mediacongo.net - Publireportage - Des voix d’or pures comme le Krystaal



Retour PUBLIREPORTAGE : Talents

Des voix d’or pures comme le Krystaal

Des voix d’or pures comme le Krystaal 2006-07-28
Talents
Trois frères, trois voix un même destin

Le groupe Krystaal est formé par trois frères : Michel, Fabian et Aliston Lwamba. Ils sont tous nés et ont grandi en République démocratique du Congo.
Ils coulent des jours heureux entourés de leur famille mais leur vie paisible bascule en 1989. Alors qu'ils sont étudiants à l'université de Lubumbashi (UNILU), ils sont contraints de fuir la région suite aux violents massacres et à la répression organisée par l'ancien régime dictatorial.
C'est alors pour eux une longue " descente en enfer " qui commence. Séparés les uns des autres, ils sont envoyés dans des camps de réfugiés dans le désert du nord du Kenya. Ils expérimentent la faim, la soif, le rationnement, le manque d'hygiène, la violence, la méchanceté et la folie de certains hommes. La vie dans ce genre de camps de réfugiés est insoutenable. Des milliers de personnes déplacées de leur pays sont conduits dans ces endroits pour différentes raisons. Michel se rappelle qu'il fallait tenir un mois avec 4 verres d'haricots et de riz. Certains individus ayant contractés le virus du sida, l'inoculaient volontairement à d'autres. La vie s'apparentait à un véritable cauchemar. Dans cette promiscuité malsaine, Michel et Aliston ont tenu grâce à une guitare avec laquelle ils chantaient et priaient Dieu. Persévérants dans leur foi, les autres membres du camp se moquaient d'eux et leur disaient à quoi bon prier puisque vous êtes déjà en enfer. Mais ils ne se sont pour autant pas découragés et ont continués à louer leur Dieu du fond de la fosse dans laquelle ils se trouvaient. Chaque jour ils passaient du temps à réconforter les plus faibles en jeûnant et invoquant Dieu pour eux.
Alors qu'ils pensaient que leur frère Fabian était mort, car ils n'avaient aucune nouvelle de lui, Michel et Aliston ont été choisi par une association internationale afin d'avoir la chance d'émigrer au Canada. En 1997, Fabian est miraculeusement retrouvé par ses frères à Saskatoon Saskatchewan (Canada) ayant lui aussi été recueilli par une famille canadienne.

A la suite de leur incroyable retrouvaille et après avoir vécu ces événements tragiques, les frères Lwamba ont décidés de former le groupe de musique Krystaal afin d'être des ambassadeurs de paix et de pardon partout dans le monde.

Des voix sur le chemin du succès

Les premiers fruits de leur travail se sont révélés à la sortie de leur premier album : " Little Child ", en 2003. Krystaal affiche aujourd'hui un palmarès impressionnant de nominations et récompenses du monde de la musique.
Le groupe a été nominé quatre fois par un panel de musiciens et artistes gospel canadiens lors de la cérémonie VIBE awards.
Leur album " Keep on standing " sorti en 2004 a obtenu quatre MAJA Awards, une récompense pour les artistes Gospel. Ils ont reçu un prix pour les titres d'artistes de l'année, groupe de l'année, l'album de l'année et chanson canadienne de l'année. Quel succès !
En outre l'association canadienne de musique gospel leur a décerné deux prix : " meilleur album gospel moderne de l'année " et meilleur chanson contemporaine.

Toujours prêts à se lever pour des causes justes, le groupe Krystaal s'est distingué lors de la soirée spéciale de bienfaisance " Canada for Asia " retransmise sur CBS. Ce Téléthon en faveur des victimes du Tsunami a rassemblé des artistes comme Tom Cochrane, Céline Dion, Bryan Adams, Jann Arden, et bien d'autres. La performance du groupe a incontestablement fait la différence, puisque pendant leurs chants le compteur a enregistré le plus grand pic d'appels et de dons de la soirée. Bryan Adams n'a pas manqué de les a féliciter pour leur harmonie vocale et de leur assurer que leur prestation avait été de loin la meilleure de la soirée.

