Recherche
  Home Actualités Petites annonces Offres d’emploi Appels d’offres Publireportages C'est vous qui le dites Media & tendance Immobilier Recherche Contact



Infos congo - Actualités Congo - IMCongo (habillage new site)
Retour

Chroniques & Analyses

Pourquoi les banques doivent-elles continuer à utiliser les données biométriques?

2015-02-28
28.02.2015
Chroniques & Analyses
2015-02-28

La banque centrale du Nigeria a récemment donné le feu vert aux banques pour commencer l'enregistrement du "Biometrics Verification number " (BVN) dans le but de connaître leurs clients. Le BVN est nécessaire pour la simple raison que les banques doivent connaître leurs clients pour mieux les servir mais aussi pour prévenir la fraude.

Ces derniers temps, la Commission nationale de gestion d'identification (MINC) en anglais, a doublé d’efforts pour s'acquitter de son obligation légale d'enregistrer tous les Nigérians. 
Dans la même optique, la Banque centrale du Nigeria (CBN) a récemment donné le feu vert aux banques pour commencer l'enregistrement de numero  de vérification biométrique (BVN) et cela dans le but de mieux connaître leurs clients. 

Sans aucune raison valable, beaucoup se sont interrogés sur le pourquoi de la directive de la banque centrale Nigériane aux banques à propos du BVN. Ils sont d'avis que le BVN est inutile puisque le numéro d'identification national (NIN) que NIMC émettra a des fonctions similaires, mais ce n'est pas tout à fait vrai.

La vérité est que la NIN ne peut servir de numéro de compte pour les clients des banques. Il devrait suffire pour l'identification au bureau des passeports, l'obtention d'un permis de conduire, l'enregistrement pour l'assurance maladie et les besoins divers d'identification relatives à des établissements publics.

Il n'est pas surprenant que la décision prise par MINC d'ajouter des fonctions de paiement à  la carte d'identité électronique (e-ID) ait déjà été condamné comme un geste mal avisé car il est capable d'exposer des informations vitales sur les citoyens auprès des partenaires étrangers de NIMC.

Je crois que le NIMC devrait plutôt aborder les questions cruciales soulevées par l'ancien président Olusegun Obasanjo qui a dit que des informations sur le groupe sanguin et le génotype doivent être inclus dans l'e-ID. 

Le BVN est nécessaire pour la simple raison que les banques doivent connaître leurs clients pour prévenir la fraude et leur permettre de mieux servir leurs clients.

Le NIN est conçu à des fins plus larges qui devraient normalement être moins impliqué dans les transactions bancaires. 

En outre, l'enregistrement NIMC dure depuis si longtemps et a été confronté à plusieurs  problèmes que si les banques acceptent d'attendre la fin de l'enregistrement, ils peuvent le regretter tout comme personne ne peut dire avec certitude quand elle prendra fin.


right
Article suivant Massacre du 28 mars 2020 : « Celui qui s’endort en démocratie pourrait s’éveiller en dictature » (Déclaration de la Diaspora Katangaise)
left
Article précédent Pretoria : Une concurrence croissante dans le secteur bancaire

Les plus commentés

Politique Élections 2023 : Le calendrier électoral n’inspire pas confiance, ( Nouvel Élan de Muzito )

28.11.2022, 12 commentaires

Politique Paul Kagame: « Nous devons nous attaquer une fois pour toutes à la cause profonde de l’insécurité dans l’Est de la RDC »

28.11.2022, 11 commentaires

Afrique Tshisekedi aux M23 : « Nous ne cèderons ni au chantage ni aux prétentions illusoires de ces terroristes sous manipulation étrangère »

29.11.2022, 9 commentaires

Politique Après la publication du calendrier électoral, Jean-Pierre Bemba appelle à un enrôlement massif de la population (Communiqué) !

27.11.2022, 6 commentaires
Infos congo - Actualités Congo - IMCongo Application - bottom - 30 août 2022

Ils nous font confiance

Infos congo - Actualités Congo - confiance