mediacongo.net - Publireportage - CAPUIDC : Philippe Ngwala Malemba, pour une gestion axée sur les résultats



Retour PUBLIREPORTAGE : Société

CAPUIDC : Philippe Ngwala Malemba, pour une gestion axée sur les résultats

CAPUIDC : Philippe Ngwala Malemba, pour une gestion axée sur les résultats 2019-08-22
Stratégies

Nommé récemment, par le chef de l’Etat, coordonnateur de la cellule d’appui au programme d’urgence intégré de développement communautaire (CAPUIDC), Philippe Ngwala Malemba, un chevronné de système de développement, est un économiste de Développement en Chef chargé de l’Emploi des jeunes à la Banque africaine de développement (BAD). Une expertise qu'il veut mettre à profit pour l'essor de son pays, la République démocratique du Congo.

Dans cet environnement, Philippe Ngwala semble l’homme de la situation car le parcours qu’il draine derrière des années de travail est parsemé des « résultats ». A l’heure où la République démocratique du Congo se cherche des hommes compétents et de foi en vue d'accompagner le chef de l’Etat à matérialiser sa vision sur le Congo, le dévolu jeté sur Monsieur Ngwala, prouve à suffisance que le choix ne relève pas du hasard ; le profil qu’il présente dénote de la compétence, le milieu dans lequel il a bâti sa carrière n’a d’égard que pour l’excellence, la complaisance n’ayant pas sa place.

Son parcours

Accumulant 20 années d’expérience professionnelle au sein des organisations internationales, Philippe Ngwala est un économiste de Développement en Chef chargé de l’Emploi des jeunes à la Banque africaine de développement (BAD) où il a sous sa responsabilité 7 pays d’Afrique centrale. Il a passé le maximum de cette expérience dans la conception et la mise en œuvre des projets et programmes de grande envergure pour la création d’emplois et l’insertion socio-professionnelle des jeunes à travers des approches communautaires innovantes.

Dans le cadre de ses fonctions à la BAD, il a conçu et mis en œuvre avec succès, des grands programmes pour la promotion de l’insertion socio-professionnelle des milliers de jeunes en République centrafricaine, au Tchad, au Gabon, au Cameroun, au Congo Brazzaville, etc.

Au regard de tout ceci, il y a lieu de noter que le président Félix-Antoine Tshisekedi Tshilombo, déterminé à faire de l’emploi des jeunes son cheval de bataille, vient là de dénicher une expertise d’envergure.

Pour rappel, le Président de la BAD lors de sa visite à Kinshasa du 17 au 20 juin avait promis un grand soutien à la réussite du mandat du Président de la République démocratique du Congo, surtout dans des domaines clés du développement. Cette nomination fait certainement partie des promesses et engagements pris en faveur de ce soutien. Notons que le soutien de la BAD à la RDC fait partie de la mission traditionnelle de cette importante institution africaine de développement dont la RDC est membre de droit.

Le chef de l’Etat a, pour rappel, récemment signé des ordonnances portant création au sein de son cabinet des services spéciaux. Il s’agit de la coordination pour le changement de mentalité (CCM), coordination des ressources extérieures et du suivi des projets (CRESP) et de la cellule d’appui au programme d’urgence intégré de développement communautaire (CAPUIDC) relative à l’ordonnance présidentielle n°19/068 signée en date du 25 juillet 2019.


MEDIA CONGO PRESS / mediacongo.net
right
ARTICLE SUIVANT : Festivités de fin d’année : les enseignants de Bafwasende obligent aux élèves des fagots de bois
left
ARTICLE Précédent : Pose de la première pierre pour la construction d’un amphithéâtre à l’ISSS/CR