Recherche
  Home Actualités Petites annonces Offres d’emploi Appels d’offres Publireportages C'est vous qui le dites Media & tendance Immobilier Recherche Contact



Infos congo - Actualités Congo - MCN 2023 - Meilleurs Voeux
Retour

Société

Après son enquête à la Sodimico, l'IGF constate un détournement de 14 millions de dollars en 2011

2022-12-01
01.12.2022
Economie
2022-12-01
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2022_actu/11-novembre/28-30/key_jules_alingete_igf.jpg -

Jules Alingete Key Inspecteur chef de service à IGF

L’inspection générale des finances a dévoilé ce mercredi 30 novembre son rapport de l’enquête menée sur la gestion des actifs miniers de la RDC par l’entreprise publique Sodimico S.A (Société de développement industriel et minier du Congo). À l’issue de son enquête, l’IGF fait les constats généraux selon lesquels l’Etat congolais aurait détourné près de 14,6 millions de dollars américains des pas de portes revenant à la société Sodimico S.A. en 2011.

Selon le rapport dévoilé par l’IGF, “Les pas de porte arbitrairement fixés à USD 30.000.000 devait être répartis à parts égales entre le gouvernement de la République et la Sodimico S.A. La totalité de ce montant a été virée dans le compte du gouvernement qui n’a rétrocédé à la Sodimico S.A que USD 400.000.”

En outre, l'IGF estime que la fixation du montant des pas de portes dans la joint-venture Sodifor à hauteur de 30 millions de dollars américains par le ministre des Mines de l’époque était d’une manière arbitraire et sans base objective.

Par ailleurs, l’IGF révèle que la cession des parts de la Sodimico S.A. au sein de la Joint-venture Sodifor était faite sans évaluation et sans raison valable et souligne que la responsabilité du management actuel est engagé pour cette cession des actifs.

“Suivant les déclarations de la Sodimico S.A, le 28 mars 2011, par un contrat imposé par le ministre des Mines, la Sodimico S.A a été contrainte de vendre à USD 30.000.000 ses parts détenues dans la joint-venture Sodifor aux filiales de fortune (Sandro resources limited et garetto holdings limited). La responsabilité du management actuel est engagée pour avoir signé l’acte de cession.” peut-on lire dans ce rapport dont une copie est parvenu à Média Congo Press.

Rappelons que la Sodimico est une société d’exploitation minière, à l’instar de la Gecamines S.A. basée au Haut Katanga qui gère une partie des actifs miniers congolais.

 

Hénoc Mpongo
congo-press.com (MCP) / mediacongo.net
right
Article suivant Conflit ethnique de Kwamouth : l'Union Européenne débloque 500.000 euros pour soutenir les déplacés des provinces de Maï-ndombe et du Kwilu
left
Article précédent Kinshasa : les bourgmestres sortants adressent un mémo à Félix Tshisekedi

Les plus commentés

Politique Alain-Daniel Shekomba: « Le bilan de Félix Tshisekedi est largement positif, demander un autre bilan que celui de la stabilité politique, c’est de la sorcellerie ! »

24.01.2023, 27 commentaires

Politique Joseph Kabila “n’a jamais touché son salaire de 680.000 USD”, Olive Kabila

25.01.2023, 26 commentaires

Politique Attaque du Rwanda contre un avion de chasse congolais : Kinshasa parle d’un « acte de guerre » et menace Kigali

25.01.2023, 22 commentaires

Politique Les 4 ans du pouvoir de Félix Tshisekedi : que de promesses non tenues !

26.01.2023, 19 commentaires
Infos congo - Actualités Congo - IMCongo Application - bottom - 30 août 2022

Ils nous font confiance

Infos congo - Actualités Congo - confiance