Recherche
  Home Actualités Petites annonces Offres d’emploi Appels d’offres Publireportages C'est vous qui le dites Medias & tendances Immobilier Recherche Contact



Infos congo - Actualités Congo - Premier-BET - 01 juillet
mediacongo
Retour

Echos des entreprises

Le FPI investit davantage dans le capital humain

2024-06-30
30.06.2024
Echos des entreprises
2024-06-30
Ajouter aux favoris
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/jobaof/2024/06-juin/fpi_240630_01_01.jpg -

En organisant une session de renforcement des capacités axée sur l’éthique et la déontologie professionnelle en faveur de ses agents et cadres, le management du FPI a voulu investir dans le capital humain.
Cette session de formation organisée du 24 au 26 juin 2024 à Kinshasa avec, l’accompagnement du cabinet I plus Consulting a eu le bénéfice d’éveiller les consciences des uns et des autres sur le sens de la responsabilité.
La même matière sus évoquée a été développée à l’intention de la masse laborieuse sur demande de la délégation syndicale au cours d’une journée pédagogique tenue le 27 juin 2024 au siège de cet établissement public.

Le management du Fonds de Promotion de l’Industrie FPI tenu par le Directeur Général Bertin Mudimu Tshisekedi accompagné de son Adjoint, Bassiala NLANDU Djena met au centre de l’action, l’investissement dans le capital Humain.
C’est dans ce sens que s’inscrit la tenue de plusieurs sessions des formations au bénéfice des agents et cadres.
La dernière session en date s’est tenue du 24 au 26 juin 2024 à Kinshasa avec l’expertise du Cabinet I plus consulting.
Les agents et cadres du FPI ont renforcé leurs capacités sur l’éthique et la déontologie professionnelle avec un accent particulier sur le cadre réglementaire et normatif, le leadership, la prise des décisions, la gestion des conflits, la communication et la responsabilité sociale et environnementale.
L’objectif poursuivi par ce séminaire a été de pousser et d’inciter tout le personnel du FPI à se conformer aux principes et vertus qui caractérisent un agent digne d'une entreprise publique, intègre, incorruptible, impartial, modéré, respectueux des lois et règlements, nous ont confié les orateurs de ce séminaire :

« Dans un pays comme la République Démocratique du Congo, la confiance entre les institutions, leurs animateurs et les citoyens est nécessaire pour favoriser le développement. En adoptant une approche éthique dans toutes leurs activités, les travailleurs renforcent la crédibilité et la légitimité de l’institution auprès des partenaires et de la population. Cela étant, au-delà des règles qui guident la conduite dans les milieux professionnels, l’éthique est un impératif moral et stratégique. Nous pensons donc que cette formation a permis aux séminaristes de rendre le FPI plus performante en vue d’une société juste, équitable et prospère pour tous les Congolais ainsi donc, ce séminaire confirme l’engagement du FPI à investir dans le capital humain pour le développement de la RDC » a déclaré l’un de formateurs en la personne du Professeur Elie P. NGOMA BINDA.

Au delà de l’échantillon représentatif qui a suivi cette session de formation, il a fallu étendre le savoir-faire à toute la masse laborieuse.
À l’initiative cette fois-ci de la délégation syndicale FPI (UNTC-CSC-CDT), au cours d’une seance pédagogique, les agents et cadres du ont été appelés à intérioriser le code de bonne conduite de l’agent public de l’Etat et la responsabilité sociétale des entreprises.
Plusieurs orateurs qui sont par ailleurs des cadres de l’entreprise se sont succédés afin d’implémenter les enseignements sur la morale, l'éthique et la déontologie pour un véritable éveil des consciences, dans le but de faire régner l'ordre et d'assurer le bon fonctionnement de l’établissement public.

Les orateurs ont en outre, martelé sur un point essentiel à l’endroit de l’assistance à savoir : l'agent du FPI n'est pas seulement sujet à des droits mais il a aussi des obligations ou des devoirs qui sont consignés dans les textes essentiels notamment, le code de bonne conduite de l'agent de l'État et le règlement d'entreprise.
À l’issue de cette rencontre pédagogique, Tous les agents et cadres du FPI ont été tenus à la stricte application de l'éthique professionnelle qui exige les valeurs telles que l'intégrité, la loyauté, la confidentialité, l'honnêteté et bien tant d'autres.

La non application de ces dernières expose à des sanctions sévères.

 


FPI
right
Article suivant Mines : Kibali, la plus grande mine d’or d’Afrique, désormais leader dans les énergies renouvelables
left
Article précédent Grands-Lacs-fin du projet « Huduma, Byashara, Usalama » : à Bukavu, les bénéficiaires louent les succès majeurs dans la sécurisation des activités sociales, économiques et commerciales transfrontalières

Les plus commentés

Politique Kabuya indéboulonnable, des aigris chapeaux à plumes confondus

12.07.2024, 9 commentaires

Société Justice : Koffi Olomide invité à la Cour de cassation ce lundi 15 juillet

12.07.2024, 9 commentaires

Politique Guerre à l’Est de la RDC : le silence de Kinshasa sur l’implication de l’Ouganda

12.07.2024, 6 commentaires

Politique Israël Hugues Bwene : « La RDC doit appliquer l'article 51 de la Charte des Nations Unies qui reconnaît la légitime défense à chaque État ! »

14.07.2024, 6 commentaires

Ils nous font confiance