Recherche
  Home Actualités Petites annonces Offres d’emploi Appels d’offres Publireportages C'est vous qui le dites Medias & tendances Immobilier Recherche Contact



Infos congo - Actualités Congo - Premier-BET - 04 juin 2024
mediacongo
Retour

Ouvrages

Droits des télécoms et du numérique

2019-08-29
29.08.2019
Société / Ouvrages
2019-08-29
Ajouter aux favoris
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/kodjo_nticouvrage00_0192908.png -

Les télécoms, l'Internet et le numérique sont des facteurs techniques de transformation du droit, à l'échelon local et global. À l'origine, les télécoms étaient sous le régime des services publics. À partir des États-Unis et de l'Europe, l'OMC (1994-1997) a promu le droit sectoriel de la régulation.

Partout, de nouveaux défis sont nés entre acteurs étatiques et privés, dans le démantèlement des monopoles vers une totale économie de marché. L'acquis néolibéral participe de la séparation des fonctions de régulation, d'exploitation et de réglementation. Pour la République démocratique du Congo, ses lois « dérégulatrices », figées depuis le 16 octobre 2002, contrastent avec les mutations numériques, économiques et sociétales des États postmodernes à l'épreuve d'Internet. « L’Europe des télécoms » réajuste constamment sa politique législative autour d'objectifs structurants : construction du marché, diffusion technologique, protection des données, consumérisme, cybersécurité, « société du gigabit »... Si l'Afrique s'adapte à peine et avec peine à la marche du monde et au cybermonde, la République démocratique du Congo entend bien encadrer télécoms et TIC, renouveau de régulation étatique, échanges et commerce électroniques, à travers trois textes de loi en gestation... L'utilitarisme du droit permet de comparer les facteurs, objets et objectifs de législation, entre profilage africain des télécoms et perspectives européennes du numérique...

A propos de l'auteur ?

Kodjo Ndukuma Adjayi est titulaire d'un doctorat en droit comparé (CNU : droit public) de l'Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne, d'un master II en droit du cyberespace africain de l'UGB de Saint-Louis - Sénégal (2009) et d'une licence en droit privé et judiciaire de l'Université protestante au Congo - UPC (2001). Après avoir occupé les postes de chargé de mission du ministre des Affaires étrangères (2003-2004), Head of regulatory and interconnect de Vodacom Congo (2004-2007), conseiller juridique du PNUD (2007-2009), avocat au Barreau de Kinshasa-Matete (2009), directeur de cabinet adjoint à l'Assemblée nationale (2009-2012) et à la Vice-Primature des PT-NTIC (2014- 2016) de la RDC, assistant principal, puis conseiller à la présidence de la République (2017-2019), expert en droit du numérique pour le compte de l'OIF et de l'UIT (2018), il est aujourd'hui professeur associé des universités à Kinshasa (UPC) - (UPN, vice-doyen / Recherche).

Contacts : 

Mobile 0816 310 639
mail kodjo.ndukuma@undp.org


MEDIA CONGO PRESS / mediacongo.net
right
Article suivant Bunia: « le Destin d’Aurélie Salva », premier roman d’Augustine Yema lancé sur le marché
left
Article précédent Tout savoir sur le campus de l’institut à travers le nouvel ouvrage "Voici l'ISTM Mbandaka"

Les plus commentés

Politique Instruction judiciaire contre Nicolas Kazadi : Augustin Kabuya déclare, « Ce que l’Assemblée Nationale fait, c’est prévu par la loi, nous n’avons pas formé un royaume pour sécuriser les malfaiteurs »

16.06.2024, 10 commentaires

Politique Franck Diongo appelle à une grande mobilisation de la classe politique et sociale pour tourner la page Tshisekedi

18.06.2024, 8 commentaires

Politique Gouvernement Suminwa: Augustin Kabuya interdit aux ministres issus de l’UDPS de mettre en place leurs cabinets sans l'accord du parti

16.06.2024, 7 commentaires

Politique Assemblée nationale : la plénière formule une demande à la justice de ne pas restreindre la liberté de mouvement de Nicolas Kazadi

16.06.2024, 7 commentaires

Ils nous font confiance