mediacongo.net - Publireportage - Projet pro-routes : Réception des travaux de réhabilitation des routes Akula-Gemena-Zongo, Beni-Kasindi et Komanda-Bunia-Goli



Retour PUBLIREPORTAGE : Echos des entreprises

Projet pro-routes : Réception des travaux de réhabilitation des routes Akula-Gemena-Zongo, Beni-Kasindi et Komanda-Bunia-Goli

Projet pro-routes : Réception des travaux de réhabilitation des routes Akula-Gemena-Zongo, Beni-Kasindi et Komanda-Bunia-Goli 2019-09-16
Echos des entreprises

Trois routes nationales du réseau ultra-prioritaire  prises en charge  par le   Projet Pro-Routes, Projet de Réouverture et d’Entretien des routes hautement prioritaires dans le cadre du deuxième financement additionnel, ont été réceptionnées par  l’Administration. Il s’agit de réception provisoire, le 19 juillet, des travaux de réhabilitation pour les RN (routes nationale) 6 et 23, tronçons Akula-Gemena-Boyabo et Boyabo-Zongo (385 km) dans la province du Sud-Ubangi et de réception définitive, le 5 août,  des travaux de réhabilitation et d’entretien pour la RN 4,  tronçon   Beni-Kasindi (78 km) dans la province du Nord-Kivu et  la RN 27, Komanda-Bunia-Goli (259 km) dans la province de l’Ituri.

Pour rappel, le projet Pro-Routes est un projet du Gouvernement  financé par la Banque mondiale  et qui est  sous la gestion de la Cellule Infrastructures du Ministère des Infrastructures, Travaux Publics et Reconstruction. La mise en vigueur du financement initial est intervenue au mois de février 2008. 

La  Commission de  réception des travaux a été présidée par  M. Pierre BUNDOKI NDONGALA, Chef de Section Administration et Finances de la Cellule Infrastructures et  comprenait des représentants des Ministères des Infrastructures, Travaux Publics et Reconstruction (ITPR) et des Finances et de l’Office des Routes, gestionnaire du réseau routier d’intérêt national.  Sur chaque axe, la réception des travaux a été prononcée, après la visite des ouvrages, sanctionnée par la signature du procès-verbal attestant que les travaux ont été exécutés suivants les prescrits du contrat. Selon les dispositions contractuelles, les réceptions  des travaux ont  été précédées de pré-réceptions techniques et de réceptions environnementales.

Les travaux sur ces trois routes, comme du reste sur l’ensemble du réseau routier  Pro-Routes, ont connu une interruption  à partir du 27 novembre 2017, à la suite d'une mesure de suspension des décaissements et des travaux dont le projet Pro-Routes avait fait l'objet de la part de la Banque mondiale, principal bailleur de fonds, à cause des non-conformités environnementales et sociales rapportées sur le chantier de réhabilitation de la RN2, tronçon Sake-Kavumu, sur la RN2. La mesure a été levée le 3 décembre 2018, après une évaluation satisfaisante du Plan d'actions pour la levée de la suspension convenu entre la Banque mondiale et le Gouvernement de la République Démocratique du Congo.

Sur les RN 6 et 23, tronçons Akula-Gemena-Boyabo-Libenge et Boyabo-Zongo, les  travaux ont été exécutés par la Société Zhengwei Technical Corporation pour un montant  de 26.762.472,43 millions USD et  un délai contractuel de 21 mois. La Commission de réception a été accompagnée au cours de la visite des ouvrages dans la province du Sud-Ubangi par le Ministre Provincial en charge des Infrastructures et Travaux Publics, M. Olivier Zuza.

Très satisfait de la qualité des travaux exécutés aussi bien au niveau de la chaussée qu’au niveau des ouvrages de franchissement (trois ponts construits sur l’axe, Gwene, Buka et Mole), le représentant de l’Exécutif Provincial a  souligné l’importance de cette route pour le développement de la province du Sud-Ubangi. «…nous sommes satisfaits de l’état de la route ; quant à l’ouvrage, on ne cessera de le dire : cette route a une importance capitale pour la population du Sud-Ubangi, une province à vocation agricole. La population a besoin de cette route pour évacuer ses produits non seulement vers Kisangani, Mbandaka et Kinshasa, mais aussi vers Zongo et la République Centrafricaine. On ne peut concevoir un développement économique de la province du Sud-Ubangi sans cette route…  » a déclaré le Ministre Provincial à l’issue de la visite. Selon les dispositions du cahier des clauses particulières, la période de garantie est de 6 mois.

