Recherche
  Home Actualités Petites annonces Offres d’emploi Appels d’offres Publireportages C'est vous qui le dites Media & tendance Immobilier Recherche Contact



Infos congo - Actualités Congo - IMCongo (habillage new site)
Retour

Femme

La RDC enregistre à ce jour la meilleure représentation de la femme au gouvernement jamais connu dans son histoire avec 27 % de femmes, selon Gisèle Ndaya Luseba

2022-08-02
02.08.2022
2022-08-02
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2022_actu/08-aout/01-07/ndayagisele.png -

La ministre du Genre, famille et enfant, Gisèle Ndaya Luseba, a déclaré que la RDC vient d’enregistrer, à ce jour, la meilleure représentation de la femme au gouvernement de la République jamais connue dans son histoire avec 27% de femmes, et au plan de l’autonomisation économique, les réformes du Code de la famille engagée font que la femme n’a plus besoin de l’autorisation maritale pour s’engager dans un contrat de travail.

Elle a fait cette déclaration à la clôture, le week-end dernier, des travaux de la 5ème édition du Forum des ministres et chefs de Division en charge du Genre dans les provinces, organisés du 27 au 29 juillet 2022, à Kinshasa, sous le thème: «Autonomisation de la femme, pour une participation accrue au processus de consolidation de la paix et à la gouvernance démocratique ».

Mme Ndaya a salué les résultats enregistrés dans la lutte contre les violences sexuelles basées sur le genre, du fait que les forces de l’ordre (armée et la police) ne sont plus citées parmi les premiers présumés auteurs des violences faites à la femme en période de conflits.

Elle a rappelé que lesdites assises se tiennent 4 ans après la précédente édition. Elles poursuivent entre autres objectifs, notamment « Faire un état des lieux de l’équité et de l’égalité du genre dans les différentes provinces, engager les autorités politico-administratives et les partenaires techniques et financiers dans la réalisation de l’égalité du genre, donner des orientations politiques et administratives pour l’accomplissement de l’agenda genre de la RDC pour un bon fonctionnement des services, aussi bien au niveau national, provincial que local ». La finalité étant d’élaborer une feuille de route commune des activités qui seront organisées d’ici décembre 2023, a précisé la ministre du Genre, famille et enfant.

Elle a souligné que : « Notre pays a fourni de grands efforts pour parvenir à l’égalité homme-femme et à l’élimination de toutes formes des violences basées sur le genre », tout en évoquant en même temps que depuis 2015, cette plateforme serve d’un outil de coordination mis en place par son ministère pour améliorer la collaboration au niveau central et au niveau provincial, afin d’assurer une mise en œuvre harmonieuse et une bonne coordination des politiques, programmes et projets relatifs au genre.

Au niveau provincial, les ministres et les chefs de Division en charge du Genre ont pour rôle d’impulser, dans leurs territoires, la politique du gouvernement sur la question de la parité et de l’égalité homme-femme.

Les participants ont relevé que l’interaction entre tous les niveaux (national, provincial ou local), notamment en matière de coordination des questions du genre n’est pas clairement définie et mérite d’être clarifiée pour une meilleure coordination.

Résultat positif par rapport à l’agenda du genre

Par ailleurs, la ministre Gisèle Ndaya du genre a expliqué que des sanctions sévères seront infligées à toute personne reconnue comme auteur de violence sexuelle, quelque soit son rang social.

Dans la perspective des élections de 2023, les efforts entrepris par les différentes parties prenantes, notamment la société civile ont été couronnés par un grand succès, soutenant que la loi électorale votée au Parlement à enregistrer des avancées significatives.

L’autonomisation de la femme sous ses différentes facettes, leur participation active et politique à la gouvernance démocratique au processus électoral en cours pour la consolidation de la paix au pays, figurent parmi les priorités du gouvernement central pour les mois avenir.


ACP / MCP, via mediacongo.net
right
Article suivant Les femmes en période d'ovulation, des rivales aux yeux des autres femmes ?
left
Article précédent Lubumbashi-territoriale : 3 femmes nommées bourgmestres

Les plus commentés

Politique Publication du calendrier électoral : "Ces élections auront lieu dans les temps voulus par les législateurs" (Lambert Mende)

26.11.2022, 14 commentaires

Provinces Nord-Kivu : zone tampon ou balkanisation de fait du pays

25.11.2022, 11 commentaires

Politique Menaces de balkanisation de la RDC : Bernadette Tokwaulu tire la sonnette d'alarme et interpelle Félix Tshisekedi

25.11.2022, 9 commentaires

Afrique Résolutions du mini-sommet de Luanda : « Avec la partie rwandaise, le respect de la parole donnée n’a jamais été au rendez-vous » (Christophe Lutundula)

25.11.2022, 9 commentaires
Infos congo - Actualités Congo - IMCongo Application - bottom - 30 août 2022

Ils nous font confiance

Infos congo - Actualités Congo - confiance