Recherche
  Home Actualités Petites annonces Offres d’emploi Appels d’offres Publireportages C'est vous qui le dites Media & tendance Immobilier Recherche Contact



Retour

Société

1er août : des tombes introuvables dans certains cimetières de Kinshasa

2022-08-01
01.08.2022
Provinces
2022-08-01
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2022_actu/08-aout/01-07/cimetiere_18_00002_jpg_640_350_1.jpeg -

Le 1er août de chaque année est dédié aux morts les avant-midi et aux parents les après-midi.

Plusieurs cimetières sont, à l'occasion de cette journée, envahis par des familles et proches venus visiter et nettoyer les tombes de leurs proches. Ces tombes sont parfois introuvables à cause de la superposition des cadavres, ou encore de la spoliation de l'espace, un désordre occasionné souvent par des fossoyeurs.

"Cela fait deux heures que je cherche, en vain, la tombe de mon père. J'ai l'impression qu'on a construit une petite maison au même endroit...", regrette un Congolais au cimetière de la Gombe.

"Nous sommes nombreux à ne pas retrouver nos proches décédés. C'est déplorable cette situation ", renchérit une dame au cimetière de Kintambo.

Services d'entretien inexistants

Les services d'entretien sont inexistants dans certains cimetières de la capitale, particulièrement dans des cimetières publics. A Kintambo par exemple, les frais alloués à l'enterrement sont versés à l'hôtel de ville de Kinshasa qui, malheureusement, ne fait rien dans le cadre de l'entretien.

Il se pose également le problème de spoliation dans ces sites où, à certains endroits, on trouve des espaces aménagés en vue de construire des maisons d'habitation.

Il faut noter que la journée du 1er août 2022 a été aussi marquée, comme des années précédentes, par des embouteillages sur la route de Matadi par exemple (Nationale numéro 1). Car de nombreuses familles se sont rendus aux cimetières de Mitendi, Mbenseke, Mingadi 1 et 2, Nouvelle cité, Chemin de paradis...

LM
congo-press.com (MCP) / mediacongo.net
right
Article suivant Festivités de fin d’année : les enseignants de Bafwasende obligent aux élèves des fagots de bois
left
Article précédent Rita Bola sur l’insécurité au Grand Bandundu : “Le pays est en guerre, ils ont choisi Kwamouth parce que c’est l’entrée de Kinshasa”.

Les plus commentés

Société État major Général des FARDC, Garde républicaine, Renseignements militaires, opérations… la liste complète de tous les généraux nommés par Félix Tshisekedi

04.10.2022, 14 commentaires

Société Un Casque bleu tué, le SG de l’ONU en colère réagit

03.10.2022, 13 commentaires

Politique Géopolitique de la région des Grands Lacs. La fin d’un cycle : Paul Kagame du Rwanda sur les traces de Mobutu du Zaïre-Congo !

03.10.2022, 12 commentaires

Politique "La guerre de l'Est est programmée et désirée par des étrangers à travers la Constitution de 2006" (Des scientifiques)

03.10.2022, 12 commentaires
Infos congo - Actualités Congo - IMCongo Application - bottom - 30 août 2022

Ils nous font confiance

Infos congo - Actualités Congo - confiance