Dans la série des performances grandioses il faut souligner leur participation à une croisade d'évangélisation menée par Christopher Mwakasege, qui a regroupé en Tanzanie pas moins de 124.000 personnes chaque jour et cela durant 15 jours. Mombassa la capital du Kenya a accueilli dans son stade environ 70.000 personnes, venues à l'invitation du Bishop Wilfred Lai, devant lesquel Krystaal a déployé ses talents.
Le groupe s'est également produit lors du Congrès international des Eglises Baptistes accueillants 14.000 convives de 117 pays différents, dont l'invité d'honneur était l'ancien président des Etats-Unis, Jimmy Carter.
Malgré qu'ils côtoient de grandes personnalités de ce monde, malgré leur renommée grandissante, les membres de Krystaal se distinguent par leur humilité et leur gentillesse.
Ces véritables stars du Gospel sont restées très accessibles. Lorsqu'on les rencontre on s'aperçoit qu'une passion dévorante pour jésus les animent. Une force extraordinaire et une vision d'espoir pour la jeunesse les entraînent et les poussent à toujours aller plus loin pour porter leur message d'amour.
Aussi bien à l'aise devant des milliers de spectateurs que devant un auditoire d'une centaine de fidèles, ils donnent toujours le meilleur d'eux -même. Fabian confie que c'est très simple de travailler avec Dieu, il suffit de faire un pas et Lui il fait les 9 autres restants. C'est leur formule pour rêver à de toujours plus grandes choses.

Le 26 juin 2006 ils ont sorti leur nouvel album, " Speak To Me " ; ainsi qu'un clip vidéo. Le groupe est également en tournée mondiale tout au long de cette année. Ils visiterons des pays tels l'Allemagne, la Suisse, la France, l'Angleterre, l'Ouganda, les Iles Malawi et selon leur ardent désir : la République Démocratique du Congo.

Au mois d'avril dernier des milliers personnes ont pu être édifiées par leur musique lors de la quinzième convention nationale de l'Eglise la Nouvelle Jérusalem en Belgique où ils ont fait plusieurs prestations.
mediacongon.net annonce en primeur à ses lecteurs que le groupe sera en concert exceptionnel au court du mois d'août (11 au 14) à Bruxelles. Le lieu et la date définitive vous seront communiqués dans nos prochaines éditions. Un événement incontournable, de plus que les bénéfices de ce grand concert de Gospel iront à la construction d'un grand centre de santé à Kinshasa. Encore un événement dans lequel la diaspora congolaise se mobilise afin de contribuer à l'essor du Congo.

Krystaal se définit comme un ministère de paix. Grâce à leur musique ils insufflent un esprit de pardon mutuel. Ayant vécu la souffrance dans leur chair, la faim et la soif, ils sont plus que reconnaissants à Dieu d'être resté en vie et de pouvoir vivre la vie merveilleuse qu'ils ont actuellement. Ils savent aujourd'hui qu'ils sont passés par ces épreuves afin de comprendre et d'aider tous ceux qui ont connu ou qui connaissent encore la souffrance, pour les aider à se libérer du joug de la colère et du ressentiment.

Extraits de "SPEAK TO ME (2006)- cliquez sur le titre pour écouter

 

- I Will Come
- Lord I Lift Your Name On High
- Sema Nami
- More Than Ever
- Hakuna



A voir: www.krystaal.com
A lire: "Keep On Standing- The Story of Krystaal" raconte leur extraordinaire aventure.

Krystaal en images



right
ARTICLE SUIVANT : Thierry Mitendo : la jeune génération d’artistes peintres congolais.
left
ARTICLE Précédent : Pie Tshibanda : « Un Fou Noir au Pays des Blancs »