Recherche
  Home Actualités Petites annonces Offres d’emploi Appels d’offres Publireportages C'est vous qui le dites Media & tendance Immobilier Recherche Contact



Retour

Politique

Incident à Kasindi: Francine Muyumba condamne le comportement de la Monusco qui « n’arrive même pas à remplir sa mission »

2022-08-02
02.08.2022
Provinces
2022-08-02
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2022_actu/08-aout/01-07/muyumba_francine_221.jpg -

Francine Muyumba

La sénatrice Francine Muyumba a condamné ce dimanche 31 juillet 2022 le comportement des casques bleus de la Monusco, qui ont tiré sur des civils, lors d’un forcing du poste frontalier de Kasindi, en territoire de Beni au Nord-Kivu.

Dans un tweet, celle-ci indique que la Mission onusienne « ne protège plus les civils », car elle les tue maintenant.

Francine Muyumba dit partager la douleur avec les victimes des actes commis par les casques bleus de la Monusco. Pour elle, la vérité devrait être étalée, pour connaître les auteurs réels des massacres dans la région de Beni.

« Les casques bleus de la Mission de l’Organisation des Nations Unies pour la stabilisation en République démocratique du Congo viennent de forcer la frontière de Kasindi séparant DRC et l’Ouganda, et tirer sur des civils. Nous condamnons de manière la plus ferme cet acte odieux posé par les casques bleus de la Monusco en ce moment critique. Ceci ne fait qu’attiser la colère de la population meurtrie dont l’organisation supposée veiller à sa protection, se comporte en bourreau », regrette-t-elle.

Et d’ajouter : « Il est inacceptable que la Monusco se comporte comme en territoire conquis quand elle n’arrive même pas à remplir la mission qui est la science. Que ces malfrats subissent immédiatement la rigueur de la loi. Ils doivent dire ce qu’ils cachent en échappant à la procédure frontalière », déclare Francine Muyumba.

Signalons que dans une communication, la Représentante spéciale du Secrétaire général des Nations-Unies et cheffe de la Monusco, a annoncé l’arrestation des casques bleus auteurs de la fusillade sur les habitants dans la cité frontalière de Kasindi.

 

Magloire Tsongo depuis Goma
congo-press.com (MCP) / Prunelle RDC
right
Article suivant RDC: la Mission internationale d’observation électorale exige des moyens financiers pour la Ceni
left
Article précédent Ituri : la Monusco va redoubler d’efforts pour accompagner le gouvernement Congolais à éradiquer ''complètement'' les groupes armés

Les plus commentés

Politique Situation sécuritaire: "La solution à la crise à l'Est, c'est avoir un nouveau président" (Franck Diongo)

26.09.2022, 25 commentaires

Politique « C’est le Rwanda et l’Ouganda qui soutiennent les milices, il faut les condamner » (Herman Cohen)

27.09.2022, 16 commentaires

Politique Olive Lembe sur Joseph Kabila : « Mon mari est le savant politicien Congolais »

27.09.2022, 15 commentaires

Politique Félix Tshisekedi : l’envers sans le revers de la médaille

27.09.2022, 14 commentaires
Infos congo - Actualités Congo - IMCongo Application - bottom - 30 août 2022

Ils nous font confiance

Infos congo - Actualités Congo - confiance