Recherche
  Home Actualités Petites annonces Offres d’emploi Appels d’offres Publireportages C'est vous qui le dites Media & tendance Immobilier Recherche Contact



Infos congo - Actualités Congo - MCN 2023 - Meilleurs Voeux
Retour

Politique

FPI : Refinancement du projet BAGS and sacs pour son extension au Katanga, Bertin Mudimu veut se rendre à l’évidence

2022-10-10
10.10.2022
Echos des entreprises
2022-10-10
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/jobaof/2022/10-octobre/02/fpi_221010_01_01.jpg -

Dans la programmation des projets à financer par le Fonds de Promotion de l’Industrie FPI dans les tous prochains jours, figure la société BAGS and SACKS Katanga. C’est en fait, une extension de l’usine spécialisée dans la production des emballages biodégradables et recyclables qui est déjà opérationnelle A Kimpese, territoire de Songololo en province du Kongo Central. Un projet qui a bénéficié d’un accompagnement financier du FPI. Et avant de procéder au refinancement de ce projet pour son extension dans le grand Katanga, le nouveau Directeur General du FPI, Bertin MUDIMU TSHISEKEDI, a tenu à se rendre compte de la capacité opérationnelle de cette Unité Industrielle. Le Directeur General du FPI, Bertin MUDIMU TSHISEKEDI constat global fait sur le terrain par le patron du FPI est que BAGS&SACS évolue très bien. Cette société qui peut selon toute vraisemblance se targuer d'être l'une des usines modernes opérant dans la production des emballages du ciment et des produits agricoles. Elle a bénéficié de l’accompagnement du Fonds de Promotion de l'Industrie dans l’investissement et le financement.

Par cette descente aux installations de la société Bags And Sacks, cette usine de production et commercialisation des sacs d’emballage en plastique biodégradable et recyclable destinés au ciment et aux produits agricoles qui est opérationnelle à KIMPESE, dans le territoire de SONGOLOLO, dans la province du Kongo Central. Le Directeur Général du Fonds de Promotion de l’Industrie Bertin Mudimu Tshisekedi voulait tout simplement se rassurer de la capacité opérationnelle de cette unité industrielle qui a bénéficié d’un accompagnement financier du Fonds de Promotion de l’Industrie (FPI) afin d’envisager un refinancement de cette société qui veut s’étendre dans l’espace Grand Katanga. À en croire le promoteur du projet, Monsieur Hussein Ladha, L'usine Bags and sacs veut diversifier sa production en fabricant localement des emballages destinés au transport des minerais et servir en même temps les emballages pour les cimentiers et agriculteurs de l’espace grand Katanga.
La demande de refinancement de Bags and sacs est en cours d’analyse au FPI. Et le nouveau Directeur Général du FPI Bertin Mudimu dans sa vision managériale a voulu mener cette mission de supervision pour se rendre à l’évidence et jauger le fonctionnement de l’usine.

« Si nous nous sommes déplacés dans l’accompagnement que nous devons apporter à Bags and Sacks pour l’extension de ses activités vers le Katanga. Ici à Kimpese Bags and Sacks s’occupe essentiellement des cimentiers il y a une demande importante en sacs dans le Katanga et Bags and Sacks est intéressé à pouvoir répondre aux aspirations de ces opérateurs économiques qui sont dans le secteur minier et cimentier.
Nous sommes venus nous rassurer de l’efficacité de l’investissement réalisé ici à Kimpese pour que nous puissions l’accompagner dans la réalisation de ce même investissement dans le grand Katanga »
Le constat établit par Bertin Mudimu en visitant toute la chaîne de production de celle usine est que Bags and sacs fonctionne très bien. Les outils de production installés s’alignent parfaitement aux normes internationales. Et sa production permet à la République de combler le besoin en importation de cimenteries existantes estimées à plus de 3 millions de sacs par an et voire des pays environnants. Aussi, l’usine a créé plus de 250 emplois directs et contribue également à l’élargissement de l’assiette fiscale et à l’économie de devises affectées à l’importation des emballages.
« Nous avons vu l’investissement tel qu’il a été réalisé et cela nous pousse à dire que c’est un investissement qui a une importance capitale pour la RDC.
Lorsque Bags and Sacks n’était pas là, toute la production des sacs d’emballages de ciments était importée de l’extérieur. Lorsqu’on importe il y a une dépense en devise qu’on réalise. Avec la présence de Bags and Sacks la production se fait ici sur place il y a maintenant une économie qu’on réalise en ce qui concerne les devises ».
Sur le plan économique, nous n’arrivons pas à dépenser l’argent pour les devises. La présence de Bags and Sacks a permis de créer de l’emploi pour les Congolais. On m’a parlé de 250 personnes pris en charge par Bags and Sacks.
Il y a également des impôts et les taxes que l’état parvient à dégager sur le profit et bénéfices. Il faut aussi évoque les effets induits. Bags and Sacks peut provoquer l’attrait d’autres investissements tout autour. »

Et qu’en est-il de l’évolution des négociations entamées en vue d’une éventuelle reprise de la société MAK sarl spécialisée dans la fabrication des emballages pour le transport des minerais. Installée à Lubumbashi ? La question a été posée à Monsieur Hussein Ladha le promoteur du projet Bags and sacs

« Nous avons déjà signé l’accord avec MAK Sarl pour le rachat. Maintenant on va procéder à la deuxième étape sur le plan d’investissement. Je suis très heureux de la visite du Directeur Général du FPI, ici à Kimpese pour discuter des prochaines étapes en vue de mettre en marche le plan d’investissement et réaliser notre objectif de démarrer dans six mois ». Nous avons toujours besoin de l’accompagnement sur le nouveau projet. Et le Directeur Général du FPI nous a rassuré son accompagnement »

Pour la petite histoire, C’est depuis 2010, que le FPI avait financé la société MAK à Lubumbashi. Mais cette industrie connait des difficultés énormes. Les machines sont même devenues désuètes par rapport à l’évolution technologique et même au besoin du marché. Voilà qu’aujourd’hui, Bags and Sacks de Kimpese veut acquérir Mak Sarl pour moderniser l’usine et créer de l’emploi tout en doublant la capacité de production.

En termes d’investissement, Bags and Sacks pourrait injecter 15 à 16 millions USD pour la redynamisation de MAK Sarl et qui deviendrait alors Bags and Sacks Katanga. Et cette extension va participer à l’émergence de l’économie de la RDC. Pour ce faire, l’accompagnement du FPI dans l’investissement et le financement est très attendu.


FPI
right
Article suivant Guerre en Ukraine : l’Assemblée générale de l’ONU se penche sur les quatre annexions russes
left
Article précédent 60ème anniversaire de l’indépendance de l’Ouganda : Félix Thisekedi représenté par Lihau

Les plus commentés

Politique UDPS Andre Mbata : « Le Pape François arrive en RDC pour bénir le chef de l’État pour son second mandat »

28.01.2023, 20 commentaires

Politique Arrivée du Pape en RDC : Fridolin Ambongo recadre André Mbata

29.01.2023, 15 commentaires

Politique Célestin Tunda Ya Kasende emboîte le pas de Boshab

28.01.2023, 11 commentaires

Provinces Occupation de Kitshanga : « Toutes les mesures sont prises pour barrer la route aux aventures du Rwanda et du M23 » (Félix Tshisekedi)

28.01.2023, 11 commentaires
Infos congo - Actualités Congo - IMCongo Application - bottom - 30 août 2022

Ils nous font confiance

Infos congo - Actualités Congo - confiance