mediacongo.net - Publireportage - Egalité des chances : les personnes vivant avec handicap sensibilisées à l’éducation financière




Retour PUBLIREPORTAGE : Société

Egalité des chances : les personnes vivant avec handicap sensibilisées à l’éducation financière

Egalité des chances : les personnes vivant avec handicap sensibilisées à l’éducation financière 2018-07-19
Initiatives

Argent bien géré, bien-être amélioré, un slogan qui s’intériorise davantage à travers les activités menées sur le terrain. La dernière en date concerne le forum de sensibilisation sur l’éducation financière en faveur de personnes vivant avec handicap (PVH) membres de la Fenaphaco ce mercredi 18 juillet 2018, à Kinshasa.

Organisé par le Programme de développement des systèmes financiers (PDSF) en appui de la Coopération allemande (GIZ), le forum sur l’éducation financière a pour objectif de permettre aux Micro, petites et moyennes entreprises (MPME) et les ménages à faibles revenus à utiliser davantage les services financiers. Quatre modules ont été développés, il s’agit de la Gestion du budget, de l’Epargne, du Crédit et de la Négociation financière.

Egalité des chances : dés jetés pour l’intégration des PVH dans le système financier pour l'amélioration de leur bien-être

Plus de deux cents personnes vivant avec handicap ont répondu à ce rendez-vous pour lequel elles ont fait montre d’enthousiasme et de curiosité. Le président de la Fédération nationale des personnes vivant avec handicap du Congo (Fenaphaco) Me Pindu, conscient de la stigmatisation dont font objet les PVH et qui ne facilite guère leur intégration, les a conviés à s’approprier le message de ce jour et de s’en servir afin de s’épanouir au même niveau que leurs semblables sans handicap. Tout en souhaitant une collaboration continue de la sensibilisation des PVH à travers la République démocratique du Congo.

Un souhait qui trouve écho auprès des partenaires, le conseiller technique auprès du PDSF, M. Ndiaye, a aussitôt renseigné que le programme prévoit d’intégrer un quota des PVH dans leurs activités dans les provinces. Il est question de mettre sur un même piédestal tous les hommes pour l’égalité des chances. N’étant nullement des personnes à part entière, les personnes vivant avec handicap doivent contribuer au développement durable de leur pays.

En vue de pallier le rejet que subissent certaines d’entre elles, il prévoit, pour ce faire, avec les institutions financières partenaires, la protection des consommateurs dans le cadre de la prise en compte de leurs doléances à travers des mécanismes de gestion de plainte. Selon Francis Nzondomyo, la collaboration qu’entretient le Programme du développement des systèmes financiers avec les partenaires locaux a pour but de pérenniser les activités sur le terrain. Actuellement, le PDSF travaille avec plus de 130 ONG locales dont le Fenaphaco.

Argent bien géré, bien-être amélioré

Madame Sophie, cas illustre dans son domaine, a réussi le pari à travers son organisation en mettant cent femmes en contact avec les institutions financières parmi lesquelles dix ont bénéficié d’un crédit pour consolider leurs activités.

Non à la mendicité ! Comment gérer et dépenser ses revenus de façon responsable pour améliorer sa situation, la prise de décision est la clé pour sortir les populations de la pauvreté, ont-ils souligné.

 

 


mediacongo.net
right
ARTICLE SUIVANT : Festivités de fin d’année : les enseignants de Bafwasende obligent aux élèves des fagots de bois
left
ARTICLE Précédent : Pose de la première pierre pour la construction d’un amphithéâtre à l’ISSS/CR