Recherche
  Home Actualités Petites annonces Offres d’emploi Appels d’offres Publireportages C'est vous qui le dites Media & tendance Immobilier Recherche Contact



Infos congo - Actualités Congo - IMCongo (habillage new site)
Retour

Echos des entreprises

Remise officielle des petits outillages agricoles et semences maraichères aux bénéficiaires de la province du Kongo Central

2022-05-23
23.05.2022
Echos des entreprises
2022-05-23
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/jobaof/2022/05-mai/04/papakin_220523_01_02.jpg -

Plus de 1600 petits producteurs agricoles évoluant dans le maraîchage dont 700 à Matadi et hinterland et 965 à Mbanza-Ngungu regroupés en associations ont reçus du Gouvernement de la République, un appui en petits outillages agricoles et semences maraichères via PAPAKIN dans le cadre du sous projet REPAC (Renforcement de la Résilience des petits producteurs agricoles face aux impacts de la COVID-19).

En effet, le Sous projet REPAC est un mécanisme de financement mise en œuvre entre le bailleur de fonds, FIDA (Fonds International de Développement Agricole) et le Gouvernement de la République Démocratique du Congo pour venir en aide aux producteurs maraichers qui n’ont pas bénéficié de l’appui de PAPAKIN et ayant vu leurs activités baissées suite aux effets néfastes de la COVID-19.

La mobilisation de ces Kits agricoles constitués des motos-pompe, pulvérisateurs, arrosoirs, râteaux, houes, pelles, binettes, brouettes, imperméables, bottes, masques et des semences maraichères (tomate, oignon, ciboule, poivron, gombo, aubergine, etc.) a été rendue possible grâce au financement du Fond International de Développement Agricole, FIDA.

C’est le lundi, 16 mai 2022 qu’a eu lieu , à Matadi,  la remise officielle de ces outils de travail aux maraichers, par le Secrétaire Général à l’Agriculture, Monsieur Baudouin ILUNGA-KALALA MBAYO en présence du représentant de maire de la ville de MATADI,  du Coordonnateur National de  PAPAKIN/REPAC, Monsieur Popaul KIZUNGU-CHIHISA, le point Focal du sous-projet REPAC Monsieur Daudet NSIMBA et plusieurs autres personnalités présentes sur le site maraicher SAFARI dans la ville portuaire de MATADI, chef-lieu de la Province du KONGO-CENTRAL. 

Prenant la parole, le Secrétaire Général à l’Agriculture, Monsieur Baudouin ILUNGA-KALALA a indiqué  que "Nous exécutons le désir du Président de la Réplique qui dans son discours ne cesse de prôner l’Agriculture. Que l’Agriculture triomphe sur d’autres matières premières en République Démocratique du Congo". Aux paysans, il les exhorte "d’être sereins, de nous proposer les besoins qu’ils ont….nous les appuyons et nous allons continuer à les appuyer d’avantage parce qu’il y a un projet qui est déjà dans le circuit d’élaboration avec l’appui du FIDA."

Satisfait par ce geste, les heureux bénéficiaires n’ont pas manqué d’exprimer leur gratitude, et leur préoccupation, profitant de la présence des autorités surplace. ‘‘ Bien qu’étant servante de Dieu, mais on dit, « Sala sambilanga ». Prier tout en travaillant (ndlr). Nous tenons à remercier l’autorité d’avoir effectué ce déplacement jusqu’à MATADI pour nous octroyer ces outils. Ceci prouve qu’elle comprend les difficultés qui sont nôtres’’ a déclaré Madame Elysée KUNKU-KIBONGELA, maraîchère de son état. Pour Blaise BIMBUNI-MANITOU,
Président de l’Union des maraîchers de la ville de MATADI, ‘‘ Nous sommes très heureux de votre présence en ce lieu, et profitons de cette occasion pour remercier le PAPAKIN bien que finissant pour toutes les formations dont il nous a fait bénéficier. Nous demandons au bon Dieu et au gouvernement de la République d’appuyer d’avantage ce genre d’initiative, nous aidant à bien nourrir la population’’. Et enfin, Monsieur Anicet PANZU, Président du cadre des concertations pour les petits producteurs de Matadi, a exhorté les autorités à les associer à chaque fois que le besoin l’exige car ‘‘ Notre souci est que cette approche soit intensifiée car je nous considère comme étant délaissés pour son compte ».

