Recherche
  Home Actualités Petites annonces Offres d’emploi Appels d’offres Publireportages C'est vous qui le dites Media & tendance Immobilier Recherche Contact



Retour

Echos des entreprises

FPI : Les nouveaux mandataires ont pris les commandes pour la destinée de cet établissement public

2022-09-19
19.09.2022
Echos des entreprises
2022-09-19
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/jobaof/2022/09-septembre/04/fpi_220919_01_01.png -

Une nouvelle équipe dirigeante est à la tête du Fonds de Promotion de l’Industrie (FPI), en l’occurrence, Madame Vicky KATUMWA comme Président du Conseil d’Administration, Bertin MUDIMU TSHISEKEDI Directeur Général et Martin WIDJILOWU NE ITCHEND. Ils remplacent ainsi à ces postes, Constantin TSHIYOMBO, Jean Claude KALENGA et Christian OMBILINGO.La cérémonie de remise-reprise s’est déroulée le vendredi 16 septembre 2022, au siège du Fonds de Promotion de l’Industrie en présence du ministre de l’Industrie Julien Paluku qui a supervisé la double cérémonie ainsi que de Madame Bernadette Nzamba, Secrétaire Général à l’industrie.

Les nouveaux mandataires du Fonds de Promotion de l'Industrie ont enfin pris leurs fonctions. Bertin Mudimu Tshisekedi et Martin Widjilowu président désormais le comité de gestion du FPI, en remplacement (des intérimaires) Jean Claude Kalenga et Christian OMBILINGO Tandis que, Mme Vicky Katumwa va présider le Conseil d'Administration du FPI en remplacement de Constantin Tshiyombo (intérimaire). Julien Paluku Kahongya, le ministre de l’Industrie a successivement supervisé cette cérémonie de remise-reprise en exécution de l’ordonnance présidentielle du 3 septembre 2022.

Premièrement au siège du Conseil d’Administration, la nouvelle présidente du Conseil d’Administration Mme Vicky Katumwa a pris ses fonctions et ses marques. Au cours de cette cérémonie, le président du Conseil d’Administration par intérim Constantin Tshiyombo a recommandé à son successeur de continuer de défendre les intérêts supérieurs du FPI et de mettre à profit les contributions des agents et cadres de cet Etablissement Public.

Ensuite, au siège de la Direction Générale, le ministre de l’Industrie a, dans son adresse, appelé cette nouvelle équipe dirigeante à être des bons leaders, toujours à l’écoute de la masse laborieuse sans distinction et il a insisté sur le fait que la nouvelle équipe devrait s’employer à sélectionner des projets à impacts visibles dans la communauté afin de faire participer réellement le FPI à la baisse de la facture d’importation qui demeure trop pesante pour le pays. Le FPI est l’instrument technique au service du Gouvernement dont la mission reste la même, accompagner l'action du gouvernement et la vision du chef de l'Etat, en contribuant à la réalisation des investissements pour le compte du trésor public et au financement de l'industrie locale a renchérit le ministre de la tutelle. Et pour conclure, le ministre Paluku a rappelé aux nouveaux dirigeants et aux sortants de retenir que « dans les affaires de l’Etat il n’y a que la continuité ».

Le Directeur Général intérimaire sortant Jean Claude Kalenga Makonga (fils maison) qui a remercié le Président de la République pour le choix porté en lui et son adjoint Christian Ombilingo Mwaka (fils maison) pendant cette période de transition qui a duré 14 mois. Jean Claude Kalenga a aussi rassuré au Comité entrant, tout leur accompagnement. « Le FPI est votre famille. L’âme de la famille est le nom qu’on porte pour l’honorer », a-t-il dit en appui aux conseils prodigués par le Ministre Paluku. Concernant les réserves de trésorerie du FPI, le comité intérimaire sortant laisse une trésorerie nette de 124 millions USD soit, une croissance de 226% à en croire le Directeur Général intérimaire Jean-Claude Kalenga. Ce dernier est revenu sur une liste de «Plusieurs projets qui sont en cours de financement notamment des complexes scolaires et hospitalières modernes dans la province du Kasaï  oriental, la route nationale n°1(RN1) Mbuji Mayi-Kananga entamée par la société égyptienne Samecrete), la centrale de Tshipuka( en construction par le consortium égyptien Hassan Allam/ Pegesco), le port de Ndomba et l’usine de traitement d’eau de Lukelenge ( en renégociation avec la société égyptienne Hassan Allam et tant d’autres… »

