant disponible la documentation nécessaire. Il appuiera l’équipe nationale de rédaction dans la finalisation du plan de transition en intégrant les recommandations des toutes les parties prenantes impliquées dans le processus et le positionnement cohérent des activités dans le document.

Etape 3 : L’assistant technique rédigera les rapports du processus.

VI. Durée

La durée de la mission est de 2 mois

VII. Profil du consultant

Compétences

  • Connaissance actualisée des politiques de l’OMS sur la planification stratégique et tous les aspects de la gestion de la TB latente et du VIH/sida ;
  • Compétences dans la facilitation de réunions, d’ateliers ou de formations ;
  • Bonne expérience de rédaction de documents de planification et de rapports techniques ;
  • Maîtrise du Français et connaissance de l’anglais parlé et écrit ;
  • Capacités de travailler en équipe.

Qualifications

  • Spécialiste en Santé- Publique ;
  • Expertise reconnue, d’au moins 5 ans dans le domaine de la Tuberculose, du VIH/sida et de la co-infection VIH/sida.

VIII. Agenda de la mission

La mission aura lieu du 01 octobre au 30 novembre 2021

IX. SUIVI ET EVALUATION

Le Comité de pilotage fera un suivi régulier de l’évolution du travail pour assurer son succès. Le consultant rendra compte aux Directeurs de deux programmes et les informera de l’évolution de sa prestation.

X. SUPERVISION

Le consultant sera supervisé par le chef d'équipe de la chaîne d'approvisionnement (Supply Chain Lead) du projet USAID GHSC-TA.

XI. COMMENT POSTULER

La date limite pour envoyer les candidatures est fixée au 23 septembre 2021 à 17 h 00 et le candidat est prié d’envoyer son CV et sa lettre de motivation en utilisant le lien suivant : https://forms.gle/bEGwFSPNmRWiF6TZ9

Les candidatures intéressantes seront retenues et convoquées au fur à mesure que les dossiers sont déposés.  Seuls les candidats retenus seront convoqués pour les tests d’embauches.

Chemonics est un employeur garantissant l'égalité des chances et l'action positive et ne fait aucune discrimination dans ses pratiques de sélection et d'emploi. Tous les candidats qualifiés recevront une considération pour un emploi sans égard à la race, la couleur, la religion, le sexe, l'origine nationale, l'affiliation politique, l'orientation sexuelle, l'identité de genre, l'état matrimonial, le handicap, le statut de vétéran protégé, les informations génétiques, l'âge ou d'autres caractéristiques légalement protégées

Nous encourageons vivement les candidatures féminines à envoyer leurs demandes.

Contact

Société :Chemonics GHSCTA

Site Internet :

Email :

right
EMPLOI SUIVANT : Marketing assistant
left
EMPLOI Précédent : Consultant pour l’appui à la Chaine d’Approvisionnement dans la Transition au DTG 10mg