Cependant si nous recevons de l’appui, nous pourrions produire plus’’ et de poursuivre ‘‘ Nous sommes très nombreux. Moi, je peux bénéficier de ces outils et je serai content. Qu’en serait-il pour d’autres parmi nous qui n’obtiendront rien ? Que penseront-ils de nous ? Ça serait intéressant que tous les maraîchers répertoriés puissent avoir quelque chose. Il en va de notre crédibilité’’.
Peu avant la cérémonie officielle de MATADI, faisant d’une pierre deux coups, la même activité a eu lieu, le dimanche 15 mai 2022 dans la ville de Mbanza-Ngungu, sous la houlette de Monsieur Luc Makiadi, l’Administrateur du territoire de Mbanza-Ngungu qui a fait savoir que ‘‘ Il y a quelques temps, les Unions et les producteurs avaient connu beaucoup de difficultés dues au fait de la maladie à COVID-19 qui avait presque paralyser les activités. il n’y avait plus des contact. Même PAPAKIN n’avait pas beaucoup de contacts avec les producteurs et les Unions…maintenant-là, le Ministère de l’Agriculture est venu réparer ce manque de contact qui avait caractérisé » le moment passé… maintenant, il y a du matériel qui est arrivé ici, nous remettons aux producteurs maraichers pour leur donner la force de continuer à produire d’avantage’’.   Le Représentant du Secrétaire Général à l’Agriculture, Bob MABUNGU, Coordonnateur de la cellule technique d’appui et assistant du secrétaire général à l’Agriculture a quant à lui interpellé les bénéficiaires en ces termes ‘‘ Utilisez en bon père de famille tout ce matériel pour plus rentabiliser vos activités agricoles afin de mériter cette confiance que les autorités ont placé en vous’’.  Il est aussi heureux que les petits producteurs, lui c’est Popaul  KIZUNGU-CHIHISA, Coordonnateur National de PAPAKIN projet ayant pris fin depuis le 30 avril de cette année et du sous-projet REPAC, dont la première allocation court jusqu’au 30 juin de la même année. Ce dernier a tenu d’abord à contextualiser la naissance du REPAC ainsi que sa mission, ‘‘ Vous savez que l’évènement malheureux de COVID-19 est intervenu pendant la mise en œuvre du PAPAKIN ce qui conduit au financement de sous projet RePAC pour compenser tant soit peu la perte économique connue suite à cette pandémie. Ce sous projet est exécuté dans les zones d’intervention de deux programmes FIDA existant dont PAPAKIN pour la partie OUEST (Kinshasa, Kongo central, Kwilu) et PASA-NK(Projet d’Appui au Secteur Agricole Nord-Kivu) dans  la Province du Nord-Kivu, qui d’ailleurs joue le rôle de chef de file de sous –projet. Ici nous ne faisons qu’accompagner la mise en œuvre, c’est dans ce cadre que nous sommes venus donc doter les petits paysans producteurs des intrants agricoles.’’.  

Il est à noter que  le sous projet REPAC intervient dans  la ville province de Kinshasa, dans la ville de MATADI et son hinterland, dans le territoire du de Songololo, de Mbanza-Ngungu, et de  Madimba dans la Province du Kongo-Central. Dans Bandundu-ville, au territoire de Masimanimba,  Bulungu et dans la ville de Kikwit pour la Province du Kwilu.


PAPAKIN
right
Article suivant Environmental and Social Commitment Plan (ESCP)
left
Article précédent Environment and Social Commitment Plan

Les plus commentés

Politique Confidence de la rencontre de Luanda: João lourenço conseille à Félix Tshisekedi de consulter Kabila

08.02.2023, 27 commentaires

Politique « Certains animateurs de l’Église catholique s’arrogent le pouvoir d’utiliser leur chaire à des fins politiques » (JP Beleshay, UDPS-USA)

08.02.2023, 16 commentaires

Société Réduction du train de vie des institutions : l'ODEP propose la supression des émoluments des députés

07.02.2023, 15 commentaires

Politique Augustin Kabuya : « Au stade actuel, je dois jouer à fond mon rôle d’un vrai Mwana Bute du Chef de l’État»

06.02.2023, 12 commentaires
Infos congo - Actualités Congo - IMCongo Application - bottom - 30 août 2022

Ils nous font confiance

Infos congo - Actualités Congo - confiance