Après 14 mois comme Directeur Général intérimaire, Jean Claude KALENGA et son adjoint Christian OMBILINGO qui retrouvent automatiquement leurs places en tant que fils au sein du FPI, pour avoir été directeurs, ils ont par ailleurs promis de continuer à travailler avec le même zèle pour le bien-être de cette institution publique. Et de conclure sans fausse modestie que le FPI est sur une trajectoire vertueuse pour accroitre la productivité et la diversification de l’industrie congolaise.

De son côté, Bertin MUDIMBU TSHISEKEDI, le nouveau gestionnaire du FPI,  qui a désormais entre ses mains le destin du FPI avec l’appui de son adjoint Martin WIDJILOWU(député national), sans compter l’expertise de  Madame le Président du Conseil d’Administration Vicky KATUMWA (Sénatrice), tout en remerciant le Président de la République Félix Antoine TSHISEKEDI TSHILOMBO pour le choix porté sur sa personne, a promis d'œuvrer pour la continuité et de jouer sa partition dans le développement de la RDC.

« En me confiant la destinée de cet établissement public, le Chef de l’Etat a tenu à m’associer à la reconstruction de notre cher et beau pays la République Démocratique du Congo dont, le relèvement de sa ruine de plusieurs décennies requière de la volonté et de la détermination dans le chef de ses dirigeants. Cependant, pour jouer efficacement ce rôle, il ne suffit pas seulement de designer des nouveaux animateurs mais, le personnel de l’entreprise (cadres et agents) cheville ouvrière du dispositif doit de toute évidence s’ajuster au nouveau management pour la mise en œuvre de ses directives. Voilà pourquoi, tout en remerciant le personnel pour l’accueil enthousiaste qu’il nous a réservé en cette circonstance, je l’exhorte à la conscience et au professionnalisme dans l’accomplissement de ses tâches quotidiennes. Pour notre part, après exploitation subséquentes des états de lieux présentés par les différentes directions et services autonomes nous dégagerons une feuille de route qui servira de boussole aux actions que j’envisage mener avec le concours de tous. Toutes fois, je rassure le personnel de ma disponibilité à rencontrer ses attentes mais dans la discipline et le respect des instructions de l’entreprise. »

C’est une nouvelle ère et une autre page d’histoire qui s’écrit au Fonds de Promotion de l’Industrie pourtant le leitmotiv demeure le même, celui d’accompagner l’action du gouvernement et la vision du Chef de l’État en contribuant dans la réalisation des investissements pour le compte du trésor public et la promotion de l’industrie locale.


FPI
right
Article suivant Bertin MUDIMU TSHISEKEDI le nouveau Directeur Général du FPI qui est-il ?
left
Article précédent Maboke Tv fait sa rentrée 2022 avec plus des séries et des films au grand bonheur de ses téléspectateurs.

Les plus commentés

Politique Affaire blocs pétroliers et gaziers, le "NON" poli de Tshisekedi à John Kerry !

06.10.2022, 18 commentaires

Société État major Général des FARDC, Garde républicaine, Renseignements militaires, opérations… la liste complète de tous les généraux nommés par Félix Tshisekedi

04.10.2022, 15 commentaires

Politique Occupation de Bunagana : consternés, les parlementaires congolais boycottent la 145 ème assemblée de l’union interparlementaire qui se tiendra à Kigali

05.10.2022, 11 commentaires

Politique Augustin Kabuya demande au clan Katumbi de quitter l’Union Sacrée « au lieu de tenir des discours comme s’ils ne sont pas dans les institutions »

05.10.2022, 11 commentaires
Infos congo - Actualités Congo - IMCongo Application - bottom - 30 août 2022

Ils nous font confiance

Infos congo - Actualités Congo - confiance