Recherche
  Home Actualités Petites annonces Offres d’emploi Appels d’offres Publireportages C'est vous qui le dites Media & tendance Immobilier Recherche Contact



Infos congo - Actualités Congo - MCN 2023 - Meilleurs Voeux
Retour

Echos des entreprises

FPI : les projets structurants encours d’exécution à Mbuji-Mayi ne sont pas des éléphants blancs

2023-01-05
05.01.2023
Echos des entreprises
2023-01-05
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/jobaof/2023/01-janvier/01/fpi_230105_02_01.jpg -

Si dans l’opinion public, il est déploré le retard connu par plusieurs chantiers et évoqué à tort ou à raison les détournements des fonds par certains conseillers de la présidence de la République, le Fonds de promotion de l’industrie (FPI), se défend, du moins pour les projets financés par lui, notamment les travaux de réhabilitation, de construction et de modernisation de l’école Kalenda Mudishi, la construction de la station photovoltaïque de Tshipuka et la construction de la route Mbujimayi – Kananga. Selon les câbles proches de cet Etablissement, la responsabilité du retard connu pour l’exécution de ces projets est dû à des faits endogènes liés à l’enclavement de la Province du Kasaï-Oriental mais aussi sur la Société nationale de chemins de fer du Congo (SNCC) qui devrait acheminer les matériels et matériaux de Lubumbashi (Point d’entrée au corridor frontalier) vers la ville de Mbuji-Mayi (lieu d’exécution des travaux). Face à ces réalités, le FPI exclu toute thèse de détournement des fonds alloués pour l’exécution lesdits projets et il martèle sur le fait que c’est sur autofinancement que le FPI arrive à honorer ses engagements pris dans le cadre de l’exécution du programme présidentiel accéléré de lutte contre la pauvreté et les inégalités lancé en date du 16 octobre 2019 en vue de sortir de la pauvreté, 20 million de congolais vivant en milieu rural et périurbain dans les 145 territoires de la République Démocratique du Congo. Programme dont l’initiateur est le Président Felix-Antoine Tshisekedi Tshilombo.

S’agissant de la construction de la station photovoltaïque qui s’inscrit dans le programme du chef de l’Etat de lutte contre la pauvreté et les inégalités sociale, celle-ci doit être construite à Tshipuka, à une vingtaine de kilomètres de la ville de Mbujimayi. Elle doit produire 10 mégawatts pour alimenter la population de Mbujimayi en énergie électrique la journée avec une possibilité de produire 5 mégawatts la nuit. Le groupement Hassan Allan Construction et Power Generation Engineering and Services Company (HAC/PGESCo JV) qui a gagné ce marché de 17 millions USD financés par le FPI, devait commencer les travaux au mois de janvier 2021 pour une exécution de 12 mois. Mais seulement les travaux se sont enlisés et le livrable n’est toujours pas disponible jusque dimanche 1er janvier que le président Tshisekedi s’est rendu sur le site. Ce qui est visible c’est juste un terrain d’une superficie de 80ha déjà aménagé à Tshipuka et des bornes posées et quelques matériaux stockés. D’après le FPI, 52 conteneurs des équipements de la construction de cette station photoltaïque sont arrivés à Lubumbashi, au Haut-Katanga depuis fin aout et sont bloqués faute d’acheminement par la SNCC à Mbujimayi via Mwene Ditu. Cette dernière se plaint toujours du manque des wagons disponibles et parfois elle évoque comme motif le déraillement. Seuls 9 conteneurs contenant les structures métalliques ont été acheminés récemment sur le site de Tshipuka et trois autres sont en route vers Mwene Ditu, à en croire le responsable du FPI. Pour l’instant, 40 conteneurs trainent encore à Lubumbashi. C’est ce qui explique le grand retard connu pour achever ce projet alors que la SNCC a déjà perçu son dû pour le transport.

Le même tort, la SNCC l’a causé pour les travaux de construction de la route Mbujimayi – Kananga qui devait à ce jour être asphaltée. 9 grands engins qui sont arrivés à Lubumbashi fin septembre, sont aussi bloqués. Il s’agit notamment d’une niveleuse SEM 919, d’une chargeuse SEM 655D, d’une pelle excavatrice SY 365 H, d’un compacteur SEM 510 et d’un marteau piquer. Faute de leur acheminement et celui de bitume à Mbujimayi par la SNCC, les travaux de la construction du tronçon de cette route nationale n° 1 souffrent d’exécution, explique toujours le FPI.

Quant à la réhabilitation, la construction et la modernisation de l’école Kalenda mudishi où le président de la République Félix Tshisekedi avait effectué une partie de ses études secondaires, le haut responsable du FPI exclut toute thèse de détournement de fonds comme insinué. Cette école avec au départ 21 salles de classe, devait en avoir à la fin de travaux 45, auxquelles il faudra ajouter 2 salles polyvalentes et 3 ateliers d’application pour les différentes sections organisées. L’un des bâtiments construits à l’école Kalenda Mudishi à l’étape de finissage. Ce projet de 3,7 millions USD contrairement à 4 millions communiqués malencontreusement, par des personnes, visiblement malintentionnées, a comme composantes : les travaux de génie civil (construction et réhabilitation des bâtiments); les équipements; le forage; la station photovoltaïque pour l’autonomie en énergie électrique ; le suivi et supervision par le diocèse qui est l’Agence Locale d’Exécution (ALE), rémunéré pour ce travail. Actuellement, l’on est, comme l’a constaté le président de la République, à l’étape de finissage. Pour conclure, le FPI dit que loin des bruits de détournements des fonds, l’opinion publique est tenue à réaliser que le tort d’acheminement des matériaux de construction vers la ville de Mbuji-Mayi demeure la cause principale à relever quant au retard constate dans plusieurs projets structurants encours d’exécution dans cette partie de la république.


FPI
Infos congo - Actualités Congo - 115705-
Infos congo - Actualités Congo - 115705-
Infos congo - Actualités Congo - 115705-
Infos congo - Actualités Congo - 115705-
right
Article suivant Etude des risques d’exploitation, abus et Harcèlement sexuel en milieu scolaire en RDC
left
Article précédent FPI : Les perspectives s’annoncent bonnes pour 2023

Les plus commentés

Politique Alain-Daniel Shekomba: « Le bilan de Félix Tshisekedi est largement positif, demander un autre bilan que celui de la stabilité politique, c’est de la sorcellerie ! »

24.01.2023, 27 commentaires

Politique Joseph Kabila “n’a jamais touché son salaire de 680.000 USD”, Olive Kabila

25.01.2023, 24 commentaires

Politique Attaque du Rwanda contre un avion de chasse congolais : Kinshasa parle d’un « acte de guerre » et menace Kigali

25.01.2023, 22 commentaires

Politique Les 4 ans du pouvoir de Félix Tshisekedi : que de promesses non tenues !

26.01.2023, 19 commentaires
Infos congo - Actualités Congo - IMCongo Application - bottom - 30 août 2022

Ils nous font confiance

Infos congo - Actualités Congo - confiance