mediacongo.net - Publireportage - Cadre de planification en faveur des populations autochtones du Projet REDISSE IV



Retour PUBLIREPORTAGE : Ouvrages

Cadre de planification en faveur des populations autochtones du Projet REDISSE IV

Cadre de planification en faveur des populations autochtones du Projet REDISSE IV 2022-05-31
Ouvrages

RESUME

 

Les gouvernements de la République Démocratique du Congo (RDC), République du Congo, et République Centrafricaine mettent en oeuvre le projet de renforcement des systèmes régionaux de surveillance des maladies en Afrique centrale (REDISSE IV) P167817.

L’Objectif de développement du projet proposé est de :
(i) Renforcer les capacités intersectorielles nationales et régionales de surveillance collaborative des maladies et de préparation aux épidémies dans la région de la Communauté Économique des États d'Afrique Centrale (CEEAC) ; et
(ii) Fournir une réponse immédiate et efficace en cas de crise ou d'urgence admissible.

Pour atteindre cet objectif, REDISSE IV sera mis en oeuvre à travers quatre (4) composantes qui sont :

  • Renforcement des capacités des surveillances et de laboratoire pour une détection rapide des épidémies
  • Amélioration des capacités de planification et de gestion des urgences pour réagir rapidement en cas d'épidémies.
  • Développement des ressources humaines en santé publique.
  • Renforcement des Capacités Institutionnelles, Gestion, Coordination et plaidoyer.

Le gouvernement prévoit la mise en oeuvre du REDISSE IV en RDC sous la conduite du Ministère de la Santé Publique, le Ministère de l’Environnement et Développement Durable et le Ministère de l’Agriculture de l’élevage et de la pêche. La Banque Mondiale a accepté de fournir des fonds pour le projet.

Le bénéficiaire direct du projet REDISSE IV R.D. Congo est la population congolaise et les bénéficiaires indirects du projet sont les fournisseurs de services publics et privés, ainsi que les institutions nationales et régionales intervenant dans la santé humaine et animale.

La mise en oeuvre du projet est soumise aux exigences des Normes Environnementales et Sociales (NES) de la Banque mondiale suivantes : NES N° 1. Evaluation et gestion des risques et effets environnementaux et sociaux, NES N°2. Emploi et conditions de travail, NES N°3. Utilisation rationnelle des ressources et prévention et gestion de la population, NES N°4. Santé et sécurité des populations, NES 5 Acquisition de terre, restriction à l’utilisation de terres et réinstallation forcée, NES N°6. Préservation de la biodiversité et gestion durable des ressources naturelles biologiques, NES N°7. Peuples autochtones/Communautés locales traditionnelles d’Afrique subsaharienne historiquement défavorisées, NES N°8. Patrimoine culturel et NES n°10. Mobilisation des parties prenantes et information.

Cliquez ici pour télécharger le Document complet - format PDF


UG PDSS
right
ARTICLE SUIVANT : Littérature : le livre "L'hôpital. Le manuscrit de mon père" de Gaston Mabaya porté sur les fonds baptismaux
left
ARTICLE Précédent : Plan de Mobilisation des Parties Prenantes (PMPP)