mediacongo.net - Publireportage - La Bralima présente sa nouvelle ligne de production aux journalistes



Retour PUBLIREPORTAGE : Echos des entreprises

La Bralima présente sa nouvelle ligne de production aux journalistes

La Bralima présente sa nouvelle ligne de production aux journalistes 2007-02-14
Echos des entreprises

Dans le souci de satisfaire sa clientèle, la Bralima, membre du groupe Heineken, la plus grande société brassicole en RDC innove dans sa politique de modernisation de ses équipements. Ce mercredi 14 février à 13h00 au siège social de la Bralima à Kinshasa, elle a convié la presse congolaise à une visite guidée de ses installations. Il s'agissait de la visite de la 3ième ligne de production de cette grande entreprise, de nouvelles machines à haute performance permettront d'accroître la productivité de la firme.

C'est Alice Mbuyi, guide du jour, qui a accueilli les journalistes à la réception. La délégation s'est aussitôt dirigée au " Musée ", la première unité de production de la Bralima lancée en 1923. Ce lieu historique, point de départ du business de la Bralima, a laissé stupéfaits les journalistes qui ont pris conscience de l'expérience de la Bralima et de sa parfaite connaissance du goût des congolais.

Après une brève historique de la société, créée officiellement le 23 octobre 1923, les journalistes ont quitté le musée pour se diriger vers les unités de productions.

Les unités de production

Désiré Kimbumbu, Team Leader Packaging, Responsable Embouteillage (Production) attendait les journalistes avec impatience. Il a fait visiter la ligne 3, nouvelle ligne de production très sophistiquée, avec les nouvelles machines :
Le dépalettiseur : machine qui enlève couche par couche les casiers des palettes venant de l'extérieur, elle peut atteindre une capacité de traitement de 42 mille bouteilles par heure. Les casiers sont ensuite convoyés vers une décaisseuse, possédant capacité de traitement de 3250 casiers par heure. La décaisseuse permet de récupérer automatiquement les bouteilles des casiers. La laveuse accueille à son tour les vidanges sales et les nettoie. Sa capacité moyenne est 36000 bouteilles par heure. Une inspectrice fait le contrôle automatique de bouteilles vides, elle vérifie si elles ont été bien nettoyées par la laveuse, sinon la bouteille est récupérée est retraitée pour une nouvelle utilisation. La sous-tireuse sélectionne les bouteilles de bonne qualité pour le remplissage, elle contrôle ensuite le bon remplissage. Les bouteilles mal remplies sont déviées pour un autre tour. La capacité de la sous-tireuses est de 31500 bouteilles par heure. Les bouteilles sont ensuite acheminées vers le pasteurisateur, qui augmente la durée de conservation de la bierre. Cette durée va de 6 à 12 mois. L'étiqueteuse fait l'étiquetage sur les bouteilles avec les labels des produits Bralima. L'étiquettage se fait à une vitesse nominale de 37500 bouteilles par heure.
La dateuse imprime la date date jour et l'heure sur chaque bouteille, L'encaisseuse récupère les bouteilles prêt pour la commercialisation pour les remettre dans le casier.
Et enfin, le palettiseur, une machine qui remet sur la palette couche par couche, les casiers pleins de produits en sous-tirage.
La visite a donc été très technique. Les journalistes, curieux, n'ont pas hésité à poser quelques questions auxquelles les agents de la Bralima ont eu le plaisir de répondre.

Au terme de la visite, les journalistes ont naturellement livré quelques impressions. Ils ont encouragé la Bralima à conserver son leadership en offrant un service de qualité aux consommateurs.

 

Moments clés de la visite


Mme Alice Mbuyi, guide les journalistes au Musée


Au Musée


M. Desiré Kimbumbu, Mme Alice Mbuyi et les journalistes


La décaisseuse


La dateuse


La sous-tireuse


La laveuse


M. Henri Iyangwa (au centre), Directeur des Relations Publiques et de la Presse


Un verre a été offert après la visite guidée

 


right
ARTICLE SUIVANT : Le gouverneur de la ville de Kinshasa inaugure la nouvelle ligne d’embouteillage de la Bralima.
left
ARTICLE Précédent : L'agence Divo a organisé la 4ème édition de la soirée de la publicité à Kinshasa.