Recherche
  Home Actualités Petites annonces Offres d’emploi Appels d’offres Publireportages C'est vous qui le dites Media & tendance Immobilier Recherche Contact



Retour

Echos des entreprises

EIES du projet de construction du troisième module de l’usine de traitement d’eau potable sur le site de la Regideso /Binza-Ozone à Kinshasa

2022-08-19
19.08.2022
Echos des entreprises
2022-08-19

RESUME EXECUTIF

Le Projet d’alimentation en Eau potable en Milieu Urbain appelé « PEMU » a été mis en place par la République Démocratique du Congo dans le cadre de sa reconstruction post-conflit et vise à augmenter substantiellement la production d’eau potable, qui est largement inférieure à la demande potentielle et à réduire les pertes de facturation d’eau dans les réseaux de distribution et les branchements.
Le projet initial qui a démarré en décembre 2009 a couvert les villes de Kinshasa, Matadi et Lubumbashi. Afin de consolider les acquis et surtout de couvrir d’autres villes de la RDC, cette dernière a sollicité et obtenu auprès de la Banque mondiale un Financement Additionnel au PEMU de 166 millions de dollars américains.  Ce Financement Additionnel comprend entre autres activités, la poursuite de la réforme du secteur de l’eau, la réhabilitation d’anciennes canalisations, l’extension du réseau, la construction de stations de pompage et de stations de traitement dans les trois villes du projet initial ainsi que dans la ville de Kindu.
Concernant la ville de Kinshasa, les nouvelles activités prévues dans le cadre du Financement Additionnel au PEMU ont abouti au lancement des travaux de construction du premier module de l’usine de traitement d’eau potable à Kinshasa-Ozone d’une capacité de 110 000 m3/j,
y compris :

  • Une station de captage d’eau brute sur le fleuve Congo d’une capacité de 3 x 110 000 m3/j ;
  • La fourniture et pose d’une conduite DN 1 800 de refoulement d’eau brute vers l’usine de traitement, conduite ayant une capacité de transfert de plus de 3 x 110 000 m3/j ;
  • La fourniture et pose d’une conduite DN 1 500 de restitution des eaux usées de l’usine de traitement vers le fleuve Congo, conduite ayant une capacité d’évacuation des eaux usées produites par l’usine de traitement dans sa capacité finale de 3 x 110.000 m3/j ;

Le Gouvernement de la République Démocratique du Congo a l’intention de financer le deuxième module de l’usine d’Ozone (110 000 m3/j ) par un prêt de l’OFID et le troisième module (110 000 m3/j ) sera construit dans le cadre du projet Kin-Elenda (ex PMDRUK).
La mise en œuvre de ce projet de construction du troisième module de l’usine d’Ozone aura des impacts environnementaux et sociaux négatifs qui seront à priori très limités car beaucoup de ces impacts ont déjà été résorbés ou atténués à l’occasion de la mise en œuvre du PGES du projet de construction du premier module.
C’est donc, dans le souci de prendre formellement en compte la préservation de l’environnement suite au projet de construction de ce troisième module de l’usine d’Ozone que le promoteur a commandité la réalisation de la présente Etude d’Impacts Environnemental et Social (EIES).

Cliquez ici pour télécharger le Rapport complet - format MS Word


CEP-O
right
Article suivant Tenke Fungurume Mining est heureux d’annoncer des chiffres clés pour le deuxième trimestre 2022
left
Article précédent Message de félicitations du FPI adressé à Son Excellence Monsieur le Président de la République, Chef de l'Etat, Felix Antoine TSHISEKEDI TSHILOMBO

Les plus commentés

Politique Affaire blocs pétroliers et gaziers, le "NON" poli de Tshisekedi à John Kerry !

06.10.2022, 18 commentaires

Société État major Général des FARDC, Garde républicaine, Renseignements militaires, opérations… la liste complète de tous les généraux nommés par Félix Tshisekedi

04.10.2022, 15 commentaires

Politique Occupation de Bunagana : consternés, les parlementaires congolais boycottent la 145 ème assemblée de l’union interparlementaire qui se tiendra à Kigali

05.10.2022, 11 commentaires

Politique Augustin Kabuya demande au clan Katumbi de quitter l’Union Sacrée « au lieu de tenir des discours comme s’ils ne sont pas dans les institutions »

05.10.2022, 11 commentaires
Infos congo - Actualités Congo - IMCongo Application - bottom - 30 août 2022

Ils nous font confiance

Infos congo - Actualités Congo - confiance