Recherche
  Home Actualités Petites annonces Offres d’emploi Appels d’offres Publireportages C'est vous qui le dites Media & tendance Immobilier Recherche Contact



Infos congo - Actualités Congo - MCN 2023 - Meilleurs Voeux
Retour

Echos des entreprises

Plan de Gestion de la Main d’Œuvre (PGMO) du projet d’appui à la connectivité et au transport (PACT) en RDC (Version finale)

2022-03-28
28.03.2022
Echos des entreprises
2022-03-28

1. INTRODUCTION

1.1. Description du Projet d’Appui à la Connectivité et au Transport (PACT)

Le projet prévoit de réaliser des travaux routiers (et d’autres activités en rapport avec la connectivité et les travaux d’urgence au niveau des aéroports de Beni et de Goma) sur d’autres tronçons qui ne sont pas encore connus avec précision à ce stade.

L’objectif de développement du PACT est (i) d’améliorer la connectivité sûre et résiliente dans certaines zones géographiques de la région de l’Est et du Kasaï en RDC ; et de ii) renforcer la gestion du secteur routier. La durée d’exécution de la première phase du PACT est de cinq (5) ans. Cet objectif sera atteint par les trois composantes suivantes et leurs sous-composantes connexes :

Composante 1 : Soutien à la gouvernance du secteur routier (40 millions de dollars EU).
Ce volet cherchera à améliorer la gouvernance du secteur routier en adressant des questionscritiques telles que la transparence, la sécurité, la pérennité des investissements, et lesarrangements institutionnels. Il mettra également l’accent sur la gouvernance des forêts et desressources naturelles le long des routes ciblées. Afin d’améliorer la transparence de FONERen particulier, le projet aura des conditions de décaissement et/ou des conditions suspensiveset/ou covenants légaux qui seront définis lors de la préparation du projet sur : i) le paiementdes arriérés de la taxe sur le carburant à FONER ; ii) les audits réguliers de FONER ; et iii) ladivulgation publique des états financiers, des rapports de vérification et des rapports annuelsde FONER. Les sous-composantes connexes sont les suivantes :

  • Sous-composante 1.1 Soutien aux réformes du secteur routier ;
  • Sous-composante 1.2 Renforcement des capacités dans la préservation des forêts et la gestion des ressources naturelles ;
  • Sous-composante 1. 3 Gestion de projet

Composante 2 : Programme d’amélioration des routes (490 millions de dollars EU).
Cette composante permettra principalement de financer les infrastructures routières et de fibre optique. Les modalités de financement des travaux routiers reposeront sur le financement public, car le volume de trafic sur les corridors proposés ne suffira pas à attirer des financements commerciaux ou à appuyer un accord de partenariat public-privé.

Cliquez ici pour télécharger le document complet - format PDF


Cellule Infrastructures
right
Article suivant Access Bank RDC SA célèbre ses agents pour les 10 années passées au service de cette banque
left
Article précédent De 2009 à ce jour, Kibali a investi près de 4 milliards USD en RDC

Les plus commentés

Politique UDPS Andre Mbata : « Le Pape François arrive en RDC pour bénir le chef de l’État pour son second mandat »

28.01.2023, 20 commentaires

Politique Arrivée du Pape en RDC : Fridolin Ambongo recadre André Mbata

29.01.2023, 15 commentaires

Politique Célestin Tunda Ya Kasende emboîte le pas de Boshab

28.01.2023, 11 commentaires

Provinces Occupation de Kitshanga : « Toutes les mesures sont prises pour barrer la route aux aventures du Rwanda et du M23 » (Félix Tshisekedi)

28.01.2023, 11 commentaires
Infos congo - Actualités Congo - IMCongo Application - bottom - 30 août 2022

Ils nous font confiance

Infos congo - Actualités Congo - confiance