Recherche
  Home Actualités Petites annonces Offres d’emploi Appels d’offres Publireportages C'est vous qui le dites Media & tendance Immobilier Recherche Contact



Infos congo - Actualités Congo - MCN 2023 - Meilleurs Voeux
Retour

Echos des entreprises

Version finale des PGMO pour le PFCIGL

2022-03-31
31.03.2022
Santé / Echos des entreprises
2022-03-31

1. DESCRIPTION DU PROJET

Le continent africain se préparait à commencer dans le cadre de l’Accord de libre-échange continental africain (AFCFTA), l’un des plus grands accords de libre-échange au monde. En général, l’accord vise à réduire les droits de douane parmi les économies africaines et inclut dans ses domaines politiques la facilitation du commerce, le commerce des services, ainsi que des mesures réglementaires telles que les normes sanitaires et les obstacles techniques au commerce. L’AFCFTA est finalement entrée en vigueur le 1er janvier 2021.

Le AFCFTA, s’appuie sur un réseau d’accords sous-régionaux et régionaux sur le commerce, tous soulignant l’importance que les économies africaines attachent au commerce en tant que moteur de la croissance et de l’éradication de la pauvreté. En Afrique orientale et australe, le Marché commun de l’Afrique orientale et australe (COMESA) est l’un des principaux contributeurs et éléments constitutifs de l’intégration commerciale plus large du continent.

En fait, depuis sa création en 1994, le COMESA a été à l’avant-garde des initiatives de réforme du commerce et a introduit plusieurs cadres et instruments régionaux pour la politique et la réglementation commerciales, la facilitation des échanges et les infrastructures liées au commerce. Plus récemment, le COMESA s’est jointe à la Communauté de l’Afrique de l’Est (CAE) et à la Communauté de développement de l’Afrique australe (SADC) dans la Zone de libre-échange tripartite COMESA-CAE-SADC (TFTA).

L’accord TFTA appelle à un régime commercial amélioré et harmonisé, qui vise à réduire le coût des affaires et à étendre les opportunités de marché à 26 pays africains d’une population de 625 millions d’habitants.

L’objectif de développement du projet proposé est de faciliter le commerce et d’améliorer la commercialisation de chaînes de valeur sélectionnées pour les commerçants, en particulier les petites commerçantes et les femmes commerçantes, à des endroits ciblés dans les régions frontalières de la région des Grands Lacs.

Cliquez ici ici pour télécharger le Rapport complet - format PDF


Cellule Infrastructures
right
Article suivant Rapport définitif des EIES pour les travaux de Bitumage en enduit superficiel de la RN2, Tronçon Butembo - Kanya Bayonga dans la Province du Nord-Kivu
left
Article précédent Rapport final du Plan de Mobilisation des Parties Prenantes (PMPP) du Pact en Republication Démocratique du Congo

Les plus commentés

Politique UDPS Andre Mbata : « Le Pape François arrive en RDC pour bénir le chef de l’État pour son second mandat »

28.01.2023, 20 commentaires

Politique Arrivée du Pape en RDC : Fridolin Ambongo recadre André Mbata

29.01.2023, 15 commentaires

Politique Célestin Tunda Ya Kasende emboîte le pas de Boshab

28.01.2023, 11 commentaires

Provinces Occupation de Kitshanga : « Toutes les mesures sont prises pour barrer la route aux aventures du Rwanda et du M23 » (Félix Tshisekedi)

28.01.2023, 11 commentaires
Infos congo - Actualités Congo - IMCongo Application - bottom - 30 août 2022

Ils nous font confiance

Infos congo - Actualités Congo - confiance