Dans le cadre des mesures environnementales et sociales, un terrain a été aménagé à Akula, zone très marécageuse, en vue de permettre le déplacement des petits commerçants  massés le long de la route juste avant l’accès au port d’Akula.  L’aire ainsi aménagée leur offrira un espace pour la vente des produits vivriers et peut accueillir un bloc de 8 dépôts, 2 bureaux,  deux blocs de latrines et 105 boutiques, à réaliser par un financer à rechercher par les autorités congolaises.

La route Beni-Kasindi (78 km)  dans la province du Nord-Kivu, deuxième route  réceptionnée par la Commission, est une  route à très fort trafic, qui  permet de raccorder la RN4,  de la frontière ougandaise,  à la transafricaine.  Elle assure l’approvisionnement d’une grande partie de l’Est de la République Démocratique du Congo, à partir du port de Mombasa sur l’océan indien. Sur cette route, un important pont a été remplacé, Simuliki,  de 62 m de portée et situé au PK 17+000. Dans l’ensemble, les travaux sur cette route ont été également jugés très satisfaisants. Ils ont été exécutés pour un montant de 8.385.701,48 millions USD et un délai de 33 mois et 14 jours.

La route Komanda-Bunia-Goli (258 km), dans la province de l’Ituri,  a été la troisième route  réceptionnée. Réhabilitée pour un coût total de 16 241 518,38 millions USD  pour un délai de 34 mois et 21 jours.  La route n’a pas pu être inspectée sur tout le linéaire pour des raisons de sécurité, seul le tronçon Komanda-Bunia a été visité par la Commission. Pour le reste du linéaire, la Commission s’est appuyée sur le procès-verbal de levée des réserves établi par la Mission de Contrôle et complétant le procès-verbal de réception  technique. Outre les travaux de chaussée, 4 grands dalots ont été construits et 6 ponts à tablier métallique ont été remplacés. La route Komanda-Bunia-Goli  permet de relier les provinces de la Tshopo et de l’Ituri à l’Ouganda et au Sud-Soudan, à partir de la localité de  Ngote, dans  le Territoire d’Aru. 

Deux  chantiers de réhabilitation sont encore en cours d’exécution sur le réseau Pro-Routes.  Il s’agit du tronçon  Dulia-Bondo (130 km) sur la RN4 dans la province du Bas-Uélé et du tronçon  Sake-Kavumu sur la RN2 dans les provinces du Nord et Sud-Kivu. Il est prévu que les travaux de réhabilitation, financés sur les ressources de la Banque mondiale, soient achevés à fin janvier 2020. Le projet Pro-Routes sera clôturé à la fin du mois de février 2020.

Le grand défi à relever sera de poursuivre et d’assurer, sur financement du  Fonds National d’Entretien Routier (FONER), les travaux d’entretien  de  2.353 km de routes déjà réhabilitées par le projet Pro-Routes. Il s’agit des routes Kisangani-Buta-Bunduki (525 km), Kisangani-Niania-Komanda-Luna (678 km), Kasomeno-Pweto-Kalemie-Uvira (1150 km). 

Depuis la levée de la suspension qui a frappé le projet de novembre 2017 à décembre 2018, les travaux d’entretien se réalisent difficilement suite au versement irrégulier des dotations, ces travaux étant à charge de la partie congolaise à  travers  le FONER.    

 

Unité de Communication de la Cellule Infrastructures


Cellule Infrastructures
right
ARTICLE SUIVANT : Vodacom Bourse EXETAT 2019 : plus de 241 candidats ont pris part au concours
left
ARTICLE Précédent : ARCA relative à l'assurance directe à l'étranger et auprès des entreprises non agrées