mediacongo.net - Publireportage - Lualaba : le chef coutumier de Bena Kabeya a tiré sa révérence



Retour PUBLIREPORTAGE : Provinces

Lualaba : le chef coutumier de Bena Kabeya a tiré sa révérence

Lualaba : le chef coutumier de Bena Kabeya a tiré sa révérence 2022-06-29
Société

Le Grand Chef coutumier Policarpe Kayembe du groupement de bena Kabeya, dans la chefferie de Bakwanga, est décédé depuis le 25 juin, dans la ville de Kolwezi. Loin de ses terres, il était en mission avec des chefs coutumiers des espaces Katanga et Kasaï . Une mission qui dure depuis la fin de la conférence interprovinciale du ”Vivre ensemble et de paix” tenue à Lubumbashi du 22 au 1ᵉʳ mai 2020.

En effet, depuis la fin de ces assises-là le 30 avril dernier, les chefs coutumiers de ces deux espaces ont continué leur mission de consolider les acquis de la table ronde. Mais surtout permettre une cohabitation pacifique entre les communautés. Une mission leur confiée par le chef de l’État suite aux tensions qui minent les relations entre les ressortissants du Grand Kasaï  et ceux du Katanga.

Une mort brusque

À Kolwezi, ils ont rencontré différentes couches de la population, y compris la Société Civile mercredi, ”il était en bonne santé”, confirme Maitre Chadrak coordonnateur du cadre de concertation de la Société Civile du Lualaba. Il explique également avoir conversé avec lui le 23 juin dernier.

Selon des sources à Kolwezi, sa mort est survenue alors qu’il était à son hôtel. ”Il est tombé, et puis il a saigné du nez et des oreilles. Ce qui laisse suspecter un accident cardiovasculaire”. Toutefois, aucune autopsie n’a été pratiquée pour confirmer ou infirmer cette thèse.

Celui-ci explique aussi que le chef Policarpe Kayembe était le porte-parole du collectif de Chefs Coutumiers du Grand Kasaï. Et il avait toujours une parole juste. ”La société Civile du Lualaba garde un très bon souvenir des paroles sages objectivement prononcées par ce grand homme lors de la rencontre fructueuse dans la salle des réunions du complexe scolaire  Hewa bora en date du 22 juin”, écrit la société civile dans une lettre de condoléances adressée au Chef de l’État, à l’exécutif provincial et à l’Assemblée provinciale.

Il faut dire que prochainement, il sera transféré dans sa province d’origine pour y être enterré conformément à la coutume.


Magazine La Guardia / MCP, via mediacongo.net
right
ARTICLE SUIVANT : Festivités de fin d’année : les enseignants de Bafwasende obligent aux élèves des fagots de bois
left
ARTICLE Précédent : Maniema : baisse de prix de cassitérite à Kailo