Recherche
  Home Actualités Petites annonces Offres d’emploi Appels d’offres Publireportages C'est vous qui le dites Medias & tendances Immobilier Recherche Contact



Infos congo - Actualités Congo - Premier-BET - 04 juin 2024
mediacongo
Retour

Echos des entreprises

Cahier des charges : la SICOMINES s’affirme davantage avec ses actions sur terrain (Tribune)

2024-06-06
06.06.2024
Echos des entreprises
2024-06-06
Ajouter aux favoris
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2024_actu/06-juin/3-9/sicomines_bancs_0.jpeg -

La Sino-Congolaise des Mines (SICOMINES SA) est une joint-venture sino-congolaise minière ayant double mission, à savoir l’exploitation minière et le financement des projets d’infrastructures en RDC. Partenaire du développement de la RDC et de l’amélioration des conditions de vie du peuple congolais, en août 2021, elle a signé un cahier des charges quinquennal (2021-2025) avec les communautés locales afin de partager les fruits du développement avec ces dernières. La SICOMINES demeure un modèle incontournable car elle s’affirme davantage avec des actions sociales sur terrain.

Dans le cadre de ses engagements avec les communautés locales dans le secteur de l’éducation, elle a récemment financé la construction de la toute première école du village Yenge située dans le secteur de Luilu, en province du Lualaba, dans le sud de la République démocratique du Congo.

Ces bâtiments qui dominent désormais le paysage de ce village, vont améliorer considérablement l’éducation de base des enfants de cette partie du pays.



D’après une source locale, la réalisation de ce projet est le rêve du chef du village Yenge qui a veillé personnellement sur sa matérialisation.

« Je pensais que cela n’allait pas se réaliser, mais aujourd’hui, je me tiens dans cette clôture, les travaux sont achevés. Je remercie la SICOMINES car elle a fait quelque chose d’incroyable. Je suis sûr que dans un très proche avenir, il y aura une référence de l’instruction dans mon village », a déclaré ce chef du village.

Cette œuvre fiancée par la SICOMINES, première école primaire de ce village, d’après les communautés locales, comprend 6 salles de classe, un bloc sanitaire, un local de direction, un secrétariat et une salle de réunion. Une infrastructure réalisée tel que convenu dans le cahier des charges signé en août 2021 entre la joint-venture et les communautés locales.

Selon les prévisions, les enfants du village Yenge qui étudiaient dans des conditions lamentables utilisent depuis le début de l’année en cours ces beaux bâtiments neufs et bien équipés.

Le nom de Dikuluwe, qui est une carrière minière de la SICOMINES, a été donné à cette école du village Yenge afin d’honorer la contribution de cette société au développement du secteur éducatif dans ce coin de la RDC.

D’autres actions sociales à impact visible

Dans cette même école (Dikuluwe), en décembre dernier, cette joint-venture avait fait un important de fournitures scolaires et d’un service médical aux élèves.

Et une équipe médicale de cette entreprise minière a effectué un contrôle médical auprès de 140 élèves de cet établissement scolaire, une chose rare qui se fait dans nos milieux éducatifs.

« La SICOMINES, dans le cadre du programme sino-congolais, prêtera toujours de l’attention au développement de l'éducation nationale et prendra de diverses mesures pour fournir un bon environnement éducatif aux enfants, accompagner les enfants pour qu'ils grandissent ensemble et mettre en œuvre la vision de Son Excellence Monsieur le Président, « Le peuple d'abord », par des actions concrètes », avait déclaré M. Kashona, Conseiller Technique Principal de la société, au cours de la cérémonie de remise de cet ouvrage.

Ce geste de la SICOMINES qui a séduit les enseignants et les élèves de l'école primaire Dikuluwe dans le village Yenge comme ils l’ont évoqué dans leurs témoignages, est un apport considérable qui a redonné confiance aux populations de cette partie du pays.

Ainsi, ces communautés locales peuvent espérer aujourd’hui à un environnement d'apprentissage favorable, mais démontre également un vif intérêt et un amour qu’elles portent à cette entreprise pour qu’elle ne cesse jamais d’exister.

Dans l'objectif de surmonter les difficultés rencontrées par les enfants pour aller à l'école et d'assumer activement sa responsabilité sociétale, il est prévu trois projets de construction des écoles primaires dans le cahier des charges de la SICOMINES, au profit des communautés locales.

L'école primaire (DIKULUWE) du village Yenge dans le secteur Luilu est l'une d'entre-elles. Aujourd’hui, la communauté locale est reconnaissante des actions de cette joint-venture pour leur bien-être.

 

 

Roland Tshibasu / Journaliste Reporter Indépendant
right
Article suivant RDC : Canal + annonce un calendrier riche en sports et divertissement sur ses bouquets en juin et juillet
left
Article précédent Visa réinvente la carte et dévoile de nouveaux produits pour l'ère numérique au Visa Payments Forum CEMEA 2024

Les plus commentés

Politique Assemblée nationale : les députés ont 30.000$ à chacun pour investir le gouvernement Suminwa (Crefdl)

11.06.2024, 15 commentaires

Afrique RDC-Rwanda : la feuille de route franco-américaine privilégie une solution négociée

11.06.2024, 10 commentaires

Politique FELIX TSHISEKEDI : ENTRE ÉTERNITÉ AU POUVOIR ET MAINTIEN DE L’ETAT NATION

11.06.2024, 8 commentaires

Provinces Tuerie à Beni : pour Fayulu, le pays est « victime de l’impuissance et de l’irresponsabilité d’un pouvoir illégitime à Kinshasa »

11.06.2024, 7 commentaires

Ils nous font confiance