mediacongo.net - Publireportage - Celtel RDC reçoit l’Université Simon Kimbangu en son stand de la Fikin



Retour PUBLIREPORTAGE : Echos des entreprises

Celtel RDC reçoit l’Université Simon Kimbangu en son stand de la Fikin

Celtel RDC reçoit l’Université Simon Kimbangu en son stand de la Fikin 2006-09-08
Echos des entreprises
Sous l'égide de Celtel RDC, il s'est tenu une conférence à l'intention des étudiants de l'Université Simon Kimbangu, en sigle USK, ce vendredi 8 septembre 2006 au stand Celtel à la Foire Internationale de Kinshasa(FIKIN). Cette conférence a porté sur la politique sanitaire de proximité en RDC.

Avant d'entrer dans le vif du sujet, l'orateur, le docteur Sakala, a commencé tout d'abord par définir le concept " Santé " comme étant un état de bien-être complet, c'est-à-dire, sur tous les plans (mental, social, culturel, etc.). Ensuite, il a distingué deux composantes dans le domaine de la santé : il s'agit de la santé individuelle qui nécessite l'apport de la médecine curative, et la santé communautaire qui concerne toute une communauté.

En vue d'appliquer ce sujet au contexte congolais, le docteur a retracé la genèse de la politique sanitaire de proximité en RDC. A cet effet, il a souligné que la RDC a hérité une politique de santé des colonisateurs. Et cette politique était centrée sur l'hôpital qui était une structure fixe. Mais cette politique présentait un inconvénient majeur. Il s'agissait du fait qu'elle servait plus les villes que les villages. Ainsi, cela a poussé les colonisateurs à créer des structures mobiles, c'est-à-dire, le fait d'envoyer des agents d'hygiène vers la population pour un dépistage. Et cela a donné naissance à des dispensaires et des zones de santé. Il a précisé que, actuellement, la RDC compte 306 zones de santé, tandis que la ville de Kinshasa, à elle seule compte 22 zones de santé.

Il a, en outre, montré que cette politique est très importante pour la population car elle lui permet d'être plus proche des centres de santé, être dépisté et avoir accès aux soins. Malheureusement, la politique sanitaire de proximité en RDC présente de nombreuses défaillances. Pour y remédier, la RDC doit, premièrement, améliorer les déterminants de la santé tels que les déterminants politiques, socio-économiques, démographiques et de l'environnement. Ensuite, elle doit former des professionnels dans le domaine de la santé et enfin, elle doit protéger la santé maternelle.

Après son discours, Monsieur Jiji MASSIBU, agent Celtel, a pris la parole pour faire une brève présentation de la société Celtel. Et pour clôturer cette conférence, l'Assistant Principal du Recteur a passé en revue l'historique de l'Université Simon Kimbangu ainsi que la vie de Simon Kimbangu.

Après la conférence, les étudiants ont posé des questions sur la politique sanitaire de proximité en RDC, l'intervention du Docteur ainsi que la politique de Celtel en matière d'éducation. Cela montre combien les étudiants étaient satisfaits de l'initiative de Celtel, de la conférence et de l'intervention du docteur sur le sujet du jour.

" La politique de proximité en matière de santé veut que notre pays soit découpé en unités opérationnelles appelées "Zones de santé", lesquelles zones sont chapotées par l'hôpital général de référence, et au sein desquelles on retrouve des soins curatifs, préventifs et promotionnels. Cela en vue de mieux gérer la santé de la population dans notre pays ", a déclaré docteur Sakala.

" Un peuple fort et bien portant grâce à une politique sanitaire de proximité bien adaptée aux réalités du pays peut réellement contribuer à l'accroissement des richesses de son pays, avec comme corollaire, une augmentation de la qualité de vie, une amélioration des indices de vie, des paramètres et standards de vie. Cette amélioration des qualités de vie ou des indices de vie, c'est ce qu'on appelle chez Celtel RDC "La vie en mieux". Celtel RDC prône cette vie en mieux dans tous les secteurs de la vie ", a déclaré Monsieur Jiji MASSIBU.

Celtel RDC, par son programme d'éducation " Construire. Notre Nation " a offert des bourses d'études, des fournitures scolaires aux élèves. Signalons aussi que cette entreprise a également fait dons des médicaments aux différents hôpitaux de la ville de Kinshasa et de l'intérieur du pays.

 

La conférence en images


Jiji Massibu présentant la société Celtel aux étudiants


Les étudiants suivant attentivement la conférence.


Intervention de Marc du Cora (Corporate Affairs)
 
Question d'un étudiant
     

Réaction d'une étudiante
 
Le Dr Nsakala repondant aux questions des journalistes

 


right
ARTICLE SUIVANT : Fréquence Stars : Concours Jeunes Talents avec Celtel.
left
ARTICLE Précédent : « 5ème anniversaire du BCECO » : visite des vice-présidents, Arthur Z'Ahidi Ngoma et Azarias Ruberwa